A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clara Sin
Hunter Forever
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Age : 28 ans
Métier : Photographe de mode/exterminatrice de poilus
Armes : un couteau en argent et une arme chargée pour tuer ces bestioles
Date d'inscription : 05/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Sam 9 Fév - 20:19

Le port… C’était là le lieu de ma prochaine chasse. Je savais de source sûre, qu’un petit groupe de Lycan se réunissait dans l’un des docks à la nuit tombée. Sûrement pour se rassasier de leurs victimes, ou pour les entreposer… Saletés de bestioles ! Après en avoir discuté avec Jack, nous avions convenu qu’il ne serait pas prudent que je m’y rende seule. J’avais être une excellente chasseuse, leur nombre serait peut être trop important pour que je puisse en arriver à bout avec mes seuls talents. Ryan était tout désigné pour cette mission ! Je lui en avais parlé et bien entendu, il avait sauté sur l’occasion ! En même temps, dès qu’il s’agissait de dégommer du loupiot, il était partant. Mais voilà… Il était en retard ! Cela faisait bien un demi heure que je l’attendais cachée pour ne pas me faire remarquer par ces affreux monstres. Si ça continuait, ils allaient finir par s’en aller avant que monsieur daigne se montrer ! La poisse ! Y aller seule ? J’y avais songé… Malgré mon accord avec Jack, ma vanité me disait que je pouvais m’occuper seule de ce travail. Mais je préférais écouter ma raison… Moi qui détestais tout forme de sentiment s’apparentant à l’orgueil, je n’allais pas me laisser dicter ma conduite par ma propre prétention.

Jetant un coup d’œil à ma montre, je soupirais en voyant les minutes passer. Ryan n’était vraiment pas digne de confiance ! Et après il se prétendait plus apte à être chef que Jack… Et bien qu’il corrige ses défauts avant d’oser avancer une telle chose ! Perdue dans mes pensées, je vis au loin une silhouette se dessiner… Un autre Lycan en retard à son rendez vous ? Non, je connaissais cette frêle silhouette qui venait d’appeler Clara… Minute ! C’est moi ça ! Et l’inconnue n’en était pas du tout une ! C’était Anita ! Mais qu’est ce qu’elle foutait ici ?! Son manque de discrétion alerta les poilus qui sortirent de leur entrepôt pour encercler la pauvre jeune fille. Merde ! Je savais qu’Anita n’avait jamais chassé le lycan, et qu’elle devait être encore moins équipé pour ! Je ne réfléchis pas d’avantage et sortait de ma cachette, me dévoilant aux loups garous. Ils étaient deux. Une banalité pour moi en temps normale, mais là ça allait être difficile avec Anita à protéger en même temps. Je courais dans leur direction et tirais une première balle pile dans le cœur d’une des bêtes qui s’effondra à terre dans un hurlement insupportable. Le second se tourna vers moi et me chargea mais je tirais une nouvelle fois qui se logea dans ce qui servait de tête à l’animal qui mourut comme son congénère.

Je me précipitais vers Anita, assise au sol et apparemment tétanisée par la frayeur qu’elle venait d’avoir. Je m’accroupissais et posais une main sur sa joue pour la réconforter puis lui dis d’un ton doux mêlé d’incompréhension :


- Qu’est ce que tu fais là Ani’ ? Tu savais pourtant que j’étais en mission… Sois plus prudente la prochaine fois.

J’aurais dû garder mes conseils pour moi, car les lycans que je venais d’abattre n’étaient pas seuls dans l’entrepôt et un autre en sortir. Je ne m’y étais pas attendu, et ce furent les yeux emplis de crainte d’Anita qui me firent me retourner à temps. Enfin, pas assez vite pour éviter un coup de griffe le long de mon bras. Je poussais un cri de douleur et lâchais mon arme en même temps. Une aubaine pour le loup garou qui l’envoya hors de ma portée. A terre, je sortis mon couteau et menaçais avec le bête, bien que je savais mes capacités amoindries. Les seuls morts qui sortirent de ma bouche furent pour ma petite sœur de cœur.

- Cours Ani’ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Sam 9 Fév - 21:03

    Un problème, voilà ce que j'avais, un très gros problème. Bien spur, dès que c'était le cas, la première personne que j'allais voir n'était autre que Clara. Olivia n'était pas du tout apte à m'aider puisque plus jeune que moi. Quel était ce problème? Et bien une nouvelle fois Ben avait parler de mariage, et moi je n'ai pas su quoi dire. C'était vraiment un problème puisque je ne pouvais pas me marier avec lui, en tout cas pas déjà. Je dois avouer que c'est surtout par égoïsme. Je veux d'abord tenter de sauver mon frère, et après je verrais pour mon propre bonheur. Je vous entend d'ici: Et celui de Ben alors? C'est pour ça que j'ai dit que j'étais une véritable égoïste. Enfin bon, je devais en parler avec Clara, elle au moins pourra m'aider de la meilleure façon possible j'en suis sûre. Et puis après j'irais voir Olivia pour lui demander son avis. C'est donc pour cela que j'étais en train de chercher la blonde dans tout le manoir des chasseurs, sans pour autant la trouver. Je me souvins tout d'un coup qu'elle devait aller au port, peut être y était elle déjà. C'est avec cette question en tête que j'ai attrapé mon manteau, que j'ai mis ma ceinture avec mes deux poignards, et que je suis sortis dans la nuit fraiche. Comme je marchais d'un bon pas, je ne mis pas vraiment longtemps pour arriver au port, et guère plus pour trouver le dock dont m'avait parler ma grande soeur de coeur. C'est à cet instant que j'eus la mauvaise idée de l'appeler. Quelle imbécile je faisais, Papa m'avait pourtant souvent dit que la discrètion était mère de sureté, mais bon, comme d'habitude j'avais oublier ses recommandations. Deux Lycans se précipitaient sur moi, et je n'eus pas vraiment le temps de faire le moindre geste pour les empêcher de nuire. Etait ce la peur qui me tétanisait? Ou simplement n'en avais-je pas le temps... En tout cas, l'intervention de Clara était arrivée à point nommé. Elle ne mit pas plus de quelques secondes à tuer le premier Lycan, mais le second, qui était juste à côté de moi avait eut le temps de me faire tomber de façon douloureuse, avant de se tourner vers ma soeur de coeur, et de rejoindre son compatriote dans la mort.

    Bien entendu, Clara se précipita vers moi. Je me sentais totalement ridicule, à terre, les armes même pas dégainé. Papa aurait eut honte de moi, c'était sûr. Enfin bref, je laissais Clara parler, sans lui répondre pour autant. Elle avait raison bien sûr, j'aurais du être prudente et ne pas me laissais avoir comme je venais de le faire. Enfin bref, j'étais au sol, et écoutais ma soeur de coeur, lorsqu'une ombre se fit. Je n'eut pas à parler, mes yeux l'avaient fait pour moi, et pourtant je ne pus empêcher ce cri de sortir de ma gorge:


    "Clara!! ATTENTION..."

    Trop tard, Clara avait été blessée, et par ma faute. Tandis qu'elle me criait de partir, je me relevais, et sorti ma lame en argent. Heureusement que je l'avait ceint avant de partir, ne me laissant ainsi pas sans défenses. Je ne pus m'empêcher de répliquer à Clara:

    "Ne t'inquiètes pas pour moi, n'oublie pas que je suis une Hunter"

    Malheureusement, je n'étais pas formée pour la chasse aux Lycans, même si je savais me battre. En fait, moi qui pensais que ce n'était qu'une bande de chiens galeux, je me rendais compte qu'ils avaient tout de même une certaine logique, même sous leurs formes animales. C'est pour cette raison que Clara et moi nous fîmes rapidement encerclées par 5 lycans. Nous n'étions pas de taille à les affronter. C'est d'une voix déformée par la peur que je criais à Clara:

    "Il ne devait pas y avoir quelqu'un avec toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Thomas

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 29
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Dim 10 Fév - 18:00

En retard? Moi? Non, jamais! J’aime me faire désirer, voilà tout! Mais il fallait avouer que je m’étais retrouvé bien gêné en voyant que j’avais quelques ‘infimes’ minutes de retard et que cela avait poussé ma partenaire de chasse à y aller sans moi. J’aimais bien cette femme, pour son tempérament de feu presque autant que poux son don à la chasse, mais je la trouvais un peu trop présomptueuse parfois. Elle croyait vraiment pouvoir s’en sortir seule? Eh, c’est ce que l’on allait voir. Je ne me pressa absolument pas pour aller à l’entrepôt où nous étions ‘sensés’, Clara et moi, surprendre les lycans. Je ne pus empêcher un sourire de s’élargir sur mon visage en découvrant la situation pas possible dans laquelle s’était fourrée ma collègue. Cependant, je connus un instant de scepticisme en découvrant une autre collègue sur place: la fille Hunter! Mais qu’est-ce qu’elle faisait là, celle-ci? J’n’avais pas souvenir qu’elle sache se battre. Mais c’était peut-être parce qu’elle ne savait, justement, pas se battre! Elles n’en menaient vraiment pas large toutes les deux. Décidément, ça n’aurait pas dû être autorisé de laisser les femmes se battre! Elles ne faisaient jamais que s’attirer des ennuis! Enfin, au moins ça me permettait de jouer le sauveur de ces dames. Cette idée était grisante, et je sortis mes deux poignards de leurs four eux avant de les lancer respectivement dans les deux têtes des lycans les plus proches. Je pus alors lancer le plus beau de mes sourires aux deux damoiselles en détresse avant de lancer d’un air cognement:

« Qui a commencé la fête sans moi? »

Les trois autres lycans se tournèrent vers moi, réalisant l’évidence: j’étais le seul ici qu’ils aient à craindre. Alors qu’ils fonçaient sur moi, je dégainai mon flingue et le pointait sur l’un d’eux, qui tomba avant de parvenir jusqu’à moi. En revanche, les deux autres arrivaient beaucoup trop vite. Pourtant, ils étaient encore loin quand je sentis derrière moi le râle bestiale d’une autre de ces créatures. J’eus à peine le temps d’esquiver son premier coup de patte et le second m’envoya sur le sol. Le lycan hurla et se détourna de moi quelques instants. Juste le temps qu’il me fallut pour me relever et courir en direction des deux jeunes femmes.

« Et tu croyais t’en sortir seule Clara? »

Les trois lycans semblaient nous laisser quelques instants de répit et cela ne me disait rien qui vaille. Je tournai un regard interrogateur vers la jeune Hunter.

« Qu’est-ce que tu fais là, toi? Bon, laisse tomber! J’espère que vous avez un plan! »

D’autres lycans venaient de sortir de l’entrepôt, venant s’ajouter aux trois autres et à l’un des deux que je croyais avoir eu et qui se relevait en extirpant rageusement mon poignard de sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Dim 10 Fév - 23:47

Zac était dans sa chambre d'hôtel. Il ne savait pas quoi faire. Il n'avait pas de piste pour son père et en plus de cela il ne savait pas où trouver Amanda qui devait l'aider. Elle devait sûrement essayer de trouver des renseignements sur ce Vampire mais bon Zac ne connaissait pas son prénom, ni son nom, ni sa profession, il ne connaissait que son visage et son regard. Il s'ennuyait dans cette chambre. Il fit plusieurs allers-retours entre la salle de bain et sa chambre à coucher.

Ce matin, il avait rencontré une jeune fille au café. Il aurait bien aimé la revoir dans la journée pour lui proposer un rendez-vous ce soir, mais ce n'était pas le cas. C'est sûr qu'il ne se serait pas ennuyé avec elle, elle était jolie et timide tous ce Zac aimait chez une personne. Mais bon il se résolut à rester dans la chambre. Il resta allongé sur son lit pendant une demi-heure. Et puis une envie lui vient. Ce n'était pas en restant dans sa chambre qu'il allait retrouver son père et pouvoir exécuter sa vengeance. Alors, il prit dans son tiroir, sa longue cape ainsi que l'épée qui accrocha à son dos, son petit couteau qui mit sans sa poche avant et enfila sa cape qui cacha l'épée aux yeux des personnes qu'il croiserait dans la rue.

Il sortit de l'hôtel et se dirigea vers le port en marchant il pensait à Amanda et ses paroles. Elle lui avait dit qu'en tuant son père cela n'allait pas le soulager. D'un côté elle avait raison, là Zac avait quelque chose qui lui donnait une raison de vivre, mais une foie sa vengeance terminée que lui restera t-il ? Il serait seul au monde contre, sûrement, la vengeance des Vampires. Mais Zac n'y pensait pas et de toute façon il s'en moquait un peu d'être tué par un Vampire tant qu'il aura tué son père il s'en fichait. En marchant sur le port, il entendit des voix non plutôt des cris. Il écouta attentivement et comprit « Clara attention » et ensuite « cour Ani ». Mais que se passait-il là-bas vers les docks ?

En courant vers les lieux d'où provenaient les cris, il entendit une troisième voix. Une voix beaucoup plus grave que celle des deux premières, cela devait sûrement être un homme. Il tourna derrière un entrepôt et se cacha derrière plusieurs cagettes pour regarder la scène. Il vit un homme envoyait un couteau sur un Lycan mais celui-ci toucha la joue au lieu du coeur. L'homme n'avait pas dû faire gaffe, car il continua son avancée vers les jeunes filles à terre. L'une d'elle s'appelait Clara. C'était une blonde, un peu plus vieille que l'autre, car juste à son allure on voyait qu'elle était très mature. Il se peut que Zac se trompe mais c'était son sentiment et l'autre fille avait l'air plus jeune, plus insouciante, plus naïve. L'homme en revanche était un peu sûr de lui, mais cette facette tomba vite quand il vit d'autres Lycans sortir de l'entrepôt. Zac comprit qu'il devait les aider même s'ils devaient être beaucoup plus entraînés que lui, face à ce groupe.

Alors Zac sauta les cagettes et par la même occasion il sortit son couteau et le lança dans le dos d'un Lycan qui été entre lui et les trois personnes. Il le toucha à gauche, juste à l'emplacement du coeur. Celui-ci tomba à terre et Zac courut vers lui et quand il fut à côté, il récupéra son couteau sans arrêter sa course. Il mit le couteau dans sa main gauche et il sortit son épée en or blanc. Il savait que cela ne leurs feraient pas mal, mais au moins il pourrait se défendre avant de planter le couteau en argent pur. Il arriva à côté des jeunes gens et maintenant lui aussi était encerclé par cette horde de Lycan. Il regarda les personnes vite fait et déclara :


- Vous allez bien ?

Il fit vite un petit sourire et déclara :

- Je crois que vous allez avoir besoin de moi.

Il valait mieux être à quatre qu'à trois dans cette situation là. Zac les aiderait le mieux qu'il pourra. Le combat s'annonce difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Clara Sin
Hunter Forever
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Age : 28 ans
Métier : Photographe de mode/exterminatrice de poilus
Armes : un couteau en argent et une arme chargée pour tuer ces bestioles
Date d'inscription : 05/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Lun 11 Fév - 19:33

Oui, c’était une Hunter… une Hunter qui tremblait de la tête au pied ! Elle n’avait pas reçu l’entraînement nécessaire pour se battre contre ces créatures. C’était logique qu’elle soit terrifiée… La seule chose qu’un vampire ait d’impressionnant à première vue, se sont ses canines trop longues, mais un Lycan… Sa taille, sa carrure, ses crocs, ses griffes… Tout en eux inspirait la crainte ! Et puis, ses frères ne l’avaient pas aidé lorsqu’elle était encore enfant. Ils lui racontaient que les loups garous aimaient se nourrir des petites filles désobéissantes de son âge. Combien de fois était elle venue se réfugier dans mes draps à la nuit tombée ? Et que pouvais je dire à une fillette qui connaissait l’existence de ces monstres nocturnes ? Je ne pouvais que lui promettre de la protéger en toutes circonstances…

Je fus vite dépassée par les événements. Cinq Lycans nous faisaient à présent face. Cherchant une solution pour nous sortir de cette moise, je ne répondais pas à la question d’Anita. Ouais, il devait y avoir quelqu’un avec moi, et quand je le choperais celui là, je lui botterais les fesses. Car dans ma logique, tout était de SA faute ! Si il était arrivé à l’heure, nous aurions eu au moins l’effet de surprise, et peut être même que nous nous serions débarrassés de ces bestioles avant qu’Ani’ ne vienne. A peine cette pensée achevée que je vis deux Lycans s’effondrer, et je crois n’avoir jamais été aussi heureuse de ma vie de voir débarquer Ryan ! Paradoxalement, je n’avais non plus jamais eu autant envi de l’étrangler… Monsieur était en retard, et arrivait en bon prince avec une réplique à deux balles… Dans ces moments là, l’idée de le filer aux loupiots comme casse croûte me semblait toujours séduisante.

Je me remettais sur mes pieds lorsque Ryan arriva à notre hauteur, et lui lançais un regard lourd de sens. Oh, tu parles mieux à Ani’ ou j’te bouffe ! Voilà où je voulais en venir… Il ne faut pas croire, j’avais plutôt de bons rapports avec Ryan, mais il avait aussi le don de m’exaspérer ! Si seulement il avait été moins arrogant et nombriliste, notre relation n’en aurait été que meilleure… Un plan ? Il en avait de bonnes lui ! Oui, j’en avais un… mais c’était avant de me retrouver dans cette situation. A qui la faute ? On se l’demande ! Bon, ils étaient trois, nous étions deux. Même avec un bras blessé, nous faisions le poids… J’avais parlé trop vite, car une nouvelle horde de Lycan nous encerclait. Je donnais un coup de poing dans l’épaule de Ryan avant de déclarer.


- J’te préviens, si je meure ici, j’reviendrais te hanter jusqu’à ce que tu m’rejoigne !

Si au moins j’avais eu mon arme ! Il fallait que je la récupère à tout prix, je ne pouvais pas faire grand-chose avec seulement mon couteau… Ils étaient bien trop nombreux ! Mais avant de penser à cela, je devais faire partir Ani’. J’avais peur d’être une incapable si je la savais en danger. Aussi me tournais-je vers elle…

- Dès que l’occasion se présente, tu cours et tu rentres à la maison !

Inutile de dire que si Jake apprenait que sa sœur avait fait capoter une mission, il l’enguirlanderait comme jamais. Et si elle venait à être blessée, c’était moi qui aller essuyer sa colère, et autant dire que je préférais l’éviter. Outre le fait que je ne me pardonnerais pas une telle chose, Jake était vraiment flippant lorsqu’il était en colère, et encore plus lorsqu’il s’agissait de sa petite sœur. Alors que je cherchais désespérément un moyen de faire fuir Anita, je vis un Lyan tomber, apparemment mort. J’interrogeais Ryan du regard afin de savoir si il avait fait appel à des renforts avant de venir. Chose dont je doutais, le connaissant… Plutôt mourir que de demander de l’aide ! Alors qui était ce ? Un jeune homme fit alors son apparition. Bien trop contente d’avoir un coup de main, je ne me souciais pas de son identité ou autre et répondais à sa question.

- Ca peut aller, merci. C’est gentil de demander…

Petite pique à l’intention de Ryan qui n’avait nullement relevé ma blessure. Ou si, mais qui s’en moquait ! On n’avait pas idée d’être aussi peu concerné par la santé de ses collègues !

- Bon, je crois que la seule solution, c’est une opération kamikaze… J’vous propose un deal : celui qui en extermine le moins, paye sa tournée !

Je leur offris un grand sourire et sans attendre de réponse, je lançais mon couteau dans le crâne du Lycan le plus proche afin de me créer une ouverture, puis je me mis à courir à la recherche de mon arme. Une des créatures me fit barrage, et étant désarmée, je décidais de me battre à mains nues (logique xD), le temps de trouver autre chose. Malheureusement, il para mon premier coup, et mon pied se trouva prisonnier de ses sales pattes. Ils m’envoya valser plus loin, j’atterrissais sans vraiment de grâce au sol. C’était le lendemain que ça allait faire le plus mal… Se fut tout de même un mal pour un bien, car je trouvais mon arme à mes côtés. Je m’en saisis et fis volte face pour tirer une balle en plein cœur de la bête qui m’avait projeté quelques instants plus tôt. Le Lycan mort, je jetais un coup d’œil du côté d’Anita, et vis qu’elle était emprise avec une de ses sales bestioles. Ni une, ni deux, je pointais mon arme dans leur direction et tirais une nouvelle balle qui se logea à l’arrière du crâne du Lycan, qui s’effondra à terre. Je récupérais mon couteau abandonné quelques instants auparavant, puis lançais sans regarder où en étaient Ryan et notre inconnu.

- Et de trois pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Jeu 14 Fév - 19:31

    A peine me demandais-je comment on allais bien pouvoir s'en sortir, qu'une voix masculine se fit entendre. Je ne la reconnus pas immédiatement, préférant me tourner vers la source de la voix. Pendant un fol instant, j'avais espéré qu'il s'agisse de Jake. Je ne me sentais en réelle sécurité uniquement avec lui, et très sincèrement j'espérais plus que tout que ce soit lui. Malheureusement, je fus rapidement déçu, je n'étais même pas complètement retournée vers la source de la voix, mais je savais que ce n'était pas Jake. Il n'était pas réellement du genre à tenter l'humour débile durant une chasse. C'était plutôt le domaine de...

    "Ryan Thomas? Dites moi que c'est un cauchemard"

    Dire que je ne l'aimais pas était un euphémisme. Souvent je me demandais comment mon père avait fait pour lui faire confiance au point de lui octroyé une place parmi les chasseurs. Certes il était doué, mais très sincèrement il n'avait que cela pour lui à mon humble avis. Soudain, la phrase de Clara me toucha en pleine face. Partir? Il n'en était absolument pas question. Je n'avais pas l'intention de laisser ma grande soeur de coeur seule avec ce type, même si pour cela je devais affronter toute une bande de chiens galeux. En fait, plus les secondes passaient, plus je me rendais compte que ma peur me quittait. En fait, c'était simple, je n'avais plus peur de ces bestioles, j'avais plutôt peur de ce qui nous arriverait si jamais les Lycans recevaient des renforts. D'ailleurs, ils en avaient envoyé, et même avec Ryan ils ne faisaient pas le poids tous les deux. C'est pour ça que je répondis d'un ton déterminé:

    "Je ne partirais pas. A vous deux, vous n'avez aucune chance face à eux. Et je sais me battre Clara, tu le sais..."


    J'allais d'ailleurs m'attaquer au Lycan le plus proche, lorsque l'un des leurs tombait au sol. Un jeune homme arriva en courant, et aussitôt je me sentis suspicieuse à son égard. Comment avait il eut vent de cette affaire? Et surtout, que faisait il là? Je ne pouvais pas m'empêcher de me poser ces questions, et je ne sortis de ma torpeur intellectuelle que lorsque Clara reprit la parole. Une opération kamikaze? Elle était folle ou quoi? Soudain, j'eus un sourire à imaginer la tête de Jake s'il me savait ici. Oh, il serait furieux très certainement, mais je dois avouer que j'aime le mettre en colère, alors peut importe si ça devait arriver. Lorsque Clara commenca à attaquer, je me résolu à en faire de même. D'ailleurs, un Lycan me fonçait dessus actuellement, pensant certainement que j'étais la plus faible d'entre eux. C'était certainement le cas, mais ils devaient se douter que je ne me rendrais pas sans combattre. Aussi, lorsque le Lycan arriva sur moi, je l'esquivais d'un pas sur le côté, et en profitais pour lui planter ma lame dans le dos. Malheureusement, je pense que ma lame ne fut pas assez longue puisqu'il se retourna vers moi d'un air féroce. Rapidement, je fis quelques pas en arrière, ignorant totalement comment j'allais pouvoir récupérer ma lame fichée dans son dos. Soudain, je trébucha sur ce qui se révéla être un Lycan mort, avec un couteau planté dans lec coeur. Certainement l'un des deux lycans que Ryan avait tué en arrivant. En fait, j'avais pas mal bougé depuis le début du combat. D'une roulade, je me remis debout, et attrapa le couteau mis à ma disposition. Naturellement, la lycan en profita pour me foncer dessus, mais c'est à cette instant que je releva ma main, et que la lame lui transperça le coeur.

    Un liquide chaud coula le long de mon bras, tandis que j'arrachais le poignard du coeur de la bête. Récupérant au passage la mienne, je courus vers le centre des attaques. Je vis rapidement Ryan, et lui tendis la lame nochalement, sans manquer de lui faire un petit regard entendu, montrant que je n'avais pas besoin de lui. Malheureusement, ma fanfaronnade ne me fût pas heureuse puisqu'un Lycan était arrivé derrière moi, et je reçus un puissant coup de griffe dans l'épaule. Je poussais un hurlement perçant, tandis que je tombais en avant, presque sur Ryan...
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Thomas

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 29
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Ven 15 Fév - 1:19

Quelle douce et belle perspective serait-ce que de me faire hanter par l’esprit de ma chère collègue tueuse de lycans! Je me contentai de lui sourire en levant les yeux au ciel avant de rapidement évaluer la situation dans laquelle nous nous trouvions tout les trois … Trois, du moins jusqu’à ce que nous soyons rejoint par un parfait inconnu qui pourtant eu raison d’un lycan avec une facilité déconcertante. A son expression , je vis rapidement que nous avions affaire là à un petit plein de ressources, de détermination et de … prévention?
Je reconnus ne pas m’être particulièrement intéressé au bien-être des deux jeunes femmes pour ma part, mais était-ce une raison pour que Clara me lance une pique pour bien me le faire sentir? Depuis quand s’inquiétait-on de l’état des autres dans une telle situation?! Elles se videraient de leur sang que cela vaudrait mon attention, mais elles avaient à peine quelques égratignures, et encore! La petite n’avait même pas été touchée. Une pointe de regret monta en moi lorsque je le réalisa. Je songeais qu’il serait d’un meilleur effet de revenir avec une Miss Hunter mourante, son pitoyable frère s’inquièterait pour elle mais me féliciterait de l’avoir tout de même ramené en vie!

Ma rêverie se dissipa lorsque les mots ‘opération kamikaze’, ‘extermine’ et ‘paye sa tournée’ arrivèrent à mes oreilles.
Voilà ce que j’appréciais chez Clara Sin! Elle était toujours prompt à faire preuve d’originalité tout en gardant les pieds sur terre. En mon for intérieur, j’acceptai immédiatement sa proposition, bien que mon regard restait sombre et soucieux tandis que je la voyais déjà s’élancer en direction de nos ennemis.

Quelques infimes secondes plus tard, je suivais son exemple en fondant sur ma proie. Je l’eus en la transperçant du poignard que le lycan que j’avais cru avoir avait extirpé de sa joue et que j’avais prit soin de récupéré. Deux créatures vinrent se poster face à moi tandis que je venais d’ôter la vie d’un nouveau lycan. Je parvins à éviter leurs assauts, jouant avec elles jusqu’à les faire se retrouver l’une sur ma gauche et l’autre sur ma droite. Je n’eus qu’à les esquiver en me jetant en avant pour qu’elles se mutilent elles même. L’une finit par avoir raison de l’autre et, quittant l’état de frénésie dans lequel elle était entrée, elle réalisa qu’elle avait tué l’un des siens.
Je me félicitais de la bêtise de ces créatures bestiales.

Anita me rejoignit alors et me remit le poignard que j’avais ‘égaré. Il était rouge de sang. Le regard entendu de la jeune femme me fit comprendre qu’elle s’était, jusque là, pas trop mal débrouillée. C’était vraiment trop bête! N’était-elle pas sensée ne pas savoir se battre?! Pourquoi aucune de ces bestioles ne parvenait ne serait-ce qu’à l’abîmer un peu?

Le lycan que je venais de laisser sur la dépouille de celui qu’il avait tué arriva alors derrière Anita et lui flanqua un puissant coup de griffe. La jeune femme hurla et tomba en avant. J’eus tout juste le réflexe de la rattraper avant de la pousser derrière moi et de me fendre afin d’atteindre le poitrail de l’animal. Je laissai mon poignard un instant dans le cœur de la bête avant de le retirer avec dédain, tandis qu’elle s’affaissait devant moi. Un nouveau cris strident de la petite Hunter me fit faire volte-face et je découvris un nouvel assaillant arriver sur elle. Décidément, c’était à croire qu’elle les attirait! Je la tirai par le poignet pour la ramener vers moi avant de lancer l’un de mes poignards dans le cœur de la bête qui continua pourtant à nous charger. Parvenue à notre portée, je sentis qu’elle s’apprêtait à attaquer Anita, que je poussa donc en avant et qui tomba lourdement sur le sol. Je me pris la patte du lycan en pleine face et je fus projeté plus loin. La créature s’approcha de la jeune femme. Je réagis rapidement.


" Anita!! Attrapes! "

Je lui lançai mon poignard en espérant qu’elle serait digne de son paternel. Si ce n’était pas le cas, elle reviendrait chez elle en petits morceaux. Mais … depuis quand cela m’importait-il? Je réalisai alors que je venais de lui sauver la vie à deux reprises en l’espace de quelques minutes et que, si elle parvenait à avoir le dessus sur le lycan qui l’agressait, j’y serais fortement pour quelque chose.
Son frère avait pourtant hérité injustement de la place qui aurait dû me revenir? Elle même ne suscitait en moi que mépris et déférence! Qu’est-ce qui avait bien put me passer par la tête pour que je la protège? Je ne pouvais même pas me mentir en disant que je l’avais protégé dans l’unique but de m’attirer les faveur de son amie. Alors qu’était-ce?

Quoiqu’il en soit, Anita avait quitté mon champs de vision et c’était désormais une Clara fanfaronnant que j‘apercevais.


" Malheureusement pour toi j’en ai d'jà eu quatre! Mais n’perd pas espoir! "

Un sourire magistral ornait mon visage. Pourtant, le ‘problème Anita’ demeurait et m’empêchait de me satisfaire pleinement de ma performance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Ven 15 Fév - 15:47

Une opération kamikaze? Mais qu'est-ce que c'était ? Sûrement une technique de combat, mais Zac ne comprit pas tout de suite le stratège qui venait de se mettre en place. En tout cas ce qui était sûr c'était que ses trois personnes se connaissaient et qu'il y avait des affinités entre eux. Il était avec eux dans ce petit merdier, entourait par ce groupe de Lycan. Zac savait qu'il devait se poser des questions sur lui. Pourquoi? Et bien parce qu'il est là déjà, qu'il sait se battre contre des Lycans et surtout qui est-il? A toutes ces questions Zac y répondrait s'ils s'en sortent tous en vie. Il ne savait rien d'eux et pourtant une envie folle lui avait fait venir à la rescousse de ces personnes. Zac est quelqu'un qui aime aider les gens dans le besoin de plus avec eux il ne s'était posé aucune question. Cela pouvaient être des Vampires qui règlent un conflit avec les Lycans et pourtant il était venu. Peut être dans l'espoir d'avoir des renseignements sur celui qui recherche depuis temps d'années ou tout simplement par gentillesse?

Il les avait regardé un par un. Ils avaient tout le regard de combativité. On voyait dans leurs regards, surtout dans celui de la plus jeune, une telle envie de combattre et de faire ses preuves que la peur de chacun ne se ressentait même pas. Zac avait bien sûre peur de ne pas sortir vivant de cette aventure, mais lui aussi voulait tellement montrer de quoi il était capable que son envie surpassa sa peur au point de l'effacer. Pourquoi voulait-il faire ses preuves à des personnes qu'il ne connaissait même pas? Peut-être parce qu'il en a marre d'être seul dans son combat, seul sur les routes. Au fond de lui, il voulait retrouver une complicité qu'il avait perdue quand il partit de chez l'ami de sa mère qui lui avait initié aux armes et à la connaissance sur les démons tels que les Lycans. Alors, pendant ce combat, même si cela serait le dernier, il essayera de donner tout ce qu'il peut.

Il vit la plus grande se diriger vers un petit groupe de Lycan pour les affronter, ensuite la plus jeune et pour finir l'homme. Zac décida de se prendre la dernière partie de Lycan. Il devait être cinq, Zac n'eût pas le temps de les compter. Il se dirigea vers eux et eux vers lui. Il décida de lancer son couteau sur le deuxième Lycan, celui-ci alla transpercer en plein fouet le coeur du Lycan qui s'écrasa au sol. Zac avait dans son autre main son épée, le premier Lycan courrait à quatre pattes vers lui c'est pour cela qu'il arriva bien plus vite que ceux de derrière. Quand il fut assez proche de lui, Zac lui sauta dessus et couru sur celui-ci qui se releva d'un cou et projeta Zac derrière le groupe de Lycan. Il fut pendant un moment dans les airs et en profita pour se mettre face à leur dos et non dos à eux. A ce moment-là, il aurait pu fuir mais c'était une telle montée d'adrénaline qui ne pouvait s'empêcher de revenir sur les Lycans. Le combat était une chose vraiment existant.

Il n'avait plus que son épée en or blanc dans les mains et son couteau était resté sur le deuxième Lycan. Zac s'approcha lentement d'eux tandis qu'ils faisaient volte face et se dirigeaient vers lui dans une rage folle. Zac donna au premier un coup de sabre en plein dans la mâchoire et il entendit le son un chien qui pleure sortir de sa bouche. Celui-ci s'allongea au sol et quand Zac releva les yeux vers l'autres, il ne put que voir l'énorme patte qui venait sur lui. Il se reçut ce coup en pleine poitrine et il se vit projeter vers une poubelle en fer. Il tapa d'abord le dos ensuite la tête violemment. Il fut pendant quelque seconde dans les vappes et se baissa quand il vit un autre coup de griffe venir sur lui. On entendit un énorme grincement, car le Lycan venait de se faire les griffes sur la poubelle. Zac lui donna un bon coup-de-pied dans les bijoux de familles, il eût beaucoup de chance car c'était un homme.


- Oh cela a dû faire mal.


C'est à ce moment qu'il lança un regard vers les autres pour voir s'il avait besoin d'aide même si lui était déjà en mauvaise posture. Anita avait l'air un peu fébrile, mais elle tenait le coup, Zac n'était pas loin d'elle. Il regarda un peu plus loin et vit Clara se battre avec beaucoup plus de facilité que lui et Ryan s'amusait à narguer Clara grâce à son score.

Zac se dirigea vers le Lycan qui retenait son couteau. Il reprit son couteau malgré le poids de la bête qui c'était écroulé face contre terre en mettant le couteau entre lui et le sol. Alors qu'il venait à peine de reprendre, il se releva et avec juste un sentiment, il se rebaissa aussitôt et tourna sur lui-même pour planter en plein coeur du Lycan son couteau. Un Lycan était derrière lui et avait mis un coup de griffe dans le vent puisque Zac c'était baissé. Le Lycan tomba en arrière et Zac tenu le couteau fortement et celui-ci se retira du coeur avec plein de sang sur la lame. Comment Zac avait-il fait pour savoir qu'il y avait le Lycan derrière lui sens même le voir? Il se douta de ce qu'il venait de se passer et espéra que ses compagnons de combat n'avaient rien vue. Il avait eu ce sentiment sûrement grâce au centilitre qu'il avait de sang de Vampire dans son corps. Pour une fois que son père l'aidait un peu.
Il courut vers Anita pour voir si elle allait bien, tous en déclarant à Clara et Ryan.


- J'en suis à mon deuxième, mais je n'ai pas encore fini.

Il arriva devant Anita.

- Ca va, tu vas bien?

Il avait vu Ryan la poussait assez violemment contre le sol pour quelle évite un coup du Lycan. Mais ce fut Ryan qu'il se l'avait prit et qu'il était parti un peu plus loin d'eux pour se rapprocher de Clara.
Revenir en haut Aller en bas
Clara Sin
Hunter Forever
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Age : 28 ans
Métier : Photographe de mode/exterminatrice de poilus
Armes : un couteau en argent et une arme chargée pour tuer ces bestioles
Date d'inscription : 05/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Ven 15 Fév - 19:19

Je me souciais enfin du sort de mes camarades, et regardais où ils en étaient. Malgré son refus de m’obéir, Anita semblait s’en tirer pas mal, ainsi que l’inconnu venu à notre aide qui l’avait rejoint. Quant à Ryan… il me narguait avec son score pour le moment supérieur au mien… Ce fut à se moment que je sentis un souffle humide et désagréable sur ma nuque, je me retournais et plantais sans plus de cérémonie mon couteau dans la poitrine du Lycan. Je coulais enfin un regard dans la direction de Ryan prête à lui faire remarquer que nous étions à égalité, lorsque l’évidence me frappa. Cet idiot était au sol, et blessé qui plus est ! Et il trouvait tout de même le moyen de fanfaronner ! Pourtant, bien que nous ayons l’habitude de nous taquiner, aucune réplique acerbe ne franchie la barrière de mes lèvres. L’inquiétude avait prit le dessus, je me précipité vers lui puis m’agenouillais. Je pris son visage dans mes mains et scrutais avec attention sa blessure.

- Ca va ?


Je me doutais que Ryan allait m’envoyer promener… Et oui, monsieur ne faisait jamais preuve de faiblesses ! Je le lâchais et jetais de nouveau un regard en direction d’Ani’ et fus prise d’effroi. Alors que notre ‘renfort number one’ aidait Anita à se relever, un lycan approchait à grand pas. Je ne le laissais pas continuer sa route et tiré une balle dans sa tête. On touche pas à mon Anita ! Les deux dernières bêtes durent comprendre qu’elles n’étaient pas de taille, car elles prirent la fuite. Personnellement, je les laissais faire, nous avions bien travaillé pour ce soir. Je levais un bras en signe de victoire et criais :

- J’ai gagnais ! Mais comme je suis bonne joueuse, c’est moi qui rince !


J’abandonnais mes camarades quelques instants pour me rendre là où je me cachais auparavant. J’y avais laissé une trousse de soin que j’emmenais à chaque mission. Et oui, on ne ressort que très rarement d’une telle bagarre sans bobo ! Le petit groupe réuni, je m’occupais en priorité du bras d’Anita, et lorsque j’en eu terminé avec son bandage, je l’informais de mes intentions…

- Jeune fille, je me vois dans l’obligation de référer de votre comportement à votre frère.

Sa moue boudeuse ne changea en rien ma décision. Je claquais une pichenette sur son front en ajoutant :


- La prochaine fois, tu m’écouteras…

Se n’était pas pour l’ennuyer, mais je ne pouvais laisser passer ça… Elle aurait pu se faire tuer, et si il fallait qu’elle se fasse tirer les oreilles par Jake pour qu’elle comprenne, grand bien lui fasse ! Elle était ce que j’avais de plus précieux sur terre, je ne pouvais me résoudre à la laisser faire qu’à sa tête. Peut être étais je trop surprotectrice en ce qui la concernait, mais je ne pouvais m’empêcher de toujours la voir comme la petite fillette de onze ans de j’avais connu. Je passais aux blessures de Ryan, il n’avait rien de bien grave, quelques pansements et le tour était joué ! Mais j’en profitais pour lui faire part de ma gratitude dans un murmure.

- Merci d’avoir veillé sur elle…

Je n’étais pas aveugle, j’avais bien vue qu’il avait pris soin d’Ani’, la question était : Pourquoi ? Il méprisait les Hunter… Juste parce qu’il n’avait pas eu le titre qu’il pensait fortement mériter… Cela m’avait grandement surprise, mais en même temps, j’étais soulagée de voir qu’il n’était pas un égoïste fini. Je lui offris mon plus beau sourire avant de le frapper de nouveau sur l’épaule.

- Mais ça n’excuse en rien ton retard ! J’en parlerais aussi à Jake…

On pouvait me trouver chiante de toujours vouloir tout rapporter à notre leader, mais il le fallait bien. Dans notre domaine, nous ne pouvions faire comme bon nous semblait, une seule erreur, et c’était la mort ! Jake était là pour remettre les pendules à l’heure, et je le respectais. Si on ne voulait pas se retrouver à se faire réprimander par le boss, il fallait se tenir à carreaux et ne commettre aucune faute, comme moi… Je passais enfin à notre mystérieux inconnu, dont les blessures étaient plus importantes que celles de Ryan, mais moins que celles d’Anita.

- Ton aide nous a été précieuse… J’me présente : Clara Sin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Ven 15 Fév - 20:21

    Tandis que je me sentis tomber en avant, je me prenais à penser que le sol devait être plutôt dur. Pourtant, je ne l'heurta pas puisque deux bras puissants me retinrent, ceux de Ryan certainement car il était juste devant moi. Je n'eus pas réellement le temps de réagir que je me sentis pousser en arrière. Il n'avait vraiment aucune délicatesse ce type... Quoique je me demandais pourquoi il ne m'avait pas laissé tomber. Ca aurait été tout à fait son genre mais bon, il m'avait aidé et c'éait déjà en soi un exploit. Je sentis soudain un nouveau râle dans mon dos, et je me retourna vivement, pour me rendre compte que mon poignard m'avait échappé des mains lorsque Ryan m'avait rattrapé. Mon reflexe premier a été bien entendu d'hurler, et je pense que c'était une bonne idée puisque le chasseur se retourna vers moi. Il avait de bons réflexes au moins, tant mieux pour moi. Sa poigne d'acier m'agrippa le bras, et il me tira vers lui rapidement. Je fus bientôt contre lui, et je détestais cela. Non pas que je déteste être contre le torse d'un homme, mais surtout que je me sentais comme une charge, et je n'aimais vraiment pas ça. Finalement, je recontrais quand même le sol, après une brusque poussé du brun. Ouch, j'avais raison, il est vraiment du ce sol... Je ne savais pas réellement ce qui se passait à cet instant parce que j'étais un peu sonnée du coup sur le sol, et surtout du coup de griffe qui me faisait perdre mon sang, mais je réagit promptement au cri de Ryan. Relevant la tête brusquement, je vis le poignard arriver droit vers moi. Je me concentrais sur la trajectoire du poignard, et d'un mouvement souple du poignet l'attrapait, pour le relancer aussitôt droit dans le coeur de la bestiole, juste à côté de l'autre poignard. La créature s'écroula lourdement, tandis que je m'allongeais sur le sol un peu plus confortablement. C'était fini d'après ce que je pouvais voir.

    Mon épaule me faisait un mal de chien, et ma tête aussi d'ailleurs. J'allais avoir une belle bosse, mais peu importe, j'avais tué deux Lycans ce soir, et loin d'en ressentir de la joie ou de la fierté, je ressentis plutôt de la peine. Pour eux, et surtout pour moi. Moi qui avait pourtant décidé de ne plus tuer depuis la transformation de Mike. Bon, c'était surtout les vampires que je ne voulais plus tuer pour éviter de supprimer mon (ex-) frère par mégarde. J'étais en plein désarroi, lorsque je vis une main se tendre juste au dessus de moi. Je la pris non sans hésiter quelques secondes, et le jeune homme m'aida à me remettre sur mes pieds. J'étais toujours méfiante avers lui, et d'ailleurs heureusement que je n'avais pas vu ses performances en terme de rapidité car j'aurais très certainement été plus suspicieuse. Cependant, lorsqu'il me demanda s'il j'allais bien, je ne pus m'empêcher de répondre, certainement par fierté:


    "Oui ça va, t'inquiètes pas pour moi, je suis plus solide que j'en ait l'air.."

    Je m'approchais de Ryan, avec le jeune homme sur les talons, pour que nous puissions nous réunir. Clara quand à elle était aller chercher quelque chose je ne savais où. Soudain, je me rendis compte que Ryan m'avait sauvé la vie, et ce par deux fois. Etait il malade ou alors avait il acheté un kit gentillesse et savoir vivre? A vrai dire, je m'en fichais de la réponse, je préférais m'approcher de lui, gentiment, tout en lui disant:

    "Je supposes que je te dois un merci..."

    On voyait bien que je disais cela de mauvaise grâce, cependant je m'assis à côté de lui. Si ça avait été Ben ou Jake, j'aurais posé ma tête sur son épaule, malheureusement ce n'était aucun de deux hommes présents dans mon coeur, et je me devais de résister. Pourtant, j'aurais réellement apprécié une étreinte masculine à cette instant, n'importe laquelle. Cependant Ryan n'aurait pas apprécié c'était certain. Quoiqu'il en soit, je me tournais vers lui, et observa sa blessure. Elle n'était pas réellement belle à voir, mais certainement pas dangereuse pour lui. Je me retins de lui demander si ça allait bien, certaine de me faire rembarrer magnifiquement, et pourtant jem'inquiètais pour lui. Pourquoi? Et bien il m'avait quand même sauver la vie, alors qu'il ne pouvait pas me supporter. Venant de Ryan Thomas c'était un exploit. Enfin bon, Clara revenait déjà, et je me tournais vers le garçon, consciente soudain qu'il nous avait aidé, et qu'il était certainement très gentil. C'est pourquoi je lui demandais d'une voix douce:

    "Et toi? Tout va bien?"

    Tout de suite après, Clara vint s'occuper de ma blessure. Je ne pouvais m'empêcher de faire la grimace lorsque le bandage réveillait les chairs douleureuses. Abruti de loupiot tiens... Malheureusement pour moi, l'heure de la réprimande arriva bien trop tôt. J'aurais pu me rebeller fortement et argumenter que j'étais désormais majeure et que je savais me battre, mais à quoi bon, il valait mieux réserver mes forces pour Jake, j'en aurais bien besoin. Je soutins la pichenette sans rien dire, et j'étais certaine que Clara serait un brin vexée de voir si peu de réactions chez moi, tant pis... Elle passa ensuite à Ryan, et je me disais soudain que ces deux là formerait réellement un beau couple. Bon, autant marier la lune et le soleil mais bon, je les trouvais mignon à se chicaner toujours pour des broutilles. En tout cas, je me tournais vers l'inconnu, et ne lui demandais même pas son nom, me contentant de ceci:

    "Alors, qu'est ce que tu viens faire ici avec du matériel de chasse?"

    Clara revint rapidement vers nous, après la réponse du jeune homme, et moi, je me retournais de nouveau vers Ryan. Je ne savais pas quoi dire, mais pourtant, je le fixais droit dans les yeux. Je ne savais pas réellement pourquoi, mais j'avais l'impression qu'il s'était passé quelque chose ce soir, de bien plus important que la chasse. Et rien que pour cela, ça valait le coup de désobéir à Clara...
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Thomas

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 29
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Ven 15 Fév - 21:41

Mes yeux passaient d’un de mes camarades à l’autre, en se posant parfois sur les cadavres des lycans que nous avions eu. Décidément, une bande de chasseur ne faisait pas du bien à une troupe de lycans! Cette réflexion m’amusa et me tira un sourire, qui disparut néanmoins bien vite lorsque je fus de nouveau projeté au sol par un lycan. Ce dernier ne s’attarda pas vers moi, préférant apparemment s’occuper de Clara. Tant mieux, car lorsque j’étais entré en contact avec le sol j’avais entendu mon poignet craquer et cela ne me disait rien de bon. Ce ne fut que lorsque Clara se précipita sur moi en scrutant chaque parcelle de mon visage que je me souvins avoir aussi reçu un mauvais coup dans la figure. A vrai dire, ce n’était pas très douloureux, mais je préférais que Clara continue à s’inquiéter pour moi. C’était si … rare. Cependant, lorsqu’elle me demanda si ça allait, je me dégageai de son étreinte et me relevai fièrement.

- Ce n’est pas ça qui va m’tuer!

Clara tua le dernier lycan encore debout et sonna donc la fin des hostilités. A vrai dire, quelques lycans n’avaient pas été tué et avaient préféré s’enfuir. Tant mieux, pensais-je, ainsi ils pourraient aller faire le récit de cet affrontement aux leurs. Les chasseurs venaient de faire une fois de plus preuve de leur potentiel redoutable! J’avais l’habitude de me battre seul, mais je venais de constater que nous étions bien plus puissants à plusieurs. Aussi étonnant que cela puisse paraître, ça me fit réfléchir.

Le triomphe de Clara semblait la ravir, mais ma fierté personnelle me poussait à lui lancer une petite pique.


- Je m’étonne que tu n’aie pas vu que le petit et moi t’avons tout simplement laissé gagner par soucis de politesse!

Je lançai un regard conspirateur au jeune inconnu, suivi d’un petit clin d’œil entendu.

Clara nous quitta tandis que les deux jeunes s’étaient rapprochés en vue d’un évident petit dé-briefing. Je m’assis et fixai volontairement le sol devant moi, plongé dans mes réflexions. Naturellement, il fallut que la petite Hunter viennent les perturber. Elle m’avait rejoint pour me remercier? Tsss, c’était si plein de mauvaises grâces que j’aurais préféré qu’elle s’en passe! Si elle imaginait que je l’avais sauvé par intérêt pour elle, elle se trompait! Et qu’elle ne vienne pas me demander pourquoi j’avais fait ce geste de bonté envers elle, je ne me l’expliquais pas moi même! Et voilà qu’elle s’installait maintenant à mes côtés! Nan mais quoi encore?! Bientôt elle me plongerait dans les bras!
Je tournai la tête et mon regard alla se percher bien loin de là.
Le ciel était clair. Rien ne pouvait laisser penser que, sur ces quais, venait de se dérouler une lutte des plus atypiques pour un humain basique. En parlant d’humain basique … Qui était ce jeune homme qui nous avait prêté main forte? Depuis quand connaissait-il l’existence des lycans? Et, plus important encore, comment avions-nous put laisser un tel potentiel inexploité? Mon regard se posa sur lui et se fit songeur.

Après avoir inspecté les blessures de la petite, Clara venait maintenant vers moi. Depuis quand s’amusait-elle à jouer les infirmières? Mes blessures étaient là, mais elles attendraient bien que je sois rentré. Ce ne devait pas être l’avis de Clara qui m’arrangea gracieusement. Mon regard se perdit sur elle tandis qu’elle me faisait quelques pansements. Je l’aurais volontiers repoussée car, après tout, je n’avais absolument pas besoin de soin immédiats, mais j’en avais pas le cœur. Après s’être occupée de mes quelques blessures, elle me murmura quelques remerciements pour Anita. Que pouvais-je répondre? Certainement pas que j’aurais préféré la laisser dans sa merde! Alors je répondis d’une voix blanche:

- Te fais pas d’illusion, c’était uniquement par conscience professionnelle!

Jamais je ne pourrais avouer que je n’avais pas réfléchit en protégeant Anita. Tout ce que je m’étais dit c’était qu’elle était jeune, sans expérience et qu’elle ne devait pas mourir. Jamais le fait qu’elle soit une Hunter ne m’avait traversé l’esprit pendant ces quelques instants d’action où je n’avais rien vu d’autre en elle qu’une condisciple qui devait garder la vie. Était-ce que, finalement, la vie des autres m’importait?

Néanmoins, le sourire que m’offrit Clara me fit comprendre que j’avais bien agi. Elle me frappa sur l’épaule en me rappelant qu’il fallait quand même qu’elle parle de mon retard à ‘Jake’. Elle avait une façon de dire ‘Jaâake’ qui me tapait sur l’système. Avait-elle vraiment besoin de tout rapporter au ‘chef’? Elle me donnait l’impression d’une petite fille qui va faire son rapport au maître en montrant les torts de tout le monde dans l’unique but de se mettre elle même en valeur. Je fus dégoûté par ce comportement que je trouvais tout bonnement immature. Qu’elle aille dire ce qu’elle veut à Jake, ça ne changerait rien pour moi. Le petit Hunter ne pouvait rien contre moi parce que j’étais tout simplement le meilleur!

Toujours assis, je posai mes coudes sur les genoux et m’enfouis le visage dans les mains. J’étais vidé de toute énergie. Ce n’était pas à cause de mes blessures physique mais plutôt de mon état moral. Oui, nous étions plus forts en groupe, mais je me sentais aussi plus vulnérable à devoir veiller sur quelqu’un. Toute ma vie je n’avais jamais prit la peine de m’occuper d’un autre que moi. Ne suffisait-il pas que je dusse veiller sur ma nièce désormais, il fallait aussi que je joue les grands frères?!

Je relevai brusquement la tête en sentant peser sur moi un regard. C’était Anita, elle se trouvait de nouveau près de moi. Croyait-elle que le fait de lui avoir sauvé la vie faisait d’elle mon amie? J’espèrais qu’elle n’allait pas jouer les filles qui veulent à tout prix rembourser leurs dettes!


- Ça va! Te sens pas obligée de m’regarder comme ça! Et surtout n’essaye pas de m’renvoyer la pareille, tu n‘me dois rien!


Ça allait à la fin! Elle n'était pas obligée d’me regarder avec ces yeux là! C’était complètement déstabilisant de sa part!
Je me relevai et m’approchai du jeune garçon et de la belle chasseresse. Je croisai le regard de cette dernière et je lui souris brièvement. Je tendis la main à l’inconnu afin qu’il me la serre.


- Moi c’est Ryan Thomas! Clara et moi chassons les lycans! La p’tite là est une Hunter, fille d’un grand chasseur. Tu sais qu’un combattant comme toi serait bienvenu dans notre groupe?


Mon regard était franc et mon sourire sincère. Je voyais vraiment ce gamin devenir quelqu’un au sein des hunter’s. Ca n’avait rien de sentimental, je venais juste de repérer un potentiel bon élément. Sûr que ce ne pouvait être le petit Jake qui repère quiconque puisqu’il n’était jamais vraiment sur le terrain. En tous cas, en ce moment on ne l’y voyait guère. Pourtant l’avenir appartenait à ceux qui agissaient … comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Sam 16 Fév - 1:16

[je vais essayer de faire le texte à la première personne pour voir]

Je m'étais approché d'Anita pour l'aider à se relever. Elle mit quelques secondes avant de prendre ma main. J'eus un petit moment d'angoisse pendant ces quelques secondes, car je pensais qu'elle m'avait vu pendant ma petite performance de rapidité, mais elle n'en fit rien voir. C'était la première fois que je ressentais cette sensation aussi forte et malheureusement cela était arrivé devant d'autre personne. Heureusement pour moi qu'elles étaient bien trop occupées pour le voir. Anita avait l'air un peu méfiante à mon égard sûrement parce que j'étais là sur le quai à une heure tardive.

Une fois qu'elle fut à nouveau sur pied elle me déclara qu'elle était plus forte qu'elle n'y paraissait. Je la cru, elle était restée ici malgré l'ordre de Clara. En plus de cela, elle était très forte au combat et il ne lui manquait juste un peu d'expérience pour être une adversaire redoutable comme ses compagnons.
Alors que tous les deux se retrouvèrent face à face, ils virent les deux derniers Lycans partir en courant. Ils s'enfuyaient, heureusement pour eux, car ils n'avaient aucune chance contre les quatres chasseurs. Clara poussa un grand cri de victoire. Ryan pour se trouver une excuse préféra dire que lui ainsi que moi avons laissés gagner Clara. Ryan me fit un petit regard conspirateur et un clin d'oeil. Je lui répondis par un sourire. Ils étaient vraiment sympa.

J'étais bien content de les voir partir, car après mettre prit un bon coup de patte et une poubelle en fer dans le dos j'étais un peu à cour de souffle. En plus de cela le dernier que j'avais tué, m'avais griffé l'épaule en essayant de m'apporter dans sa chute arrière. Il avait fait une grosse marque sur le tee-shirt, mais les griffes du Lycan avaient à peine éraflé mon épaule. Ma peau était juste rouge et me démangeais fortement, mais je ne me gratta pas, car sinon cela allait empirer.

Anita se rapprocha de ses compagnons et je la suivis. Il fallait bien qu'on face connaissance après un petit combat. Je me mis à côté d'Anita et regardait l'homme qui était en face de moi. Clara était parti et je la vit revenir avec une trousse , sûrement de soin. J'avais oublié la mienne ce soir, quel inconscient je suis.
C'était Clara qui avait gagné. J'en n'avais tué que 2 ce soir, c'était déjà bien mais j'avais espéré en tuer plus. Mais bon c'était déjà bien en plus j'avais évité un bon coup qui m'aurait sûrement fait perdre connaissance. Je n'étais pas habitué à tuer les Lycans, bien sûr j'en avais tué quelques-uns avant ce soir mais j'étais beaucoup plus fort avec les Vampires. Les Lycans n'étaient que des bêtes qu'ils veulent tout défoncer sur leur passage quand ils se battent tandis que les Vampires étaient un peu plus spirituelle, ils aiment parler des sentiments des personnes.

Clara commença par Anita c'était la plus toucher d'entre nous. Et part la même occasion elle la réprimanda. A ce que je compris, Anita ne devait pas être là ce soir mais sûrement à leur base et Ryan avait été en retard. Clara parlait beaucoup d'un Jake mais qui c'était et pourquoi elle devait tout lui dire? C'était leur chef? Je préférais m'abstenir pour le moment. Je les écoutais et les regardais après tout je ne savais pas qui j'avais en face de moi. Anita et Ryan n'avaient pas l'air de beaucoup s'aimer tandis que Clara et Ryan étaient sûrement très proche. Anita était aussi très proche de Clara. Clara était un peu surproctectrice, mais ce n'était pas un défaut il valait mieux être trop que pas assez. Mon père adoptif n'avait pas été assez méfiant et c'est pour cela qu'il est mort.

Ryan c'était assis par terre et Anita ne mit pas longtemps pour s'approcher de lui et ainsi discuter. Je ne préférais pas écouter, je ne voulais pas qu'ils me prennent pour un trop gros curieux. Après quelque seconde Clara m'adressa la parole tout en me soignant mes petites plaies. J'étais mal à l'aise, mais elle me fit comprendre que je n'avais pas trop le choix; Un petit remerciement et elle se présenta, c'était donc Clara Sin. Ryan se présenta aussi et en profita pour présenter Anita. Lui c'était Ryan Thomas et avec Clara ils chassaient les Lycans. Anita faisait partie de la famille Hunter? La famille qui avait créé le groupe. Aujourd'hui j'avais en face de moi des membres du groupe que j'avais temps cherché pour qu'ils m'aident et que je ne sois plus seul dans ma lutte. Ryan déclara:" Tu sais qu'un combattant comme toi serait bienvenu dans notre groupe?" . Je ne savais pas trop quoi répondre, c'est vrai que je me débrouillais pas mal mais j'avais encore beaucoup de choses à apprendre et ce groupe pourrait vraiment m'aider à devenir un meilleur chasseur.


- Moi je m'appelle Zac, Zac Knowles. Je suis de Hawai.

Les îles comme j'aimerais y retourner mais j'avais encore beaucoup à faire avant de retourner chez moi dans la maison que ma mère m'avait laissé après son assassinat. J'eus le temps de m'évader que quelques secondes et je redescendis aussitôt que j'entendis la voix de Anita. Elle était très méfiante. Pourquoi? Je ne lui avais rien fait, enfin je pense.

- Heu... Et bien... J'étais venu prendre un peu l'air sur les quais quand je vous ai entendu crier. Je suis venu aussitôt. Je suis aussi un Chasseur mais de Vampire.

Je rangea mon couteau dans ma poche arrière et mon épée dans mon dos. Ryan me regardait ainsi que Anita et Clara. C'est vrai que j'étais un peu l'inconnu dans le groupe. Ryan avait un regard plutôt franc et un petit sourire sincère, Anita se méfiait et Clara avait un petit sourire sur le visage. J'avais sûrement un sourire léger, car on était en vie et en plus de cela j'allais peut-être rentrer dans le groupe de chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Clara Sin
Hunter Forever
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Age : 28 ans
Métier : Photographe de mode/exterminatrice de poilus
Armes : un couteau en argent et une arme chargée pour tuer ces bestioles
Date d'inscription : 05/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   Dim 17 Fév - 13:34

Anita était un peu brusque… Elle aurait pu faire preuve d’un peu plus de politesse, mais que voulez vous… la méfiance des Hunter était légendaire, elle tenait ça de son père et de ses frères. Je souris à notre inconnu pour lui éviter d’être mal à l’aise, et Ryan me prêta main forte en nous présentant. Je fronçais tout de même les sourcils en entendant la suite de ses propos, mais m’abstint pour le moment de tous commentaires, préférant attendre d’en savoir un peu plus sur le jeune homme. Il ne se fit pas prier pour nous révéler son nom et ses origines… Wouah, Hawaï… J’aimerais tant y aller un jour ! Le soleil, la mer… C’était décidé, ma prochaine destination vacances se sera là bas ! Quoique… Avec le métier que nous faisions, nous avions rarement le temps de prendre des congés. Haaaaan ! Je voulais y aller moi ! Je sortis de ma bouderie en entendant les mots ‘chasseurs’ et ‘vampire’, puis coulais un regard du côté d’Anita. Depuis que son frère était devenu une de ces créatures, elle n’était plus vraiment une partisante de ce genre de chasse. Je pouvais la comprendre, et pourtant, j’avais tout fait pour qu’elle se rentre dans la tête que jamais, Charlie reviendrait… Ses recherches n’y changeraient hélas rien. Nous l’aimions tous, mais il fallait se rendre à l’évidence, il n’était plus celui que nous avions connu.

Je terminais de panser ma blessure, puis me redressais en déclarant d’un ton léger :


- Excusez nous les enfants, papa et maman doivent parler de trucs de grands !


J’attrapais aussitôt la main de Ryan pour le forcer à me suivre, mais à peine nos paumes se touchèrent que je la retirais avec une certaine angoisse… Les détails et visions d’une certaine soirée n’étaient revenus en mémoire. Sujet que je préférais éviter ! C’était assez facile lors que nous étions en chasse, mais lorsque l’adrénaline retombait, il m’était plus difficile de ne pas y songer en présence de Ryan. C’était d’ailleurs pourquoi je prenais le soin de l’éviter ses derniers temps. Mais là, nous devions discuter ! Je me contentais donc d’attraper la manche de sa veste en le traînant derrière moi.

- On revient tout de suite, pas de bêtise !

Je leur lançais un clin d’œil puis disparaissais derrière l’entrepôt avec Ryan que je collais avec une certaine brusquerie contre le mur. Oui, je pouvais être un peu brutale à mes heures…

- Question : T’es le chef ? Non ! Alors ne dis pas de telle chose à ce garçon… C’est à Jake de décider de son adhésion parmi nous. Bien que je pense que tu ais raison et qu’il n’y aura pas de problème… Mais abstiens toi à l’avenir de faire de telle déclaration veux tu.

Je savais que mon discoure n’allait pas enchanter Ryan, d’une il exécrait Jake, et de deux, il détestait ma manie de tout ramener à lui. Il ne comprenait pas mon dévouement envers cet homme, il m’avait même demandé une fois si je n’en pinçais pour lui. C’était tellement absurde que je n’avais pas prit la peine de répondre ! J’aimais seulement que les choses soient faites dans les règles et nous devions le respect au ‘boss’, point barre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand ça tourne mal... [Ryan, Anita et Zac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la bullshit tourne mal - ft. Lysander
» Quand une skin party tourne mal//pv:
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Bryan Ryan
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: Les alentours de Chicago :: Le port Chicago-
Sauter vers: