A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Jeu 6 Mar - 4:19

... ses yeux étaient en pleine lecture. Deborah, devenue un des membres "domestiques" du Manoir depuis une centaine d'années, s'attelait avec délicatesse à fournir à la bouche de la Reine de juteuses et sucrées fraises. Posée sur un coin de la surface en acajou, Deborah se penchait de temps à autre, pour tenter d'apercevoir ce qu'était en train de lire Ynès. Celle-ci, toute occupée à ses affaires, mais consciente de la curiosité mal placée de sa "domestique", levait de temps en temps la tête, pour goûter à nouveau le délice de ces fruits rougeoyants. Aucune reconnaissance particulière pour la "domestique", malgré sa petite jupe et son décolleté prometteur. Si la sensualité, voire plus, pouvait se mêler à la politique, autant dans la discussion que dans les actes, cette pourtant jolie petite demoiselle à la peau mate n'apportait avec elle aucun divertissement, jugé apte à faire sortir Ynès de sa lecture. En l'occurrence, ça n'était pas le cas du téléphone. Il lui suffit de sonner une seule fois pour arracher les yeux de la Reine d'une suite de mots, signés par Parker. En parlant de lui d'ailleurs, il était au bout du fil. Ynès posa ses papiers, prit le combiné et s'assit plus profondément dans son fauteuil. Elle le laissa parler.

"Bien. Très bien. Non, laisses la venir."

Un mouvement de tête et Deborah ôta son postérieur du bureau et retourna à la cuisine. Ah! La cuisine... Il s'y passait tant de choses! Mais bref! Passons. Ynès se redressa et reprit ses petites affaires là où elle les avait laissé. C'était à propos de la vente de quelque chose par quelqu'un qui en avait besoin (>.<) et ce quelqu'un demandait à Ynès de l'aider à le retrouver et à lui fournir. Assez de mystère. Passons à l'autre affaire du jour. Le retour de la fille prodigue! Enfin, non... Pas vraiment. Peu pouvaient se vanter d'avoir été transformés par Ynès (s'ils s'en vantaient...). A la Cour s'en trouvaient deux. Encore une fois c'était une manière de parler... Tout le monde connaît Parker, il n'est plus à présenter. La seconde personne, qui, ces derniers mois, à briller par son absence, se prénommait Maeve. Maeve Fiels, plus exactement. Vous ne voyez pas qui c'est? Une plantureuse chevelure blonde et un corps invoquant des pensées indécentes. Propriété plus ou moins officielle de la Reine aussi, histoire de compléter le tableau. Voilà donc qu'elle revenait... Cela fit sourire Ynès. Satisfaction totale. Il n'était pas question de lui sauter au cou ou quoique ce soit. Elle réapparaissait et s'était bien suffisant. Aussi à peine avait-elle posé le pied aux Etats-Unis que la Souveraine en était informé. Elle ne l'avait pas vraiment laisser seule dans ses périples... Qui ignore encore qu'Ynès a une influence tentaculaire? Et qu'elle l'utilise, dans une certaine forme de paranoïa (paranoïa royale, tout de même!) pour savoir que fait et quand plus de quatre-vingt dix pour cent de ses sujets? La plupart l'ignorait, bien sûr. Mais ils ne pouvaient échapper à son regard... ou à son contrôle comme vous voulez! La petite Maeve lui avait manqué, il en va sans dire. Entre les hurlements de sa fille, les mauvaises décisions de son fils (et de sa fille, encore), le règlement de compte avec Parker, ses plans pour Zack, ainsi que plusieurs autres choses qu'elle devait garder en tête, Ynès avait été pas mal occupée. Voilà qu'elle retrouvait de quoi se divertir! Divertissement un peu particulier, je vous l'accorde : son objet de torture favori. Il n'y a rien de pire que les gens qui vous doivent quelque chose... Surtout quand vous êtes retors. Et surtout quand vous avez à leur offrir. On se demandait parfois pourquoi Ynes n'avait jamais prit d'époux... Comme lui avait sympathiquement lancé Kate : elle aurait très bien pu se marier avec Parker. Oh! Elle l'aimait, à sa manière, même si cela n'avait rien à voir avec celle dont elle avait aimé le père de ses jumeaux. Ynes avait sa propre définition sur bien des sentiments et des actes. Lorsque pour les autres, ils n'étaient pas importants, elle y décelait énormément de valeur. Des petits tout qui font des petits riens, en somme. Ce pour quoi elle avait nommé Parker héritier, mais qu'elle attendait également des jumeaux. Encore une fois, c'est un autre sujet. Elle avait donc sa façon de voir le monde, les personnes, les émotions... Heureusement qu'elle n'avait jamais rêvé de vivre un conte de fées. Elle serait tombée de désillusions en désillusions... A Maeve, elle avait fait envoyé une limousine. Blanche, spacieuse, sans note de bienvenue ou de colère. Le message se trouvant dans le moyen de locomotion lui-même. Même avec l'éternité devant elle, il était inconcevable pour la Reine de se lancer dans une logorrhée lyrique. En public ou pas. De plus, son quotidien était intimement lié à la guerre... Pas le temps de le prendre, justement. Autant toujours aller droit au but... A part dans quelques domaines, qui impliquent, entre autres choses, des cordes, du nutella et des ustensiles métalliques. Même si tout cela n'allait pas être utilisés dans la scène suffisante (quoique...), Ynes comptait bien profiter. Jouir même. C'était vraiment le bon mot. Quand, enfin, Maeve apparut devant elle, elle releva lentement la tête de ses papiers et colla son dos dans son fauteuil. Elle croisa une jambe sur l'autre et posa ses mains, doucement, sur le bureau.

*Toujours aussi belle...*

Elle attendait que la demoiselle s'avance un peu et dit d'un ton neutre :

"J'espère que ton voyage s'est bien déroulé."

_________________



Dernière édition par Ynes Enghart le Ven 7 Mar - 3:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Jeu 6 Mar - 21:10

Enfin arrivée à Chicago...
Son voyage en avion avait été long et pénible pour cause de perturbations et d'un c*nnard souffrant du mal de l'air. Mais elle était enfin à destination... Devant l'aéroport, elle allait héler un taxi quand soudain une limousine blanche s'arrêta devant elle...


**Tu n'as pas mis de temps Ynes... T'aurais-je manqué à ce point ?**

Son premier réflexe aurait été de renvoyer la voiture et de prendre un taxi mais quelque chose l'en empêcha. Elle soupira et sans dire un mot, Maeve s'installa dans la limousine pendant que le chauffeur s'occupait de ses bagages. Quelques dizaines de minutes plus tard, le long trajet silencieux et presque angoissant touchait à son terme. Silencieux parce qu'Ynes lui avait envoyé un chauffeur aussi bavard qu'une pierre tombale et angoissant car bien qu'elle se doutait de l'accueil qui lui serait fait, cela faisait quand même longtemps qu'elle s'était absenté. Ils étaient enfin à destination... Laissant faire le chauffeur (connaissant Ynes, elle avait du lui donner des ordres...), Maeve préféra trainer un peu dans ce jardin qu'elle affectionnait tant... (On ne dira pas pourquoi, trop d'âmes sensibles...) Elle savait que cette chère Reine l'attendait mais elle s'en moquait un peu... De toute façon, cela faisait plusieurs décennies qu'elles jouaient au chat et à la souris... Ce n'était pas maintenant qu'elle allait changer ses habitudes et les règles du jeu... Au bout d'une vingtaine de minutes, elle décida (enfin) de prendre le chemin du manoir.
Arrivée devant l'entrée, elle remarqua que la limousine avait disparu et en conclut qu'Ynes avait du recevoir son rapport... Elle pénétra dans le manoir et s'arrêta en plein milieu de l'entrée. Cela faisait quoi... Au moins cinq ans qu'elle n'avait pas mis les pieds à Chicago et par la même occasion dans cette maison... De vieux souvenirs s'invitèrent dans son esprit... Certains furent des plus agréables à se remémorer, d'autres beaucoup moins... Mais une impression générale de nostalgie avait prit possession de Maeve... Après quelques minutes de mélancolie contemplative, la réalité se rappela à elle sous la forme d'une employée qui toussota pour prendre la parole. Mais Maeve ne lui en laissa pas le loisir...


"Où est-elle ?"

La jeune femme préféra garder le silence et indiqua d'un geste la direction du bureau. Maeve ne put réprimer ce délicieux sourire narquois qui se dessinait sur ses lèvres et qu'une certaine personne appréciait tant.

**J'aurais du m'en douter... Toujours aussi accro au travail... Où est-ce parce que tu n'as personne pour te divertir... Du moins, personne à ton gout...**

Maeve se doutait bien des pensées actuelles de sa Reine à son sujet, cela n'avait guère évoluer depuis leur rencontre et de ce qui en découla... Elle s'approcha du bureau, ferma les yeux et respira un bon coup avant de poser la main sur la poignée pour entrer. La première partie de leur retrouvaille allait pouvoir commencer, autrement dit la joute verbale... Une fois à l'intérieur, elle ferma la porte en s'y adossant et regarda la magnifique femme d'affaire qui l'attendait (et qui se la pétait aussi d'ailleurs un peu...).

**Tu n'as pas changée... Toujours aussi belle et désirable...**

Devant l'attitude d'indifférence adoptée par Ynes, Maeve préféra une certaine espièglerie qu'elle compléta par un sourire taquin.

**Tu veux jouer ? D'accord, on va jouer...**

Elle s'avança alors lentement vers le bureau. Elle ne répondit pas à la question que venait de lui poser Ynes. Elle préféra avancer encore et passer de l'autre côté du bureau (non je ne passerais pas sous le bureau de suite... Bande d'obsédés...) et s'appuya contre celui-ci, juste à côté d'Ynes. Sa longue robe noire échancrée et fendue jusqu'à la cuisse laissait entrevoir cette dernière. (Mais non je n'aguiche pas...) Une fois installée et à son aise, elle daigna enfin répondre d'un ton neutre.


"Mon voyage s'est déroulé normalement... J'espère que mon retour ne te dérange pas de trop... Je ne voudrais pas bousculer tes habitudes prises ces dernières années...
Au fait... Tes larbins ne sont plus ce qu'ils étaient... J'en ai connus de plus discrets... C'est grâce à l'un d'eux que j'ai appris la reprise officielle de la guerre... Je suis d'ailleurs désolée de te l'avoir abimé mais il n'était pas très coopératif... Et puisque Séville commençait à m'ennuyer, je me suis arrangée pour revenir le plus vite possible... Et toi ? Toujours accro à tes dossiers ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Jeu 6 Mar - 21:51

"Bien sûr. Ce sont bien eux les éléments les plus décisifs de ma vie : ce serait plus que dommage de les négliger.", répondit-elle avec un léger sourire. Elle avait suivit Maeve du regard, un peu comme un prédateur laisse sa proie lui tourner autour avant de mordre. Rien de bien original dans la relation des deux "jeunes" femmes, donc.

*Je vois qu'elle ne dépense pas son argent pour rien... Elle adore toujours autant les tenues de call-girl.*

Ynes recula son fauteuil à roulettes pour pouvoir se tourner vers Maeve, les jambes toujours croisés.

"Oh! Et ne t'inquiètes pas pour Isaac (le fameux larbin), il a reçut des compensations non-négligeables.", continua-t-elle d'un ton plus qu'hautain. Elle avait souvent cet air quand elle parlait à d'autres qu'à ses enfants et Parker. Pourquoi? Parce qu'elle feignait savoir ce qu'elle ignorait et qu'elle se devait de laisser le doute planer. Et puis, après tout, elle était tout à fait capable d'avoir envoyé cet Isaac à la rencontre de Maeve. On ne sait jamais avec elle. C'est très bien comme cela d'ailleurs. Avoir de l'influence du pouvoir n'était pas tout, il fallait une attitude, une vision du monde, un dédain aussi, tout ce qu'il y a de plus royal! Elle était Reine, d'ailleurs... Comme tout cela s'emboîter bien. En parlant d'emboîtement, revenons à Maeve. Ynes la regarda très lentement de haut (des yeux) en bas (les cuisses...). Elle plongea ensuite son regard dans celui de l'autre lycanthrope et... elle se tourna à nouveau vers son bureau, y reposa ses coudes, reprit ses papiers et dit sur le même ton qu'à son habitude :

"Tes appartements sont prêts. Tu peux disposer."

Ca faisait un peu "maître parlant à son toutou". C'était voulu, voire même calculé. Cela faisait parti de règles non-définies. Mais très agréables à jouer quand on aime participer. En dehors des domestiques, peu de personnes étaient entrés dans la chambre de la Reine. Sur la tête de son lit, se trouvait une sorte de dessin sculpté dans le bois - en acajou, encore - : deux serpents entrelacés, ayant la gueule ouverte. Elle l'avait fait installer il y a deux cents ans, environ. Cela n'avait pas amoindri les rumeurs courant déjà sur la Souveraine, alors même qu'elle n'était pas installée à Chicago. D'étranges significations avaient alors vu le jour, dont celles qu'ils représentaient le conflit entre les deux Races, mais aussi sa relation avec Maeve. On ne saura sans doute jamais ce qu'il en est... Ynes, à présent, réoccupée, n'avait plus un regard dans la jolie blonde. Sortie de son champ de vision, elle semblait complètement invisible. Genre : "c'est bon, barres-toi, je t'ai assez vu". Toute en gentillesse, cette Reine, on ne le dira jamais assez.. La douceur incarnée. Elles avaient tout de même une chose en commun : elles étaient toutes les deux vêtues de noir. Même si Ynes, portait un pantalon avec un chemisier unicolore. Ca n'était pas une raison de sympathiser, mais ça annonçait déjà la couleur, si vous voyez ce que je veux dire. Tellement de choses gentilles, agréables... drôles peut être même. Comme deux amies qui se retrouvent après avoir été longtemps séparées. Oui mais non, Ynes n'avait pas d'amis, sauf un, on va dire, et... elle n'avait pas de raison d'être agréable...

_________________



Dernière édition par Ynes Enghart le Jeu 6 Mar - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Jeu 6 Mar - 23:11

Maeve laissa Ynes conduire leur petit jeu... Après tout, elle en avait habitude... Il ne faudrait pas contrarier la toute puissante reine des Lycans... Non, il ne faudrait vraiment pas... Oh et puis zut, on ne vit qu'une fois... Un petit plaisir de temps en temps, ça ne fait (presque pas) de mal à personne... Sauf à celui ou celle se trouvant du mauvais côté du fouet... Enfin bref, Maeve ne comptait pas laisser la Reine s'en tirer comme cela... Mine de rien, elle se leva et se pencha pour effleurer de sa main la joue d'Ynes et lui murmurer à l'oreille.

"Je suis certaine que tu as bien récompensé cet Isaac... Après tout, tu as toujours su t'occuper de tes larbins..."

Puis elle se releva doucement, finissant de caresser la joue de la Reine pour passer derrière elle et se diriger lentement vers le canapé qui se trouvait plus loin.

"Par contre, il faudra juste que tu me dises de quelle manière tu l'as récompensé vu que je l'ai tué..."

Elle avait lancé cette phrase d'un ton neutre et (presque) sans arrière pensées. Un sourire amusé sur les lèvres, elle se retourna et repris la direction du canapé en silence. Puis à destination, elle se retourna encore une fois et tout en s'installant sur le canapé, elle lança à Ynes.

"Merci pour les appartements... Mais pour le moment, je préfère rester ici et te regarder travailler... J'espère que cela ne te dérange pas..."


Elle avait ajouter la dernière phrase avec un sourire non dissimulé en s'installant plus confortablement sur le canapé, lui faisant bien comprendre qu'elle resterait avec elle quoiqu'elle en dise. Elle profita de ce moment de calme relatif pour étudier plus en détails Ynes. Elle n'avait guère changer elle non plus... Toujours une froideur doublée par ce masque de dédain... Oui, sa royale personne n'avait pas du tout changée... Etait-ce un bien ou un mal, Maeve ne se posait pas la question... Leur relation était déjà suffisamment compliquée comme cela... Pas la peine d'en remettre une couche... Quoique... L'envie s'en faisait souvent sentir mais elle avait toujours réussi à la contenir. Ce la pourrait être intéressant de mettre sa chère et tendre Reine dans des situations délicate mais elle savait très bien que le retour de flamme risquerait d'être pernicieux... Et puis c'est déjà assez dégradant et humiliant de se faire considérer comme un chien, Maeve ne comptait pas lui donner une raison supplémentaire de le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Jeu 6 Mar - 23:46

Un toucher tout en délicatesse. Pas de baffe dans l'air, bien sûr, mais, en sens, c'était comme si elle avait eut lieu... Hors de question de relever la tête. Ynès ne la pencha même pas sur le côté quand Maeve vint lui parler à l'oreille. D'une voix douce, sensuelle... comme elle seule savait le faire... Ce n'est que quand Maeve lui annonça qu'elle avait décidé de rester que la Reine releva le menton. Pire qu'un serpent qui étouffe pour vous faire perdre connaissance puis pour vous avaler tout cru! Maeve savait parfaitement ce qu'elle faisait et à quel moment resserrer son étreinte... Suffisait d'avoir de quoi la piquer, et elle s'éloignait... Soyez en sûrs. Là, tout de même, il s'agissait de s'amuser, de festoyer même dans le silence et la froideur la plus implacable. Ynes avait tendance à rabaisser... Qu'on lui tende des perches ou pas. Là, c'était beaucoup trop beau. Ca l'amusait. Elle se redressa alors et passa un de ses bras au-dessus de la banquette de son fauteuil. Ses yeux? Centrés sur Maeve. Ses lèvres? Entrouvertes, prêtes au sourire. N'ayant donc pas noter le fait que son animal domestique ait décidé de rester dans son bureau, elle reprit à partir du moment où il lui avait dit qu'Isaac était mort.

"C'est donc pour cela que je n'en ai plus de nouvelles..."

Elle resta un instant silencieuse puis se re-pencha au-dessus de son bureau. Sans regarder Maeve, elle continua, toujours en marquant une certaine distance, alors que, comme vous avez pu le comprendre, ces deux là, étaient très intimes.

"Tu devrais savoir que dans ton cas, il faut payer d'avance..."

Une pointe, toute gentille. Double sens. Forcément. Pas forcément très plaisant. D'une, Isaac avait été largement payé un mois avant de s'envoler en direction de Maeve. Il fallait bien ça... Même s'il était sans famille, sans emploi, sans intérêt particulier, il savait quels... penchants pouvaient avoir la lycanthrope! Hors de question pour lui, donc, de partir sans avoir eut de quoi se motiver. L'argent était bien sagement resté sur un petit compte off-shore qu'Ynes avait gardé à son nom. Pas drôle tout les jours d'être un larbin... Le second sens implique directement le mode de vie de Maeve et ce, par rapport à Ynès. Peu importe ce qu'elle pensait vraiment d'elle. Qu'elle eut été un bon agent, en tant que garde du corps et qu'elle savait mieux que tous l'occuper. La divertir plutôt. Oh! Elles en avaient passés de bons moments, il était même arrivé qu'Ynes ôte son masque. Mais ces fois se comptaient sur les doigts d'une seule main. Fait assuré. Et elles n'avaient pas été suffisantes pour que les deux femmes arrivent réellement à se comprendre, à s'apprivoiser - dans le sens où elles auraient appris à se calmer mutuellement -. En même temps, Maeve servait très bien la couronne. L'énervement qu'elle procurait à Ynès se répercutait sur les autres sujets, voire ses affaires en cours, quand elle n'arrivait pas mettre rapidement la main sur la lycanthrope. Ca arrivait assez rarement, mais ça n'était jamais de bonnes augures... Et là, vous imaginez? Cela fait presque dix ans qu'elles ne se sont pas vues... Est-ce que ça a augmenté les chances de mortalité de Maeve? Non. Si elle avait dû mourir, ça aurait déjà été fait...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Ven 7 Mar - 0:37

Lasse... Etait-ce le voyage ou ces batailles incessantes qui fatiguait Maeve... Elle ne le savait pas... Son sourire était parti à l'évocation subtile de son passé par Ynes... Il y a quelques années encore, elle lui aurait relancé une pique en retour afin de continuer leur joute verbale épique et pleine de sous-entendus. Mais pas aujourd'hui... Elle ne renie pourtant pas cet aspect de sa vie ni de son caractère mais Ynes semblait oublier une chose...

"Il est vrai que tu le sais mieux que quiconque... Après tout... C'est toi qui m'as fait telle que je suis aujourd'hui... Je n'ignore pas le fait que si je suis encore en vie à l'heure actuelle, après tout ce qui a pu se passer entre nous, c'est parce que tu veux bien que je vive... Je dépends de toi, je le sais. Pas la peine de me le dire, tu me le fais comprendre à chaque instant même quand je suis loin de toi... Rien qu'avec le nombre de larbins que tu m'envoies et que je passe mon temps à tuer simplement pour t'emmerder... Ne dis pas que tu l'ignores, je sais très bien que tu le sais... C'est d'ailleurs pour cela que tu les payes de plus en plus cher... Mais si tu voulais avoir des nouvelles de moi, c'est très simple à l'heure actuelle... Les nouvelles technologies, tu connais ? Il est vrai que j'oubliais un détail.. Un détail relativement essentiel... Tu es trop fière pour te rabaisser à cela... Il ne faudrait pas que les autres voient qu'il t'arrive d'avoir des sentiments... Cela ne se fait pas pour une Reine..."

Elle se leva et se dirigea vers la sortie. Il ne s'agissait plus de la gentille et sensuelle Maeve... Mais plutôt de la froide et mortelle Maeve... Ses yeux aguicheurs étaient devenus aussi durs que de l'acier... Tout le monde savait qu'il ne fallait mieux pas l'emmerder de trop quand elle était dans cet état, Ynes mieux que personne... Cette dernière devait être la seule à savoir "désamorcer" Maeve... En particulier quand son côté prédateur ressurgissait sans crier gare alors que la faim ne se faisait pas sentir... Une fois devant la porte, elle se retourna et adressa encore une fois la parole à Ynes.

"Je suis lasse de ton petit jeu... Depuis le temps que l'on se connait, on peut parler en adulte... Si je suis revenue, c'est surtout pour toi parce que je m'inquiètes...
En bref, si tu considères que tu as besoin de moi, je reste. Sinon je repars demain."


Etait-ce une phrase demandant implicitement à Ynes de dire clairement les choses ou la simple réplique d'une "jeune" femme ayant assez de la vie qu'on avait choisie pour elle ? Aucun sentiments ne transpirait sur le visage de Maeve, elle voulait une réponse claire et précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Ven 7 Mar - 1:12

Ynes inspira profondément et reposa son dos dans son fauteuil. Il l'aurait vu souvent aujourd'hui! Demander à Ynes d'être claire dans ses propos ainsi que dans ses sentiments étaient comme demander à un aveugle de décrire un paysage : assez fantasmagorique. Et ce moment précis faisait partit du jeu. Hors de question qu'elle parte! Il avait fallut bien trop de temps pour la ramener. Mais hors de question, également de trop se dévoiler. Le chantage affectif ne marchait pas avec la Reine, Maeve aurait dû le savoir. Par fierté, bien sûr, elle aurait très bien pu s'excuser et gnagnagna! Mais là, elle se serait trahie. Introversion totale : Ynès ne jouait pas le rôle de la sadique... elle était sadique! Et parfois malveillante, plus qu'énervante... Au moment présent, elle était tout justement agacée. Vivre en dehors de ses limites (spatiales) n'accordait aucun repos, soit... Le fait de savoir que Maeve s'inquiétait était touchant... Soit. Elle regarda d'abord le canapé où était assise la lycanthrope puis elle la regarda elle. C'était justement pour ce genre de situation qu'Ynès voulait la garder... Comprenez? Vous croyez vraiment que beaucoup de gens mettent la Reine aux pieds du mur? Elle est toujours capable de pirouettes, là n'est pas vraiment la question. Mais cet art d'"oser" rendait Maeve indispensable.

*Elle est vraiment... magnifique.*

"Et tu es encore plus chatouilleuse qu'avant.", dit Ynès sur un ton amusé. Elle ne cherchait pas à la calmer ou à la rassurer. Pourquoi? Parce que la réponse aux questions de Maeve était tout simplement évidente! Non seulement par le fait que la Reine lui ré-accordait ses privilèges (ses appartements et donc sa garde-robe, etc.) et que ça se voyait que Maeve était un fruit auquel Ynès était toujours porté à goûter. Peut être même qu'elle n'avait jamais eut autant envie de grignoter. Mais passons...

"Des nouvelles...? Des sentiments...? Que de remontrances après une longue absence...", ajouta-t-elle, sans lâcher son sourire. C'est fou comme on peut adorer ce qui nous embête énormément. Elle était restée impassible. Comme toujours. Elle n'aurait sans doute même pas changer d'expression sous la menace. Trop d'expériences... bonnes et mauvaises. Alors, on passe vite sur les banalités. Maeve le savait tout cela n'était donc qu'un amusement de plus. Bon... alors... se lever ou ne pas se lever..? Cette situation l'exaspérait aussi! Elle détestait les mélo-drames... Enfin! Personne ne sait ce qu'aurait donné la vie de Maeve si, après l'avoir rencontré, Ynès l'avait renvoyé. Encore une fois : c'est très bien comme ça. D'un geste lent, délicat, la Reine l'invita à se rasseoir sur le canapé. Elle décida de ne pas reprendre ses papiers... et de venger l'affront un peu plus tard. Si elles avaient été à la Préhistoire... Ynès l'aurait tiré par les cheveux vers le sofa. Bon... Pas encore envie de se lever... Ca risquait de ne pas tarder... Même s'il ne fallait pas trop tenter la froideur de la Souveraine...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Ven 7 Mar - 2:26

"Plus chatouilleuse ? Non pas vraiment... Les avances de l'homme qui se trouvait à côté de moi dans l'avion m'ont chatouillées en effet... Il ne recommencera jamais plus d'ailleurs..."

Connaissant la belle, il n'était pas difficile de l'imaginer répondre aux avances de l'homme en question afin de l'entrainer dans un coin désert de l'aéroport pour s'occuper de son cas et, par la même occasion, du petit creux au ventre de Maeve causé par le voyage... Vu son état actuel alors qu'elle ne souffre pas de la faim, je vous laisse deviner ce que cela donnerait en état de frénésie total... Elle savait au fond d'elle qu'elle avait réagi comme Ynes voulait... Elle le savait et cela l'énervait encore plus... Mais ce qui énervait le plus Maeve c'était tous ces sous-entendus, ces phrases à double voire triple sens... La cour ne lui avait vraiment pas manqué durant toutes ces années... Il faudrait également qu'elle se fasse un stock d'aspirine car elle sentait qu'elle en aurait vraiment besoin et sous peu... La joute verbale continuait et elle ne risquait pas de finir tout de suite...

Tout en contradiction... Alors qu'Ynes lui faisait signe de revenir sur le sofa, Maeve n'en fit encore qu'à sa tête... En effet, au lieu de se diriger vers ce dernier, elle attendit quelque secondes tout en regardant sa Reine. Elle savait qu'elle allait encore faire ce qu'elle voulait mais peu lui importait à ce moment précis... Et c'est donc d'un pas assurer qu'elle se dirigea non pas vers le canapé mais vers le bureau. Debout et plantée devant celui-ci, elle posa ses mains sur le dit bureau pour que son regard soit au même niveau que ceux d'Ynes. Laissant par la me^me occasion, cette dernière avoir un aperçu presque conséquent sur la poitrine de la demoiselle... C'est vrai qu'elle avait toujours su y faire avec sa royale majesté... Elles savaient toutes les deux où appuyer pour avoir l'effet escompté sur l'autre... Et dire que ce manège durait depuis près de deux siècles... Tout en gardant une voix neutre et une attitude relativement calme, elle continua sur sa lancée, tout en fixant Ynes dans les yeux.


"Des remontrances ? Non j'évoque juste un état de fait... Toi et moi savons très bien que sa Majesté la Reine des Lycans de changera jamais... Qu'est-ce que tu crois ? Moi aussi je sais appuyer là où cela fait mal ! Quand à la durée de mon absence, à qui la faute ? Ton toutou avait besoin de prendre l'air... Et tu sais très bien pourquoi !"

Quelques secondes de silence... Maeve ne quittait pas Ynes des yeux... Puis elle leva doucement une main et la posa sur le visage de la Reine, effleurant délicatement sa joue et en descendant jusqu'au menton...

"Bon je suppose que tu me redonnes la responsabilité de ton corps à tous les niveaux vu notre discussion..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Ven 7 Mar - 3:25

Bon... En fait, l'appellation de "toutou" était un peu forte... Ynes ne l'aurait jamais dit à haute voix... quant à savoir si elle le pensait intérieurement... La rabaisser, d'accord. Mais ça, ça n'était pas nouveau et il arrivait à la Reine de rappeler à l'ordre quelques autres de ses sujets. Dernièrement, ce fût au tour d'une dénommée Sandra Haanks. Par contre, la relation entre Maeve et Ynès n'avait rien à voir... Certes la première agaçait/amusait/touchait la seconde et celle-ci lui rendait. Tant dans la joute verbale que physique. C'était son "rôle", son but... Qu'elle le sache ou pas - en même temps, étant loin d'être idiote, il était certain qu'elle l'avait comprise -. Il est temps d'affirmer une vérité que beaucoup ont déjà dû saisir : Ynès aimait le contrôle... Elle le cherchait même quand elle ne l'avait pas... Et, la seule chose qu'elle ne pouvait pas réellement maîtriser était l'impact des paroles de son interlocutrice. C'est fou comme on peut avoir envie de blesser quelqu'un au même titre que le/la prendre dans ses bras. Elle était l'aînée de sa race. Mille ans de passés sur terre... Déjà! Et si peu... si peu de Maeve... Tellement de choses auraient pu changer si elle avait explicité quelques-unes de ses pensées. En bien ou en mal d'ailleurs... On était encore loin d'arriver à cette situation... Avec une vue indéniable sur la courbes de Maeve, Ynès s'y perdit quelques instants avant de de plonger son regard dans celui de l'autre lycan. Sentant à nouveau sa main sur sa joue, elle ferma les yeux un quart de seconde puis entrouvrit la bouche... non pas pour sourire, pour une fois. La contempler, encore une fois. Un feu ravageur, cette fille... Plus digne d'être immortelle qu'humaine? Mais certainement, certainement... Elle décida de se lever. Elle recula donc sa chaise et fit le tour du bureau. Quelqu'un frappa alors à la porte. Deborah. Elle apportait du thé. Il était déjà quatre heures... Elle entra et déposa un plateau sur le bureau. Elle se tourna vers Ynès, dont le regard tourné autour de Maeve et commença à parler.

"Plus tard... Plus tard!"

Deborah se retira gentiment et ferma la porte derrière elle. Ynès en avait marre que Maeve la touche sans arrêt... Ca en devenait presque frustrant. Alors elle saisit la lycanthrope par les hanches et la retourna vers elle en la poussant vers le bureau. Elle fit glisser ses mains sur les cuisses puis les hanches de Maeve avant de les remonter directement vers ses cheveux. Elle y passa le bout de ses doigts et avait très nettement rapproché son visage de celui de la jolie blonde. Alors qu'elle avançaient ses lèvres toujours entrouvertes comme pour l'embrasser, elle tira - doucement - sur la chevelure de Maeve, afin de tirer son visage en arrière. Parallèlement, elle approchait ses lèvres et... finit bien par l'embrasser! Non mais dites donc! Il était temps (>.<). Il faut avouer qu'en dehors le fait de sentir la bouche de l'autre lycanthrope active, elle ne faisait pas vraiment attention à ce qu'elle pouvait ressentir. Du plaisir et une légère douleur...? Ca aurait été sympa. Rien du tout, et bien tant pis! Elle n'avait pas encore répondu... Dans le baiser, la langueur, la passion, la colère, l'envie...

"Oui... Tu réintègres ton poste.", dit-elle finalement en se détachant des lèvres de Maeve. Elle regarda le plateau. "Du thé?"

Elle prit alors la théière et fit couler le liquide dans deux tasses. Elle prit la sienne, y ajouta deux morceaux de sucre brun puis alla s'asseoir sur le canapé. Elle souffla doucement sur la surface et en prit une petite gorgée... Elle adorait le thé chaud et bien sucré. Sans pour autant oublier Maeve du regard. D'ailleurs, avait-elle fini son mélo-drame.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Ven 7 Mar - 4:05

Elle savait que le pêché mignon d'Ynes était de pouvoir tout contrôler... Et s'il y avait bien une chose qu'elle n'arrivait pas à contrôler pleinement, c'était la manière de faire de Maeve... Celle-ci la connaissait depuis assez longtemps pour savoir ce qui allait la toucher/provoquer/irriter et elle en jouait avec un malin plaisir... En même temps, elle fut à très bonne école... Elle fut cependant amusée de voir la Reine se séparer de ses précieux papiers pour venir à côté d'elle. L'arrivée impromptue de l'employée fit sourire Maeve... Les ragots allaient encore fuser de tous les côtés et ceux qui ne savaient qu'elle était revenue le saurait dans peu de temps, elle en était certaine... Elle laissa faire Ynes quand celle-ci la saisit par la taille... Après tout elle aimait le contrôle, autant lui donner ce qu'elle voulait. Du moins pour l'instant... Elle répondit au baiser d'Ynes mais ni trop ni pas assez, préférant continuer sa douce torture sur sa reine... Que voulez-vous... Elle aussi a un petit côté sadique... Et ce n'est pas faute d'avoir essayer de s'en débarrasser mais quand on voit ses fréquentations, on devine pourquoi elle n'y arrive pas.. Puis leurs corps se séparèrent... Ynes lui confirma ce qu'elle savait déjà depuis longtemps avant d'aller s'installer sur le sofa, sa tasse de thé à la main. Amusée, Maeve la laissa faire et s'approcha du sofa avant de lui répondre.

"Toi aussi tu deviens plus chatouilleuse... Je ne t'ai effleuré que deux fois... Fut un temps, tu n'aurais pas réagi de suite... Je suppose que je devrais trouver cela... mignon..."

Mignon ? Maeve avait choisi son mot... Ne doutant pas vraiment de la réaction de sa reine, elle se préparait au retour de flamme... Mais avant que celle-ci put répondre, elle s'était suffisamment approchée d'elle pour lui prendre la tasse des mains et la poser sur la petite table pendant qu'elle s'asseyait près d'elle... Amusée, un sourire coquin sur le bout des lèvres, elle rajouta.

"Où en étions-nous déjà ?"


Puis sans attendre de réponse, elle effleura encore une fois la joue d'Ynes, se doutant bien de l'effet produit, puis elle approcha doucement ses lèvres des siennes jusqu'à ce qu'elles se touchent et elle l'embrassa. D'abord doucement puis plus fortement... Elle sépara leurs lèvres presque à contre-cœur. Elle regarda alors la reine dans les yeux et accentua ses caresses en guidant sa main vers le coup de la "jeune" femme. Ne pouvant réellement se contenir plus longtemps, Maeve l'embrassa de nouveau tout en se levant de façon à se retrouver à califourchon sur les genoux de cette dernière. Ses deux mains caressaient à présent non seulement le visage de la reine mais aussi ses cheveux puis elle fit descendre lentement l'une d'entre elle vers le décolleté pour aller déboutonner le chemisier d'Ynes et caresser la poitrine de cette dernière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Ven 7 Mar - 21:44

Passons sur le non-intérêt d'Ynès pour la première réplique de Maeve...

"Où en étions-nous déjà ?"

*Et gourmande en plus...*

Ynès posa sa tasse sur la petite table à côté du canapé tandis que Maeve se mettait plus à son aise. Elle passa ses mains dans le dos de la blonde puis sur ses cuisses : voilà! ça c'était une bonne après-midi de travail. C'était compliqué les affaires, il fallait bien trouver une manière de se détendre... Les doigts de plus en plus serrés sur la peau pâle de la demoiselle, elle ne cachait pas son envie de lui faire mal. Parallèlement, les baisers s'intensifiaient et alors que Maeve avait entreprit d'ouvrir le chemisier et de caresser la poitrine de la Reine, celle-ci la saisit aux bras et la fit basculer en arrière. Maeve tomba à terre. Aucune expression sur le visage d'Ynès. A part cette froideur, dans ses gestes et dans son regard... En fait, elle avait un mélange d'incandescence et de capacité à tout geler sur place. Le contrôle... Encore une fois. Elle se leva, laissant son soutien-gorge de couleur ébène à découvrir et, du bout de son escarpin sombre, elle redressa le menton de Maeve, afin que ses yeux puissent se retrouver dans les yeux. Elle pencha la tête doucement sur le côté. Le temps n'avait vraiment plus d'importance dans cette pièce. Elle avait la bouche entrouverte. Toujours. Pour... sourire? parler? Elle aimait à laisser planer le doute et se savoir observée. Elle passa ensuite une jambe de part et d'autre du corps de Maeve et s'agenouilla. Elle passa sa main sous du côté de la fissure de la robe. Elle refusait pertinemment d'embrasser la blonde sur la bouche et la laissait plutôt déposer des baisers sur ce cou. Touchant des doigts le sous-vêtement en dentelle de son amante, elle colla son front contre le sien, en faisant reculer de plus en plus "in extremis" la possibilité que leurs lèvres se touchent. Les jeux sexuels, vous connaissez? Règle n°1 : la frustration. Elle retira bientôt le string de Maeve et l'envoya dans un coin de la pièce. Elle enleva bientôt son chemisier, ainsi que sa ceinture et les fit rejoindre leur compère. Ynès saisit les bras de la lycanthrope et les colla à terre en les maintenant. Elle faisait passer sa bouche de temps à autre la sienne. Savourer... C'était son seul mot d'ordre. Elle en profita pour mordiller sa peau au niveau des triceps, du cou. Elle la relâcha alors et se rassit sur ses genoux, elle la contempla un peu... Quelque chose manquait... Règle n°2 : l'utilisation de la violence physique à des fins jouissives. Ynès força Maeve à se retourner, à quatre pattes, sur le sol. Penchée au dessus d'elle, elle fit glisser ses mains vers le bas ventre de la blonde, en même temps, elle la mordit assez fortement au niveau de la nuque. D'une main, elle récupéra la ceinture lancée à quelques centimètres, elle la passa autour du cou de Maeve et la fit se mettre à genoux tout en resserrant l'éteindre du cuir sur sa peau. Pourquoi déblatérer pendant des heures alors que l'on pouvait son affection dans les gestes...? Vous n'êtes pas d'accord? Ynès s'approcha de son oreille et lui souffla, la voix emprunte d'un léger dégoût :

"Tu ne te laissais pas autant faire avant... Dois-je trouver cela... 'mignon'?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Sam 8 Mar - 4:04

Maeve ne fut guère surprise de se retrouver sur le sol peu de temps après son incursion dans le chemisier d'Ynes... Un sourire de satisfaction se dessina même sur ses lèvres. Satisfaction de se retrouver au sol ? Pas vraiment... Plutôt la satisfaction d'avoir poussée Ynes à l'y mettre... Il ne faut pas se leurrer, leur relation était basé sur le contrôle, reste à savoir qui contrôle quoi ou qui en définitive... C'est ce qu'il y a de bien dans les jeux sexuels... Il y a toujours cette ambigüité entre qui est le chat et qui est la souris... Puis les tendances clairement SM d'Ynes commencèrent à se manifester. Maeve n'en fut guère surprise... Cela marquait clairement la fin des préliminaires et malgré la ceinture autour du coup, elle ne put réprimer un magnifique sourire carnassier quand la Reine répondit finalement à la provocation lancée par le mot "mignon".

"Mignon ? Non pas vraiment... Il faut bien que je te laisse un peu croire que tu contrôles quelque chose... Toi qui aimes tout contrôler, tu devrais en être contente... Mais il est vrai que tu aimes bien quand on te résiste..."

A peine eut-elle dit ces derniers mots qu'elle saisit Ynes par le bras et la fit basculer à son tour dos sur le sol. Le temps pour cette dernière de réaliser la situation que Maeve se trouvait déjà au-dessus d'elle... Alors qu'elle enlevait la ceinture qui lui ceignait le coup, un léger frottement derrière la porte la fit relever la tête en direction de cette dernière. Ses pupilles étaient devenues d'ambre et ses canines se faisaient plus visibles. Un mince grognement sortit de sa gorge. Rien ne se passa au niveau de la porte et ses yeux de louve se retrouvèrent de nouveau sur Ynes, la ceinture toujours en main et tenant les poignets de cette dernière.


"Cela va encore jaser dans le manoir... Il semblerait que nous ayons des spectateurs... Vu que je doute que tes enfants soient aussi pervers que toi, je pencherais pour la domestique... Quoique Kate cache bien son jeu... Enfin bref, il ne faudrait pas décevoir l'auditoire..."

Maeve approcha alors son visage de celui d'Ynes et effleura presque imperceptiblement ses lèvres avec sa bouche. Puis elle descendit dans le cou et y déposa plusieurs baisers sans oublier de la mordre à certains endroits, notamment aux lobes d'oreilles, pour lui rendre la pareille. Que voulez-vous... c'est du donnant-donnant... Elle lâcha bientôt ses poignets (autant éviter une crise internationale...) et déposa la ceinture non loin (il faut bien lui rendre ses jouets, elle serait perdue sans eux...). Tout en continuant d'embrasser/mordiller Ynes, elle fit descendre lentement ses mains le long des bras de cette dernière tout d'abord puis elle continua ses effleurements sur la poitrine de la belle puis sur ses hanches... Sachant que ce genre de chose exaspérait Ynes, elle continua mais un cran au-dessus... (ou en-dessous vu la situation XD) Elle fit descendre ses mains le long des cuisses de sa reine et remonta doucement vers l'attache du pantalon... Vous l'aurez tous compris, elle défit le pantalon pour laisser entrevoir le string assorti au soutien gorge d'Ynes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Dim 9 Mar - 0:25

Chat... Souris... Qui devient chat... Avant d'être à nouveau proie... Ca pouvait duré toute la nuit. C'était parfois même le cas, d'ailleurs... C'était excitant, lassant, désespérant... Quand vous vouliez avoir enfin le contrôle, voilà qu'il était passé entre d'autres mains sans que vous n'ayez réellement vu le pourquoi du comment. Mais ça restait logique... et persistant. On s'en bien quand la perche va être prise et que vous allez tombés en avant. C'était le cas présent d'Ynès. Alors qu'elle était en sol, elle avait envie de rire et ne s'en priva pas. Tellement prévisible... Le problème avec le contrôle, c'est qu'on l'a même quand il semble perdu. Le "pourquoi du comment" prend alors une autre ampleur. Quel était le but? Souffrir et faire souffrir. Cela a déjà été écrit : il n'y a aucune certitude sur le fait qu'Ynès ait déjà réellement aimé qui que ce soit. Elle avait une telle façon de s'y prendre... Là voici le dos coulé contre le tapis, en même temps que Maeve, elle tourna la tête vers la porte. Les gens de sa maison avait vraiment de sales manies! Kate, Deborah... Qui ce se soit... C'était tout à fait ridicule! Encore heureux que les portes soient en marbre... Les plus jeunes Lycans avaient du mal à entendre à-travers cette manière, les autres... et bien... s'ils avaient du temps à perdre! Ynès avait tout de même l'habitude que sa royale personne soit sujet à espionnage, commérage et autres interrogations. C'étaient les aléas du pouvoir que d'avoir un certain nombre de personnages observant vos faits et gestes. Une fois la constatation d'une présence intruse affirmée... Pourquoi ne pas reprendre les choses là où elles en étaient? La Reine se laissa faire donc... Que ce soit pour le lobe de ses oreilles, dans son cou... Voyons jusqu'où irait Maeve. Physiquement (mais pas que dans ce domaine...), elle était plus forte que son amante. Ca n'était tout de même - toujours - une raison pour influencer le déroulement du jeu... ou de l'acte sexuel comme vous voulez. Pour Ynès, c'était une sorte de preuve d'affection. Pour ses compagnons de chambre... Aucune idée. Et elle n'en avait rien à faire en fait. Elle écarta lentement, mais de plus en plus sûrement, les cuisses quand la lycanthrope y passa les mains. Se mordant la lèvre inférieure, elle décida de fermer les yeux. Elle les rouvrit en sentant être défaits les boutons de son pantalon. Hors de question de faire ça par terre! Elle se redressa sur ses coudes puis se leva. Son bureau étant rangé, il y avait énormément de place. Alors... Règle n°3 : Le plaisir ne se trouve pas forcément dans l'art de le recevoir, mais aussi de le donner. Attrapant (pas forcément très gentiment) Maeve, elle la fit s'asseoir sur le bureau, jambes relevées. Elle défit le petit noeud sur sa nuque et fit descendre sa robe en dessous de sa poitrine, qu'elle parcourut de sa langue. Ses mains se placèrent sous les cuisses de la demoiselle et l'embrassant, elle la fit se pencher en arrière. Elle embrassa son cou, tandis que ses doigts s'aventuraient sous le seul sous-vêtement que portait la blonde. De baisers tendres en d'autres plus fiévreux, elle la mordillait à peu près partout où c'était possible. Sur sa lancée, elle lui fit finalement ôter tout le petit bout de tissu qui couvrait encore et récupéra sa ceinture, une nouvelle passée autour du cou de Maeve. L'attirant en avant, elle décida peu à peu... Arrivée sur ses hanches, elle la mordit. Tout simplement. Pas vraiment doucement. Et... Elle se releva, laissant à nouveau ses doigts allaient se perdre dans un endroit que l'on ne peut décrire. Habile avec son index et son majeur, comme elle l'était dans ses affaires courantes, elle fit en sorte de ne pas qu'attiser l'excitation de Maeve. Et oui... La Reine était comme ça. Encore une question de contrôle que voulez vous? Juste avant le moment de l'"explosion", la jolie blonde dû se retourner une nouvelle fois. Et c'est le ventre contre le bureau, qu'elle connut finalement ce que l'on peut appeler le septième ciel. La ceinture toujours autour de son cou, permettait à la Reine de lui faire relever la tête. La légère odeur de cuir l'enivrait...

_________________



Dernière édition par Ynes Enghart le Dim 9 Mar - 2:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Dim 9 Mar - 2:04

Maeve fut amusée par la réaction de répulsion d'Ynes à l'idée qu'elle allait s'occuper d'elle par terre... Prévisible... Prévisible également le fait qu'elle se retrouve sur le bureau dans une position qui ne laissait place à aucune confusion bien qu'elle ne se souvienne pas vraiment comment elle y était arrivée... Elle ne résista pas, pour quoi faire de toute façon ? Et puis, après tout, il s'agissait d'une douce torture... Puis Maeve sentit la ceinture de nouveau sur son coup. Quand je vous disais que sans ses jouets, elle était perdue... Enfin bref... Où en étions-nous ? Ah oui... Le retour de la ceinture... Tout se passa relativement vite ensuite (oui, tout est toujours relatif dans ces moments là...)... Une vague de plaisir envahissait peu à peu Maeve. Les yeux fermés et se mordant la lèvre inférieure, elle s'abandonna complètement à Ynes qui en fit ce qu'elle voulait (comme d'habitude en même temps...). Ce plaisir qui l'envahissait devenait de plus en plus insoutenable jusqu'à cette explosion qui la libéra, la laissant haletante mais sans avoir pour autant "tuer" son envie... La tête à présent relevée par la ceinture qui lui ceignait le coup, Maeve regarda du coin de l'œil sa Reine... Non, elle n'allait pas la laisser s'en tirer comme cela, ce ne serait pas drôle... D'un geste rapide, elle se retourna, saisit Ynes par le poignet et l'attira vers elle. La sensation du dos de la reine contre sa poitrine ne fit qu'accentuer son envie de s'occuper d'elle (de toutes les manières possibles...). Elle lui enleva d'abord son soutien-gorge et, tout en l'embrassant dans le cou, caressa doucement sa poitrine dans un premier temps puis plus elle augmenta la pression... Elle fit ensuite descendre ses mains le long de ses hanches finement dessinées pour s'arrêter sur ce foutu pantalon... Ne s'arrêtant pas à ce détail, Maeve passa sa main dans celui-ci... Je vous laisse deviner la suite... Elle changea ensuite de position en amenant Ynes sur le bureau. Tout en lui enlevant son pantalon ainsi que son string, elle l'embrassait sur tout le corps. Une fois le "terrain de jeu" complètement "dégagé", Maeve accentuait ses baisers et les amenait à une destination précise (je ne vous fait pas de dessin, vous êtes assez grand pour deviner) tout en faisant se promener ses mains entre les cuisses de sa belle. Alors que ses doigts et sa langue s'activaient de plus en plus, Maeve sentait le corps d'Ynes tressaillir de plus en plus intensément sous ses assauts. Elle les fit alors plus acérés et violent jusqu'à ce que cette fameuse explosion de plaisir envahisse sa Reine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Dim 9 Mar - 3:59

Règle n°4 : Savoir profiter de ce qu'on vous donne... Une règle à laquelle Ynès s'adonnait avec plaisir. Un peu plus que du plaisir en fait... Même si, à de nombreux niveaux, le sexe n'était pas la chose la plus intéressante dans la relation entre les deux lycanthropes (et je parle bien d'Ynès et de Maeve, là xD). Disons que... vu que la protagoniste aimait bien ce mot... c'était une compensation non négligeable. Encore les yeux clos et haletante, la Reine se releva. Elle caressa les cheveux de Maeve - unique geste tendre pour le moment... - et pas du tout de la manière dont on caresse un chien !! Bon... C'était bien tout ça, mais là, Ynès avait du travail... Parker l'aidait énormément, certes, et de bien des manières (^^) mais elle se devait tout de même de régler certaines choses par elle-même. Elle avait déjà demandé à Maeve de se retirer donc elle ne comptait pas réitérer sa proposition. Elle récupéra ses affaires et se rhabilla dans le silence, faisant glisser une de ses mains dans ses cheveux bruns. Ah! Si elle avait fumé, là, elle aurait bien prit une cigarette! Elle se réinstalla derrière son bureau et ne fit spécialement attention à Maeve. Elle risquait de refaire une apparition dans le champ de vision de la Reine, ne la sous-estimons pas! En espérant qu'elle ne reparte pas dans son trip mélodramatique! Il faut épargner les oreilles de sa Majesté de telles idées. Comme si elle n'avait pas suffisamment de choses à gérer... Même en faire un récapitulatif serait trop long! Elle inspira profondément et sourit en regardant les papiers sur lesquels elles venaient de faire l'amour - ce terme n'est pas tout à fait approprié mais... passons... -. Le sexe et les affaires! Tout un credo! L'un était plus ennuyeux que l'autre... Moins... comment dire... imprévisible. Mais que voulez-vous? Après mille ans, il est normal que certaines choses se répétaient aux yeux d'Ynès. Par contre, il fallait avouer que Maeve était particulièrement douée quant à son rôle de "garde du corps" auprès de la Souveraine. Techniquement parlant, au niveau de la force physique - et des plans qu'elle mettait en place au cas où ces rendez-vous tourneraient mal - elle n'en avait pas besoin. Mais la présence de la lycanthrope blonde avait tendance à d'abord faire sourire ses "clients" puis à sérieusement les effrayer. Ce qui, dans le domaine des affaires, est plutôt une bonne chance. Ynès se sentait dès lors tout à fait à sa place, incarnant un froid particulièrement glacial et dur, tandis que Maeve, par sa fougue, dénotait une certaine imprévisibilité... La présence derrière la porte s'était éloigné... Qui cela pouvait-il être? Toujours aucune importance! Finalement sans lever la tête, Ynès demanda :

"Tu comptes rester là?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Dim 9 Mar - 17:10

Alors que leur étreinte prenait fin, Maeve fut quelque peu surprise par le geste de tendresse de sa Reine envers elle... Que voulez-vous, elle n'en a pas l'habitude la pauvre... Elle n'eut d'ailleurs pas trop le temps de se pencher sur ce geste et sa signification qu'Ynes se rhabillait déjà... Maeve se doutait qu'elle ferait mieux de la laisser en paix avec ses papiers mais l'envie de la titiller prenait trop souvent le dessus... Enfin bref, première étape se rhabiller... Un seul soucis, le string introuvable... Où avait-elle bien pu l'envoyer encore... A chaque fois, c'était pareil... Elle allait devoir trouver une solution pour éviter de chercher pendant des plombes ses sous-vêtements... Je vous vois venir... Rêvez pas, elle continuera à en mettre... (bande de pervers >.<). Elle finit par le retrouver caché sous la petite table ou se trouvait le thé à présent plus très chaud... Puis elle finit de se vêtir, tout en prenant son temps, cela va de soi... A savoir également, qu'elle s'était déjà changée à l'aéroport et pas seulement à cause du type dont elle avait fait son casse-croûte... Elle s'était habillé de la sorte pour Ynes. Elle la connaissait de trop et se doutait de la manière dont finirait leur entrevue... Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour satisfaire sa Reine... Elle avait plutôt hâte d'aller retrouver un semblant de vêtements plus... passe-partout dirons-nous... Alors qu'elle finissait d'ajuster sa robe, Ynes lui demanda de manière toujours aussi pleine de sous entendus de dégager gentiment sans trop la faire chier... Sans doute avait-elle prit trop de temps pour se rhabiller... A qui la faute aussi... Bon vous l'aurez compris, ce n'est pas du tout le genre de choses à dire, surtout à Maeve... Cette dernière s'approcha alors du fauteuil et se positionna derrière, glissant d'abord ses mains sur le cou de la belle pour la caresser, elle les descendit doucement et les posa sur les épaules de sa Reine pour commencer un massage... Que voulez-vous, elle sait y faire... Elle laissa s'écouler quelques secondes puis elle lui répondit finalement.

"Cela dépend de toi... Ai-je besoin de savoir ou de faire quelque chose pour toi dans l'immédiat ? Si oui, je suis toute à ton écoute... Si non, je vais monter et ranger mes affaires. Je dois me préparer pour ce soir, j'ai un vernissage à l'Art Institute... Je ne te propose pas de m'accompagner, je ne voudrais pas t'accaparer à tes affaires... Tu veux que j'appelle pour qu'on ramène du thé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Lun 10 Mar - 1:49

Tri d'informations rapide. Rien à dire de vraiment particulier... Pas qu'il n'y avait pas de problème au Manoir, loin de là... Mais aucune de ces histoires n'impliquaient Maeve. Pour l'instant du moins. Si elle n'était pas expansive dans ses sentiments - à part quand il s'agissait de Kate et Joshah, mais là encore, cela ne se faisait que lorsqu'ils étaient en privé - elle ne l'était pas non plus lorsqu'il s'agissait des affaires en cours... Maeve n'avait jamais manifesté d'intérêt pour les affaires politiques et Ynès lui en était gréé. Ni partisane de Parker ou des jumeaux, sans être mêlée aux commandements de la Reine, elle avait su trouver une place neutre. Il ne fallait pas l'énerver, c'est tout... Ca, c'est à propos de la blonde. Reparlons de la brune. Vu qu'il se passait toujours quelque chose dans entre ces murs, elle se devait d'au moins lui apprendre une chose. Ca risquait de provoquer un rire de la part de Maeve et Ynès en ferait de même si la situation n'était pas si compliquée... Regardant alors la femme se trouvant en face d'elle, elle répondit calmement :

"Et bien... Nous avons une invitée spéciale... Kristanna Kanes, ainsi que son fils Haydan. Elle est vampire et le second est l'un de mes protégés."

'Protégé'... Ce terme était pourtant celui qu'elle employait pour toute la race lycan. Il devait y avoir des... favoris, pourtant. Les personnes les plus proches de la Reine avaient tendance à ne pas s'apprécier énormément... Pourquoi ça? De nombreuses réponses sont possibles. Déjà, de base, dans une famille nombreuse, il y a des problèmes... Si, en plus, on y ajoute le pouvoir... Sans pourtant qu'il soit recherché par tout le monde, il tendait toutes les relations. Les intensifiait aussi... Les entrelaçait... enfin! C'était très compliqué... Comme on peut l'imaginer. Si Parker avait tendance à toucher à certaines drogues, Ynès avait les siennes pour tenir. Il fallait tout de même, vu sa place, qu'elle soit capable de s'en passer... Parce que, soit, elle appréciait beaucoup Maeve, Parker... et quelques autres. Mais s'il leur arrivait malheur, la Reine devait garder la tête froide et continuer d'avancer... Si elle avait prit ce rang, c'était bien parce que personne d'autre en dehors d'elle n'était capable de le faire. De le tenir, plutôt.

En dehors de sa franchise exacerbée qui avait autant tendance à ennuyer qu'à ravir Ynès, Maeve avait toujours conservé une certaine liberté de mouvement. Une volonté d'indépendance qui l'avait poussé à partir et qui lui faisait avoir d'autres projets que de rester assise sur un canapé en regardant son aînée travailler. Un vernissage? Bienheureux sont ceux qui ont le temps d'aller profiter de l'art... Le reste des questions de Maeve démontrait une nouvelle fois son intérêt pour le bien être de sa Souveraine. N'était-elle pas adorable^^?


"C'est tout ce que j'ai à te dire pour l'instant. Nous nous reverrons sans doute plus tard..."
, dit-elle en croisant les mains sur son bureau.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Mar 11 Mar - 1:00

Alors que Maeve s'occupait toujours de masser les épaules d'Ynes, elle marqua un temps d'arrêt à l'évocation de la présence d'invités au manoir. Mais pas n'importe quel genre invités puisqu'il s'agissait d'une vampire et de son fils... Ne pouvant s'empêcher de trouver la situation plus que cocasse et comique, Maeve ne se priva pas de rire à gorge déployée presque jusqu'aux larmes comme si on venait de lui raconter la plus drôle des blagues. Puis sans prendre en compte les dernières paroles de sa Reine lui signifiant son congé, elle préféra revenir sur le sujet de leurs invités. Que voulez-vous... C'est une fille, elle n'entend que ce qu'elle veut... Mais le pire c'est qu'elle fait que ce qui lui plait... Bref revenons aux invités... Ayant calmé son fou rire (non sans mal), Maeve, toujours derrière le fauteuil d'Ynes, mit son visage à hauteur du sien pour lui murmurer à l'oreille.

"Une vampire ? Au manoir ? Tu as réservée une chambre pour Arcorius également ?"

Ahhh... Elle n'avait pu résister à lui envoyer cette magnifique réplique... Cela change pour une fois... En général, les vannes vont plutôt dans l'autre sens... Enfin bref... Ne laissant pas vraiment le temps à Ynes de répondre, Maeve enchaina d'un ton suave, toujours en murmurant à l'oreille de sa reine.

"Laisses-moi deviner... Si tu acceptes la présence de la vampire, c'est à cause de son fils... De plus et aussi loin que je me souvienne, "protégé" est le terme que tu utilises quand tu parles des Lycans... Et pour que tu qualifies de "protégé" le fils de la vampire, il ne peut y avoir qu'une seule raison... Par Conséquent... Arrêtes-moi si je me trompe... Le fils de ta vampire est un Lycan... Or jusqu'aux dernières nouvelles, les vampires ne donnent pas naissance à des Lycans... Ce qui veut dire qu'elle l'a eut avant de devenir vampire... Et puis je te connais... Tu ne les hébergerais pas s'il n'y avait pas une bonne raison et si tu n'y trouvait pas ton intérêt..."

Que voulez-vous.. Elle est blonde mais pas idiote... Et puis surtout elle connais un peu trop bien Ynes... Ne voulant pas lâcher l'affaire avant d'avoir eu des réponses (je vous rappelle que c'est une fille, donc une chieuse), elle reprit le massage qu'elle avait commencé peu de temps avant tout en rajoutant.

"Mon travail au vernissage ne commence pas avant trois bonnes heures, j'ai donc tout mon temps..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Sam 15 Mar - 23:12

Et ça ne rata pas... De plus, Maeve semblait particulièrement fière de sa réplique... Il n'y avait pas de quoi. Cela l'infantilisait. Agacement prononcé. La Reine haussa les épaules fermement afin que la lycanthrope y retire ses mains à la fin de son petit monologue. En fait, les deux répliques avaient agacées Ynès. Avec l'âge, sûrement, elle avait prit pour habitude que l'on fasse de moins en moins de remarques désobligeantes sur ses ordres. Quand Maeve lui dit qu'il lui restait encore trois heures, elle répondit simplement :

"Bien... Occupes toi de mes pieds alors."

Oh... Ca n'était pas grand chose. Ca n'était même pas là pour rabaisser Maeve. Elle avait envie de masser apparemment alors autant s'y mettre sur une partie du corps qu'elle arrivera à détendre. Les trapèzes étaient quasiment impossible à malaxer. Le seul moyen pour qu'ils soient soulagés était le moment où Ynès se transformait en Lycan. On pouvait aussi essayer de la faire rire... Vous avez bien lu : "essayer". Pas qu'elle n'ait pas le sens de l'humeur mais il fallait trouver le bon moment et le bon point sur lequel appuyer. Jusqu'ici s'avait toujours été Parker qui avait réussi à frapper juste. Ynès prit ses papiers et se leva pour aller s'asseoir dans le canapé. Elle retira ses chaussures à talons hauts et les mit bien en évidence. Elle avait également un style noir et fin avec lequel elle annotait certaines petites choses sur ses feuilles. Des petites remarques ou des signes. Tout un code en fait... Elle aimait peut être tout ses "enfants" mais elle ne leur prêtait aucunement une confiance aveugle. Elle-même par le passé avait fait et réagit d'une manière que l'on pourrait qualifier de "retors"... Chaque place se gagne, n'est-ce pas? Elle était derrière ses papiers, encore et sans s'en détacher elle demanda d'une voix neutre, presque tombée du ciel :

"Tu as ramené des photographies, j'espère."

Elle aimait bien le travail de la lycanthrope. Elle avait d'ailleurs toujours gardé la photographie d'une très jolie forêt au moment du lever du soleil. Ses quelques rayons passaient à travers le tronc des arbres et une sorte de cime avait prit forme. En haut, à droite s'y trouvait une chouette, les yeux clos. En fermant les yeux, on pouvait tout à fait s'y imaginer. Bien sûr, loin d'Ynès, l'idée de remercier ou de gratifier Maeve de son travail. Encore un enfantillage de la part de la lycanthrope blonde, vous ne trouvez pas? Elle qui pouvait déjà avoir montagnes de vêtements et autres objets de luxe, elle s'acharnait à vouloir paraître indépendante. Enfin! Tant qu'elle faisait de jolies photos.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Mer 19 Mar - 10:26

[Comme j'ai un peu de temps pour écrire le rp vu mon manque de connection internet, j'en profite pour te faire un tout petit pavé afin que tu aies de quoi t'occuper. Enjoy !! ^^]

Maeve ou comment dire ce qu'il fallait pour agacer sa Reine... Non pas qu'elle en prenne un certain plaisir (quoique... >.<) mais disons plutôt qu'elle n'aimait pas se contenter de demi vérités... N'ayant jamais eu d'attrait pour la cour et pour ce qui s'y passait, elle aimait néanmoins être au courant des affaires qui pouvaient la toucher plus ou moins, notamment quand Ynes se trouvait au centre... Si on lui disait quelque chose, mieux valait aller jusqu'au bout... De toute façon, elle faisait parti de ces personnes qui ne lâchaient pas le morceau avant de tout savoir sur le dit sujet... Enfin bref... Revenons à nos moutons, ou plutôt aux pieds d'Ynes dans ce cas là étant donné que notre chère Reine comptait profiter d'un massage au niveau de cette partie de son corps... Il ne faudrait pas la décevoir...

Voyant cette dernière se lever et se diriger vers le canapé, Maeve resta un moment accoudée derrière le fauteuil. Elle laissa son esprit vagabonder quelques secondes pour revenir aux questions qu'elle se posait toujours à ce moment de leurs retrouvailles... Cela faisait dix ans qu'elles ne s'étaient pas vu et pourtant elles se comportaient l'une envers l'autre comme si elles ne s'étaient quittées que depuis quelques jours... C'est dans ces moments là que Maeve se demandait pourquoi elle souhaitait tant s'éloigner d'Ynes mais en même si fébrile à l'idée de la revoir à chaque fois... Ce fut cette dernière qui la sortit de sa rêverie en parlant de photographies... Ne pouvant réprimer un sourire, Maeve prit le téléphone et appela la domestique afin de lui signifier de ramener du thé ainsi qu'une pochette que le chauffeur de la limousine avait fait monté dans ses appartements. Une fois ceci fait, elle rejoignit Ynes sur le canapé. Au passage, elle saisit les jambes de cette dernière sans se soucier de ce qu'elle pouvait bien écrire ni même si cela lui faisait faire une quelconque rature et s'installa de telle sorte à ce qu'elles se retrouvent assises l'une en face de l'autre sur le sofa. Alors qu'elle commençait doucement à masser un de ses pieds, Maeve finit finalement par prendre la parole en revenant sur l'atitude de sa Reine vis-à-vis de sa réplique cinglante...


"Deviendrais-tu susceptible avec l'âge ? A moins que tu ai perdu l'habitude des remarques... Qu'elles soient désobligeantes ou non... Heureusement que je suis revenue dans ce cas. Après tout, il ne faudrait pas que les réflexions aillent que dans un seul sens. Ce ne serait pas drôle, tu en conviendras."

Alors qu'elle finissait sa phrase sur un sourire qui en disait long, Maeve intensifia son massage sur un endroit précis de la plante de pied d'Ynes. Ceci afin d'accentuer les derniers mots prononcés tout en sollicitant une certaine partie du corps de sa Reine, partie de son corps qu'elle avait déjà sollicitée peu avant (je ne vous fait pas de dessin, vous aurez compris :p). Ce fut ce moment que choisi la domestique pour toquer à la porte et entrer dans le bureau en apportant le thé et la pochette demandée. Maeve la remercia et la congédia en un seul hochement de tête. Celle-ci ne se fit pas prier et parti en emmenant le plateau de thé précédent.

Abandonnant son massage pour un temps, Maeve servit une tasse de thé, agrémenté de deux morceaux de sucres bruns qu'Ynes aimait tant, qu'elle lui tendit puis elle s'en servit également une. Elle en but une gorgée, posa sa tasse et approcha la pochette vers sa Reine. Sans un mot, elle revint sur son occupation initiale, c'est à dire les pieds d'Ynes. Elle ne parla pas pendant un moment, préférant laisser cette dernière découvrir par elle-même les photos. La première des dites photos faisait partie des préférées de Maeve. Il s'agissait d'une vue sur les étendues glacées de l'Alaska dominées par une lune presque pleine et un ciel d'un pur bleu nuit parmi lequel ondulait une magnifique aurore boréale, oscillant entre le vert émeraude et un doux violet, qui donnait l'impression de vouloir sortir du cliché. Elle avait pris cette photo afin de se souvenir à jamais de ce qu'elle avait ressentie en foulant ce territoire si mal connu, en parcourant ses terres, la neige crissant sous ses pattes... Un sentiment de liberté pure, sans contraintes ni obligations... Seulement elle, la neige, la meute de loups dont elle pavait partagé une partie de l'existence et pour seul témoin ce ciel vide de toute polution où l'on avait l'impression de pouvoir saisir les étoiles simplement en tendant la main... A l'évocation de ce doux souvenir, un léger sourire paisible et serein s'inscrivit sur ses lèvres...

Toujours en train de masser les pieds d'Ynes entre deux gorgées de thé, Maeve revint à la charge au sujet des invités quelques minutes plus tard. (Quand je vous disais qu'elle ne lâcherait pas le morceau...) Mais cette fois-ci, ce fut d'une voix calme et neutre qu'elle pris la parole en regardant sa Reine dans les yeux.


"Tu ne m'as toujours pas dit le pourquoi de ta protection sur la vampire et son fils... Que tu ne veuilles pas me dire certaines choses sur tes affaires en cours, je m'en moque. Tu sais à quel point je ne m'interresse pas à cela ou plutôt que j'exècre tout ce qui à trait à la cour et ses magouilles... Par contre, dès que cela touche, de près ou de loin, à ta sécurité, je veux savoir."

Pas de détours, pas d'ambiguités, pas d'inflexions directives, simplement des faits... En quelques mots, Maeve avait résumé ce qu'elles savaient toutes les deux. Elle n'espérait pas qu'Ynes lui fasse un roman détaillé mais un simple résumé avec les notions essentielles. Elle savait très bien de quelle manière avoir accès au détails de ce genre d'affaires... Poser les bonnes questions aux bonnes personnes tout en sachant être convaincante sur le devenir de la personne interrogée faisait parti des choses qu'elle savait faire comme personne... Mais revenons au sujet de ce moment... Quoique puisse en dire Ynes, la présence d'une vampire au manoir était un risque non négligeable et Maeve n'aimait pas ce genre de situation...

Comme pour inciter Ynes à lui répondre, bien qu'elle se doutait que cela ne marcherait pas, Maeve accentua de nouveau ses massages sur des points précis de ses plantes de pieds (je vous laisse deviner lesquels). Elle allongea également certains mouvements, faisant en sorte de masser également ses jambes jusqu'à ses cuisses. Si elle savait que cela n'influencerait en rien Ynes sur son choix de lui donner plus de détails sur la vampire, elle espérait que cela la détendrait ne serait-ce qu'un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Dim 23 Mar - 22:33

Assise sur le sofa, Ynès ouvrit la pochette que lui avait amené la domestique, après avoir bu une gorgée de thé. Que faire quand une créature ayant à peine le quart de votre âge vous dit qu'elle adore pousser le bouchon un peu plus loin. De toutes ces personnes que la Reine avait sous son "contrôle", elle avait apprit à gérer les aléas... Mais c'est peut être cette étrange fascination pour la liberté que prônait Maeve qui en faisait une lycan qu'elle appréciait... et qu'elle ne pouvait s'empêcher de rabaisser. Elles n'étaient pas entièrement différentes. Loin de là en fait... Et on dit souvent que ceux qui se ressemblent s'assemblent, comme dans ce mythe gréco-latin, celui concernant Eros, le dieu de l'Amour universel qui réunit ceux qui doivent l'être. Les gens ne se rencontrent jamais par hasard. C'était une certitude pour Ynès. Elle commençait enfin à se détendre. Le massage lui provoquait de très brèves mais très agréables petites "éclosions" dans l'arrière de sa tête. Chacune des photos qu'elle faisait défiler sous ses yeux étaient tout simplement magnifiques. C'était peut être la seule chose sur laquelle les deux protagonistes ne se disputaient pas. Après les avoir toutes vues, elle revint à la première. Ses yeux se firent plus vagues, comme ci elle s'y imaginait. Partie à des miles du Manoir, elle frôla du bout des doigts ce ciel nocturne et sourit légèrement. Alors que Maeve mettait fin à ce silence plus qu'agréable, Ynès commença à relever lentement la tête. Mais ça n'était pas son interlocutrice qu'elle regardait, bien que ses yeux soient posés sur elle... Toujours en Alaska? Pas du tout, elle était clairement revenue à Chicago. Elle tourna sa tête sur le côté et ses yeux étaient réactifs, dans le sens où ils se déplaçaient d'un point à un autre. Sans que rien ne soit visible. Livia... Elle était là. Non pas dans la pièce mais elle était clairement à Chicago. Livia n'était qu'un prénom parmi tant d'autres, couvrant l'identité de la sorcière de soeur d'Ynès. Dans une forme d'étrange politesse, elle faisait toujours sentir sa présence à son aînée lorsque leur chemin se croisaient... Ynès était décidée à ne pas parler d'elle à ses autres congénères. Non pas qu'elle en ait honte, mais partir à sa recherche aurait été suicidaire... Surtout qu'elle n'avait jamais ouvertement attaquée la Reine, ni sa soeur tout simplement lorsqu'elle ne portait pas encore la couronne. Pourtant, il y avait parfois un combat. Un combat qu'aucune arme au monde ne pouvait empêcher : psychologique.
Ynès regarda à nouveau Maeve. Elle sentait que sa soeur était en train de lire quelques unes de ses pensées les plus intimes. Rien de bien plaisant... Elle ne s'en servait pas contre elle en fait d'armes... Mais tout de même!


"L'enfant... C'est l'enfant qui m'importe. Et ils ne représentent aucun danger en ce qui me concerne."

En finissant sa phrase, elle sourit. A Maeve. Une manière de lui dire : "tout va bien de ce côté là, ne t'inquiètes pas". Elle se radossa confortablement dans le sofa et posa la pochette ainsi que les photos sur un petit meuble derrière elle. Elle prit sa tasse de thé et en bu quelques gorgées. Dans tout les sens du terme, ses nuits n'allaient plus être calmes, désormais. Son garde du corps l'avait remarqué... De même qu'Ynès n'avait pas fait référence à sa nouvelle démonstration de désobligeance. Quelque chose la taraudait. Elle décida tout de même de clôre le sujet sur la vampire et le lycan.

"La présence d'Haydan pourrait être capital. Surtout depuis que Kate et Joshah ne montrent pas spécialement d'intérêt à l'accession au trône. Mais, c'est une affaire en cours, dont il n'est nullement besoin qu'elle soit discutée ici, entre toi et moi."

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Sam 29 Mar - 2:11

Les lèvres d'Ynes bougeaient mais Maeve n'écoutait que d'une oreille... Elle avait bien entendu ce qu'elle avait dit au sujet de la vampire et de son fils mais cela était devenu secondaire à ces yeux en cet instant présent... Ynes... Celle-ci avait les yeux dans le vague, la chair de poule... Maeve connaissait ces symptômes...

"Livia..." murmura-t-elle.

Décidément, le destin est vraiment un fils de p*te pensa-t-elle... A croire que tout était écrit, que tous les acteurs avait été conviés sur la scène, représentée par la ville de Chicago à ce moment précis... Qui n'avait pas encore reçu son carton d'invitation pour la grande guerre Vampire/Lycan ?? Existait-il seulement encore un vampire ou un Lycan qui se trouvait ailleurs dans le monde ? Et maintenant les Sorcières s'en mêlaient... Son attention revint sur Ynes qui essayait de cacher tant bien que mal le malaise produit par sa sœur. Alors que Maeve se rapprochait de sa reine pour la réconforter, quelque chose vint la troubler... Une étrange sensation... Comme si quelqu'un fouillait sa tête, mettant son âme à nue. Elle n'avait jamais ressentie cela mais elle détestait... La louve en elle, encore plus... Mais comment lutter contre quelque chose qui n'est pas tangible ?? Inconsciemment, elle repensa à son pire souvenir qui la hantait depuis qu'elle était enfant et qu'elle voulait effacer de sa mémoire à tout jamais... Cette évocation eut pourtant un effet positif, celui de la libérer ce cette sensation . Si toutefois se souvenir de s'être fait violer toute une nuit, à 12 ans à peine, par l'homme qui est responsable de la mort de ses parents, puisse avoir un aspect bénéfique... De nouveau l'esprit libre, Maeve se rapprocha encore d'Ynes. Elle posa sa main sur la joue de sa reine, caressant légèrement son visage avec son pouce, et l'embrassa délicatement sur la bouche. Pas de provocation, juste un simple geste de tendresse pour montrer à l'autre que nous sommes là quoiqu'il arrive... Et dans le cas de nos deux lycans, il ne s'agissait pas de n'importe quel évènement...


"Elle est à Chicago, n'est-ce pas ?"

Pourquoi poser une question alors que l'on connait déjà la réponse ? Pour se rassurer ? Pour que l'autre nous rassure ? Pour conjurer le sort ? Ou simplement parce que l'on voudrait que l'autre nous réponde par la négative ? Futile, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Dim 30 Mar - 5:43

Ce furent réellement les mots de Maeve qui sortirent Ynès de ses pensées. L'action de Livia était simple : sans le moindre préavis, elle entrait dans votre tête et lisez : pour elle, tout le monde était un livre ouvert - grand ouvert - dont elle pouvait tourner les pages de la manière dont cela lui plaisait. Rien de bien agréable pour autrui. En tant que soeur, humaine, elle avait toujours été douce et attentive aux autres pourtant... Quelque chose avait dû mal tourné. Un peu comme dans le cas d'Ynès, en un sens. Ses années en temps que simple mortelle n'avaient pas été de tout repos... Plus une sorte de volontaire descente aux enfers. A l'époque, cela avait une tout autre ampleur. Un tout autre sens également. Un défi. Un défi envers Dieu et ceux qui le représentaient. Agathe avait aussi eut ce genre d'envie. Un questionnement assassin, qui pousse à aller toujours plus loin d'en l'abysse. Et finalement, elle fût trouvée la réponse. Dans l'immortalité. Une fois cette peur calmée, on peut tout entrevoir... Maeve était l'une des rares personnes à qui Ynès avait parlé de Livia. En fait, s'il devait y avoir quelqu'un d'autre, ce serait Parker. La "soeur" de la Reine n'avait jamais cherché à "attaquer" ses enfants. Si cela avait été le cas, Livia elle-même le lui aurait dit... Etrange politesse, encore une fois. La main posée sur sa joue, lui rappela que le moment à vivre était présent et non pas dans un brumeux, mais non moins lointain avenir.

"Oui. Elle est là..."

Rien de bon... Vraiment. Mais rien qui ne mérite plus d'attention, pour l'instant du moins, de la part de la Souveraine. Comme à son habitude, elle devrait aviser selon la situation. Chercher à anticiper les faits et gestes d'autrui, même s'il lui arrivait de le faire, n'était pas la meilleure manière de gouverner et de gérer ses ennuis. Ainsi donc, elle récupéra la main qu'avait posée Maeve sur sa joue et de l'autre, elle caressa la sienne. Le moment présent, donc. Au détriment du reste. Livia lui ferait bientôt savoir pourquoi elle était là. C'avait toujours été elle qui avait choisie le moment et le lieu de leurs rencontres et du dévoilement de ses plans. Au lieu de se laisser entraîner dans le "royaume des si" (si j'avais fais ou dis ça, etc.), Ynès embrassa Maeve et, se faisant, elle se coucha sur le canapé, entraînant la lycanthrope sur elle. Rien ne dit qu'elle avait encore envie! A part, de la tendresse, bien entendu. Mais il demeurait la frustration. La frustration face à l'inconnue. La main sur la joue se transforma en main sur la nuque et s'y resserra légèrement. Ynès ferma les yeux. Toujours feu et glace. Un équilibre qui la caractérisait. Elle, ne jamais s'énerver? Si, ça arrivait. Grâce ou à cause de Maeve, généralement. L'était là pour ça, la pauvre (^^). La Reine récupéra la première photo qui l'avait marqué.

"Je voudrais la garder.", dit-elle doucement.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve Fields

avatar

Nombre de messages : 380
Age : 37
Race : Vamcan
Age : 207 ans [27 ans]
Métier : Photographe
Armes : Mon sourire dévastateur pour la forme et deux glock 17 modifés pour le fond
Date d'inscription : 05/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Dim 30 Mar - 19:58

Ynes confirma les soupçons de Maeve même si cette dernière n'en avais pas réellement besoin... Elle n'avait jamais croisé de manière physique la soeur de sa Reine et ne voulait pas vraiment... Si Livia tentait de s'en prendre à sa soeur, Maeve essaierait de l'en empêcher... Essayer ? Evidemment... Maeve savait pertinemment qu'elle ne ferait pas le poids contre la sorcière (ni même contre Ynes d'ailleurs) mais si la nécessité s'en faisait sentir, elle n'aurait aucune hésitation... C'est avec cette lueur déterminée mais gardant néanmoins une certaine crainte pour la suite des évènements qu'elle regardait Ynes... C'est alors que cette dernière prit sa main de sa joue, caressa la sienne et l'embrassa en l'entrainant dans son changement de position. Maeve se laissa faire sans broncher... De tels moments de tendresse étaient rares entre les deux lycanthropes et elle avait appris à en profiter mais surtout à les apprécier à leur juste valeur... Elle aurait volontiers voulu que le temps s'arrête à ce moment précis, alors qu'elles étaient enlacés et que leurs lèvres étaient jointes... Et elle ne put s'empêcher de penser à ce qu'elle avait ressenti ces dernières années loin d'elle...

** Tu m'as manqué...**

Mais toute chose a une fin... Ainsi leur lèvres se séparèrent. Maeve regardait sa Reine, bien qu'à ce moment précis, elle ne la considérait pas comme telle... En même temps, elle ne la considère jamais vraiment comme telle... Elle n'a jamais considéré Ynes pour la fonction qu'elle occupait, mais plutôt la femme qui se cachait derrière. Bref, revenons à ces demoiselles... A la question (qui n'en étais pas une) d'Ynes, la jolie blonde ne répondit pas de suite, du moins pas verbalement... Elle regarda simplement sa belle dans les yeux, un léger sourire de quiétude sur les lèvres. Caressant doucement sa joue, Maeve l'embrassa de nouveau avant de finalement lui répondre tout en continuant à faire de léger va et vient sur sa joue avec son pouce.

"Tu peux la garder... Mais, si tu préfères, j'en ai une autre copie dans mes affaires, plus grande et avec un joli cadre aux couleurs de ton bureau. Prête à poser au mur en somme..." finit-elle par dire en souriant alors qu'elle jouait avec une mèche de cheveux d'Ynes.

Un pressentiment sur le choix de sa Reine ? A votre avis... Bien qu'aucune des deux ne l'admettra jamais, de nombreux points communs les lient. Autre que celui de s'envoyer en l'air évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 30
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   Lun 31 Mar - 21:48

Bien... Très bien. Maeve connaissait en beaucoup de points la Souveraine. C'en était une nouvelle preuve. Une relation plus qu'étrange... La lycanthrope blonde était plus jeune que les enfants d'Ynès. Les Lycans de son âge ne couraient plus les rues, en même temps, depuis la Grande Extermination. Faire avec ce que l'on a? Ne soyons pas défaitistes! Ynès choisissait les gens qu'elle laissait entrer dans sa vie, voire peut être même les moments et les lieux des rencontres. En tant que créature mi-animale mi humaine, Maeve était une "enfant" pour la Reine. Son enfant, comme elle se plaisait à le dire de toutes ses créatures, reliées par leurs transformations. Pourtant, ainsi qu'avec Parker, la sexualité avait ajouté une différence, entre ces relations et celles de ses enfants de sang. Elle pouvait donc être maternelle envers tous. Enfin! Bref! Il y a des envies ainsi que des... comme dire... sentiments, qui démarquaient chacun dans le coeur d'Ynès. Ca n'était pas une mère incestueuse! Bien qu'elle soit née à une époque où ce genre de "choses" étaient courantes... Rien ne dit que cela lui arriva. En tout cas, rien venant de sa bouche.
Cette scène pouvait être renvoyé à la première semaine qu'avait passé les deux lycanthropes ensemble. A ce moment, personne en dehors de Parker, ou, accessoirement Kate, n'avait osé la contredire, voire l'envoyer promener. En plus de cela, elle ne s'adressait jamais à elle avec cette attitude soumise, reconnaissante de la supériorité d'Ynès. De quoi l'agacer...! Et la captiver... Bien évidemment. La place de la nouvelle dans la cour ne fût pas forcément acceptée, mais fût en tout cas exigée. Elle se démarqua également pour son intelligence, son sens de la répartie envers tous et son art dans le combat. Elle devint bientôt indissociable d'Ynès. Parker, lui, restait dans l'ombre, et s'y plaisait, la plupart du temps. Il est aussi à noter que quand Maeve arriva auprès de la Reine, celle-ci, avec son amante, ne sortit pas de sa chambre durant toute une semaine. Plus d'une fois, leurs corps nues enlacées dans les draps, Maeve avait jouée avec les cheveux d'Ynès, exactement comme elle le faisait à présent.
La Souveraine la regarda et sourit. Elles restèrent ainsi un certain temps. Plusieurs minutes qui semblèrent être des heures, mais le monde extérieur n'attend pas et une domestique vint les troubler, rappelant qu'au-dehors, la terre continuait de tourner. Ynès repoussa froidement Maeve et sortit de la pièce, lui demandant auparavant de lui apporter la photo dans le cadre dès que possible.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assise derrière son bureau, des papiers en main,.. [pv Maeve][x]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01.01/24.C.Moscou - Nouvelle terre d'accueil ?
» Fouille dans le bureau du Directeur Tensho [en suspens]
» La main invisible
» Bureau du maire
» Inauguration du Bureau Haitien du Droit d'Auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: Chicago :: Parc Lincoln :: Manoir Enghart-
Sauter vers: