A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cette nuit là... [pv][x]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kristanna Kanes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Race : Lycan
Age : 154 ans
Métier : Fleuriste
Armes : Aucune
Date d'inscription : 27/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Cette nuit là... [pv][x]   Mer 12 Mar - 23:07

Il était tard ce soir là, très tard. Depuis longtemps déjà, la nuit était tombée sur la ville. J’avais fermé ma boutique depuis quelques temps déjà, mais j’avais eu beaucoup de choses à faire… comme remplir des papiers, mettre de l’ordre… En faite, je cherchais par tous les moyens depuis plusieurs jours, à rentrer le plus tard possible au manoir. J’avais ainsi toutes les chances de ne pas y croiser Joshah. Je ne pouvais pas lui faire face depuis la dernière fois où nous nous étions vus. Depuis que nous avions couché ensemble, que je lui avais qu’il était le père d’Haydan, et que j’avais refusé sa demande en mariage… Il devait me détester à coup sûr ! Comment lui en vouloir, il avait toutes les raisons du monde pour ça ! Minuit passé, je quittais enfin ma boutique, j’étais épuisée par le rythme de vie que je m’imposais, je ne dormais pratiquement plus d’ailleurs. Je passais mes nuits à me morfondre dans ma chambre et à me culpabiliser. J’espérais simplement que Joshah et Haydan avaient pu mettre leur ego et rancœur de côté, et qu’ils avaient parlé…

Un bruit derrière moi, je me retournais mais ne vis rien. J’avais la désagréable impression d’être suivie depuis que j’avais quittais mon travail. Cependant, tout ceci ne restait qu’une impression, j’étais bien trop préoccupée pour me concentrer. Je repris donc ma route, marchant malgré tout un peu plus vite, mais pas assez pour décourager ce qui me poursuivait. Je m’aventurais dans l’avenue du Michigan, déserte à cette heure, tous les commercent étant fermés. Et alors que je n’avais fait que quelques pas, un souffle chaud et humide se fit sentir dans ma nuque… Je me tournais brusquement et criais de surprise, et de peur en voyant un lycan me faire face. Je me mis tout de suite à courir pour lui échapper, je ne pouvais faire que ça… Je savais pourquoi il me chassait… Je n’étais pas la bienvenue au manoir, j’étais une étrangère, pire, leur ennemie ! Alors si certain voulait me faire disparaître, c’était la meilleure solution, une attaque de front ! Si je ripostais et blessais ou tuais mon agresseur, on dirait que j’ai attaqué la première, qu’on ne pouvait me faire confiance, j’étais un vampire après tout. Et si il m’ôtait la vie, le discours serait le même.

Je fus piégée dans une ruelle, et la bête se rapprocha lentement de moi, comme se délectant de ce qui allait suivre. Et lorsque je vis sa patte se lever, je fermais fermement les yeux pour ne pas voir arriver le coup qui me serais peut être fatal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 27
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 13 Mar - 0:00

    Ma 789ème année ne serait pas le meilleure loin de là. Depuis mon anniversaire, j'avais l'impression que tout me tombait dessus. La déclaration de ma mère par rapport à l'héritage des Lycans, la dispute avec Kate, les retrouvailles avec Kris, la découverte de mon fils, la demande en mariage refoulée, le fait que Kris m'évite visiblement... Bref je n'étais pas vraiment dans une bonne année c'était clair. Plutôt que de me morfondre une nuit de plus dans ma chambre du manoir, j'avais décidé d'une balade au clair de lune, qui n'était pas encore pleine d'ailleurs. Au pire, je tomberais sur quelques vampires à massacrer, au mieux j'aurais une femme dans mon lit et une future victime. Mais d'ailleurs avais je réellement envie de cela? Je n'en suis même pas sûr. Hum, retrouver une des femmes qui avait réellement compter pour moi ne me réussissait pas c'était clair. Surtout qu'elle vivait sous le même toit que moi mais que je n'avais pas le droit d'aller la toucher. Oh, bien sûr si cela dépendait uniquement de l'avis de mon fils je m'en ficherais, mais le fait était que c'était Kris elle même qui m'avait interdit l'accès à son lit. Pauvre de moi... En tout cas, j'arrivais bientôt en vue de l'Avenue du Michigan, que j'adorais parcourir la nuit. C'était une belle rue assurément et je m'y sentais apaisé. Tandis que je marchais, je reconnus une silhouette plus loin sur la rue. C'était William, un Lycan assez ancien, mais pas un bon sujet, il n'aimait pas obéir aux ordres, et je dois dire que je ne l'aimais pas. Je me demandais ce qu'il faisait là, lorsqu'il bifurqua dans une ruelle. Piqué au vif par ma curiosité, je décidais de le suivre. Lorsque je m'engouffrais dans la ruelle, je cru sentir ma machoire se décrocher. Cette chevelure blonde, je l'avais reconnu, et lorsque la jeune femme se retourna, je me rendis compte qu'il s'agissait de Kristanna, ma Kris...

    Ni une, ni deux, j'entrepris ma transformation, et au bout de quelques secondes, j'avais ma forme de loup que j'appréciais tant. Il ne me fallut guère plus de temps pour sauter sur William. Un combat féroce s'engagea entre nous, je lui avais sauté dessus et d'un coup de patte puissant j'avais écarté la sienne pour épargner toute gêne à Kris. Je m'étais mis entre elle et lui, et fis donc face à l'autre Lycan en grognant et découvrant les deux. J'étais en rogne, mais surtout c'est la bête qui prenait le dessus, et j'étais franchement incontrôlable là. Au bout de quelques minutes de combat, l'autre Lycan était au sol, et heureusement que je n'avais aucune lame d'argent sur moi sinon je l'aurais tué là comme un chien. Je me retransformais en humain, et tourna la tête vers Kris, sans prendre garde à mes vêtements en lambeaux, qui laissait découvrir mon corps, et surtout les quelques blessures que l'autre avait pu m'infliger. Seul mon pantalon avait résisté plutôt bien à la transformation, épargnant à Kris ma nudité... Je la regardais dans les yeux, et tandis la main pour l'entraîner avec moi, loin de cette ruelle et de cet abruti de William. Moi qui cherchait une excuse pour me débarrasser de lui, je l'avais désormais. Je marchais d'un pas vif, ne lâchant pas la main de Kris, soucieux de l'éloigner le plus rapidement possible de la ruelle. Je ne lui parlais pas, surtout parce que je ne savais pas quoi dire en fait. Soudain, je m'arrêtais, et me tournais brusquement vers Kris, l'attrapant par les épaules:


    "Tout va bien?"

    Ma voix douce contrastait avec mes geste brusques. En fait, j'étais dans un état de nerf pas possible. Autant de colère face à l'acte de William, et tout autant d'anxieté. C'était la première fois que je me retrouvais face à Kris depuis son refus à ma demande, et je ne savais pas réellement comment me comporter. Je choisis d'utiliser ma méthode habituelle, c'est à dire d'éviter tout sujet désagréable:

    "Tu vois, à chercher à m'éviter tu te mets en danger toi même. En dehors de ta chambre du manoir tu n'es guère en sécurité..."

    Loupé! Dès les premiers mots j'avais parler de ce qui me blessais, c'est à dire du fait qu'elle m'avait éviter depuis deux semaines, depuis ma demande en mariage refusée. Finalement, je n'y tins plus, et je lui demandais d'une voix forte, comme un cheveu sur la soupe:


    "Pourquoi tu as refusé Kris?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristanna Kanes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Race : Lycan
Age : 154 ans
Métier : Fleuriste
Armes : Aucune
Date d'inscription : 27/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 13 Mar - 0:49

    Les yeux fermés, je trouvais que le temps qu’il prenait pour m’assener son coup était interminable. Des grognements me firent comprendre que quelque chose clochait, aussi, j’ouvris les yeux pour découvrir qu’un autre lycan nous avait rejoins, mais pas pour venir en aide à son congénère, bien au contraire. Je me laissais glisser contre le mur sur lequel j’étais adossée, ne sentant plus mes jambes. J’étais paralysée face au combat qui se déroulait sous mes yeux, et j’ignorais tout de celui qui était venu à mon secours. Une chose de sûr : ce n’était pas Haydan, il n’avait pas une carrure aussi impressionnante (j’te fais plaisir là ^^). Le combat terminé, le lycan aux poils gris –mon agresseur- était inconscient au sol, et mon sauveur, reprit sa forme humaine. J’étais déjà choquée par le fait d’avoir frôlé la mort, mais voir Joshah me tendre la main n’arrangea pas mon état. En faite, j’étais tellement traumatisée sur le moment que je ne rougis même pas en voyant son torse nu de tout vêtement, je me contentais de m’inquiéter silencieusement de ses blessures. Je ne savais quoi dire, ma gorge était nouée, je ne pu même pas le remercier…

    Finalement, je saisis sa main et me relevais, puis le laissais me traîner derrière lui. Il marchait vite, bien trop vite, m’obligeant presque à courir. Qu’allait il se passer maintenant ? Il ne disait rien, son silence me mettait mal à l’aise, et je ne pouvais m’empêcher de fixer nos paumes l’une contre l’autre. Je ne remarquais pas qu’il s’arrêta brusquement, et mon cognais dans son dos avec mon élan. Je sursautais, surprise par ses mains agrippant violemment mes épaules. Je croyais qu’il allait me crier dessus, me demander pourquoi je ne m’étais pas défendu, l’obligeant à se battre contre l’un des siens… Mais il n’en fut rien, ce furent des paroles anxieuses qui sortirent de sa bouche. J’hochais la tête, toujours muette, pour lui faire comprendre que, oui ça allait. Enfin comme on peut aller après ce genre de chose. Merde (je ne jure pas d’habitude ^^), il avait comprit que je cherchais à l’éviter, mais nulle accusation ou reproche dans sa voix… Plutôt… comme un détachement. J’hochais de nouveau la tête. Oui, je savais que la nuit, je n’étais pas en sécurité avec les lycans et les vampires qui rôdaient. Mais je ne pouvais tout de même pas passer le reste de ma vie dans cette chambre !

    Je sursautais à sa question. Déjà parce qu’il avait parlé assez fort et que je ne m’y attendais pas, mais aussi parce que je savais pertinemment de quoi il parlait, et que j’aurais préféré ne pas aborder le sujet… Pourquoi ? Parce que Ynès, Haydan, les lycans, personne n’aurait cautionné une telle union ! Et je refusais d’être une de ses femmes qui préfèrent vivre leur amour plutôt que de se préoccuper du bonheur de leur enfant ! Mon regard dans le sien, je sentais mes yeux briller de larmes que je refoulais, et lançais d’une voix toute aussi forte que lui :


    - Parce que…


    Inutile… Je n’y arriverais pas. Je baissais finalement la tête… Je ne pouvais pas lui dire ça. Il était si impulsif qu’il pourrait renier son clan et sa famille, et je ne le voulais pas. De toute façon, il restait Haydan, et je ne voulais pas non plus que Joshah lui rejette la faute.

    - Je suis désolée… mais ce n’était pas une bonne idée.

    Qu’il ne me demande pas des comptes, je n’en aurais pas la force ! Tout était si compliqué… Si seulement… si seulement je n’étais un vampire !

    - Mais heu… merci pour tout à l’heure…

    Mes yeux se posèrent sur son torse où étaient situés les blessures qui me préoccupaient. Certaines étaient déjà refermées, d’autre pas encore. Je posais mes doigts autour de l’une d’entre elles, levant timidement les yeux vers le visage de Joshah et demandant d’une même voix (mais toujours sans rougir xD) :

    - Ca ne fait pas trop mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 27
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 13 Mar - 1:22

    HJ: Merci pour mon égo^^

    Je fixais Kris, attendant une réponse tout en la redoutant. On vous a dit que j'étais aussi sensible qu'une cruche de pierre? Non bah c'est le moment de le faire. Je savais pourtant que je n'aurais pas jamais du ramener le sujet sur le tapis, et pourtant... Pourtant je voulais savoir ce qui empêchais Kris ne m'épouser. Je savais qu'elle m'aimait, la question n'était pas là. Mais où alors? Je me doutais bien que c'était à cause de mon clan, j'avais eut le temps d'y réfléchir, et je savais que même pour Kris je ne serais pas capable de tourner le dos à ma mère. Pourtant, j'aimais Kris (enfin je pensais que c'était de l'amour que j'éprouvais pour elle), et j'avais réellement envie de l'épouser et de former une réelle famille avec Haydan. Tiens d'ailleurs en parlant de lui... C'était peut être l'une des raisons... Certainement d'ailleurs, ça ne serait pas étonnant vu la relation qui les liait. Enfin bref, je regrettais déjà d'avoir posé la question, surtout lorsque j'entendis la voix de Kris s'élever, plus forte qu'à son habitude. Elle avait en fait le même ton que moi, et je me rendis compte que ça lui coûtait de me répondre. Elle baissa la tête, et je voulus la prendre dans mes bras pour la réconforter, pour lui dire que peu importe les raisons je respectais son choix (ouf l'hypocrite dis donc). Cependant je me retins, me disant intérieurement que ce n'était certainement pas une bonne idée, pour nous deux d'ailleurs. Déjà que j'étais à moitié à poil alors si en plus je mettais de la proximité entre nous, j'étais certain de lui sauter dessus, même en pleine rue d'ailleurs. Je me disais que je devais répondre quelque chose, mais je ne savais pas réellement quoi dire. Lui dire que je comprenais? C'était faux bien entendu, je ne voulais pas comprendre. Lui dire que ce n'était pas grave? Encore faux, je lui en voulais terriblement. Lui dire qu'on pourrait tout refaire depuis le début? Mouais pas terrible. Finalement, je répondis d'une voix sourde mais plus faible qu'avant:

    "Tu n'as pas à passer derrière les autres Kris..."

    Moment philosophique de Joshah Enghart, à marquer dans les annales je peux vous l'assurer... Je ne savais pas si elle allait comprendre mon allusion, mais au moins j'avais dit quelque chose que je pensais, qui n'était pas un mensonge loin de là. J'avais simplement laissé entendre que je comprenais qu'elle se sacrifiait, chose que je refusais bien entendu. En tout cas, j'entendis les remerciements, et souris pour la première fois depuis quelques temps. Je lui avais promis que je serais là pour la protéger contre les Lycans et les Vampires (bon c'était un hasard là mais il ne faut pas le dire), et pour une fois je tenais pas promesse. C'était bien la première fois d'ailleurs, il fallait que je lui fasse remarquer:

    "Je te l'avais promis Kris..."

    Ma voix avait retrouvé sa douceur, et surtout, un doux sourire illuminait mon visage malgré le malaise intérieur que j'avais. D'ailleurs, ce dernier ne s'arrangeant pas vraiment lorsque des doigts froids entrèrent en contact avec ma peau chaude et blessée. Je n'avais pas mal, il n'y avait aucun argent dans les griffes de mon 'adversaire', mais voir Kris s'inquiéter pour moi comme ça m'attendris. Cependant, le nouveau contact qu'il y avait entre nous faisait fonctionner à fond les testostérones, et j'eus un mal fou à rester stoïque face à son toucher plus léger qu'une caresse. Je fermais les yeux sous ce dernier, et finalement je levais ma main pour lui attraper la sienne.

    "Ne t'inquiètes pas, ce ne sont que des éraflures..."

    Je gardais sa main dans la mienne, refusant de la lâcher de nouveau, et mon autre main vint caresser la joue de Kris. J'aurais voulu l'embrasser, et pourtant je n'arrivais pas à m'y résoudre. Cela entraînerait de nouveau des complications terribles dont nous n'avions pas besoin. J'aurais voulu franchir le pas qui nous séparait pour la prendre dans mes bras délicatement, mais une fois encore quelque chose m'en empêcha. Soudain, je la lâchais complètement, reculais de quelques pas, me retournais vers le mur le plus proche et tapa dedans d'un coup puissant. J'entendis mes os craquer, mais je ne faisais pas attention à la douleur, préférant murmurer ma frustration:

    "Merde! Pourquoi n'ais je pas le droit au bonheur moi aussi?"

    C'est vrai quoi, Kate avait son Zack, Maman avait Parker et Maeve, Parker avait Vanessya et moi je n'avais que les ennuis... Je ne savais pas si Kris m'avait entendu, mais j'espérais que non, je n'avais pas envie de l'inclure dans mes problèmes...

    HJ: A toi de voir si t'entend ou pas^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristanna Kanes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Race : Lycan
Age : 154 ans
Métier : Fleuriste
Armes : Aucune
Date d'inscription : 27/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 13 Mar - 1:54

Je le sentais frissonner sous mes doigts… Avait il froid ? C’était fort probable, la nuit était fraiche, et il n’avait rien pour lui couvrir les épaules. Je fus rassurée par ses paroles, je m’en serais terriblement voulu si il avait du de nouveau souffrir à cause de moi. Ma main de nouveau dans la sienne, je n’osais plus le regarder dans les yeux, et encore moins en sentant son autre mains sur ma joue. J’aimais ce contact… J’aimais à chaque fois qu’il posait sa main chaude sur moi. Embrasse moi, caresse moi, possède moi ! Non Kristanna ! Résiste ! Me criais ma raison… Tu ne le fera que souffrir d’avantage ! C’était vrai, et pourtant pour la première fois de ma vie, je voulais être égoïste, mais se n’était pas bien, non, je le savais… Et soudain, il se recula… Quoi ? Avait il lu dans mes pensées ? Une rougeur apparue sur mes joues à cette idée, se serait vraiment gênant… Mais suis-je sotte ! C’était tout simplement impossible. Le bruit que provoqua le poing de Joshah sur le mur me fit sursauter. Ô Seigneur ! Le voir dans cet état me brisait le cœur, sans compter cette question rhétorique qui me faisait autant de mal qu’à lui… Je me plaçais entre le mur et lui pour éviter qu’il assène un nouveau coup de poing. Je cherchais désespérément la façon dont je pourrais lui ôter sa colère. M’excuser ? Je n’étais bonne qu’à ça… J’étais vraiment inutile ! Puis, il me vint à l’esprit la manière dont j’apaisais la colère d’Haydan. Peut être que cela marcherait aussi avec lui ? Sans y réfléchir d’avantage, je glissais mes bras autour de son cou et l’enlaçais tendrement tout en caressant ses cheveux, puis murmurais à son oreille :

- Ca va aller… les ennuis ne durent pas éternellement *c’est faux !* Ca finira par s’arranger, tu verras, je suis sûr que tu trouvera bientôt le bonheur Josh… Tu y as le droit, autant que les autres…

Normalement, lorsque je fini avec mes paroles rassurantes, je me recule et offre un sourire réconfortant à mon fils. Mais là, je continuais d’enlacer Joshah avec douceur. J’aurais voulu que ça ne s’arrête pas, ou plutôt, que le temps s’arrête ! Rester dans ses bras pour toujours, sans avoir peurs des représailles. Je l’aimais, je l’aimais tellement, et c’était si difficile d’aller contre ses sentiments !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 27
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 13 Mar - 2:21

    Je me sentais comme un enfant qui avait besoin d'être rassuré, et j'en avais besoin. Depuis quelques teps j'avais l'impression que le ciel me tombait sur la tête, et il était peut être temps de tout décharger. Mais pas sur Kris, elle ne pouvait pas supporter une telle pression je le sentais. Tout comme je sentais ses frêles bras entourés mon cou, en une étreinte rassurante et agréable. Je ne me souvenais pas de m'être senti aussi bien depuis pas mal de temps déjà, et c'était une Vampire qui m'apportait ce réconfort. Douce ironie non? Quoiqu'il en soit, J'écoutais ses paroles, et retins une parole acerbe. Kris n'avait pas besoin d'entendre des reproches supplémentaire, cela suffisait amplement pour l'instant. En fait, la seule idée qui me venait en tête à cet instant, c'était que Kris serait celle qui m'aiderait, qui arrangerrait les choses pour moi, c'était une évidence. Et une autre s'imposa à moi, bien sûr il ne suffisait qu'un seul geste de moi pour que la blonde se retrouve nue et possédée. A vrai dire, j'avais envie de lui faire l'amour, là à cet instant précis, dans ce lieu. Il y a plus romantique je dois avouer, mais le coeur a ses raisons que la raison ignore (même si là c'est pas vraiment le coeur qui prime). J'attrapais doucement les poignets de ma belle, et les fis revenir devant elle, la regardant tendrement. Une parole vint en moi, et je la prononça tout bas, comme si la dire à voix haute romprais l'instant:

    " Soit celle qui me le donnera Kris, s'il te plaît..."

    Je la fixais pendant encore quelque secondes, et voyant qu'elle ne semblait pas réticente à ma proposition, je tirais doucement sur ses poignets, pour l'amener tout contre mon torse. Là je passais l'une de mes mains dans son dos, et de l'autre je lui levais le menton vers moi, le tout avec une infinie douceur, qui contrastait étrangement avec mon coup d'éclat précédent. Finalement je l'embrassais, tout d'abord chastement, puis voyant qu'elle réagissait positivement, beaucoup plus fougeusement. Je ne pensais plus à rien, une seule chose comptait là, moi, elle et nos vêtements qui gênaient. Enfin surtout les miens puisqu'elle portait une robe, rien de bien gênant pour moi en gros. Quoiqu'il en soit, enfiévré par notre baiser, je l'amenais vers le mur, qui me garantirait un meilleur appui pour le cas où je voudrais aller plus loin. Stop, qu'est ce que je racontais, bien sûr que je voulais aller plus loin. D'ailleurs, mes gestes dépassaient mes pensées puisque l'une de mes mains s'étaient déjà déplacée pour lui caresser le bas du dos, et même un peu plus bas d'ailleurs. J'entendais ses gémissements étouffées par mes baisers, et décidais d'aller encore plus avant. Peut importait qu'il s'agisse d'un lieu public, que n'importe qui pourrait nous voir. Peu importait cela, seul comptait une nouvelle fois nous deux... Ma seconde main se fit plus insidieuse tandis qu'elle relevait la robe légère de ma compagne, révélant une jolie culotte en dentelle, et son ventre plat que j'aurais volontiers parsemé de baisers. Ce n'était pourtant pas la meilleure des positions pour le ventre. Je me contentais donc de le caresser tendrement, tandis que les gemissements de la blonde se faisait plus important. Je quittais sa bouche pour envahir son cou de léger baiser...

    Finalement, la main qui s'occupait de sa robe changea de cible, pour s'occuper du dernier obstacle à notre plaisir, sa petite culotte. En fait, je m'en débarrassais prestement, tandis que ses mains fièvreuses s'occupaient de mon pantalon devenu un peu trop étroit. Plus pour longtemps heureusement car Kristanna s'occupa du dernier bouton, et le pantalon tomba enfin. Il n'y avait plus rien pour nous retenir, aucun fils gênant pour nous stopper, et surtout une envie terrible qui nous submergeait, nous étions prêt (non? Tu crois?^^). Tandis que j'embrassais de nouveau ses douces lèvres, je pris possession d'elle d'un puissant coup de rein, qui m'arracha un râle de plaisir, et un similaire de la part de la blonde. Rien ne nous stopperait cette fois, et je commençais un lent va et viens, qui me faisait littéralement gémir de plaisir. Il ne nous fallu guère longtemps pour arriver au plaisir ultime, nous étions tous les deux très excités et n'importe qui dans cette situation serait aller aussi vite (je préserve mon égo là^^). Finalement, je lâchais un râle plus puissant que les autres, me déversant en elle sans avoir fait attention, pour la première fois d'ailleurs depuis que la contraception existait. Une façon détournée de dire qu'elle me faisait perdre la tête? Peut être...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristanna Kanes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Race : Lycan
Age : 154 ans
Métier : Fleuriste
Armes : Aucune
Date d'inscription : 27/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 13 Mar - 3:18

    Je crois que j’avais réussi à le calmer… Ses gestes étaient plus tendres, en tout cas, envers moi. La surprise me frappa de plein fouet en l’entendant chuchoter. Mais je ne pouvais pas ! Je ne pouvais être celle qui lui donnerait le bonheur qu’il attend ! Pourquoi ne comprenait il pas ? Je le voulais bien entendu, mais vouloir et pouvoir sont deux choses complètement différentes ! Son regard dans le mien me paralysait, je n’arrivais pas à lui dire que c’était impossible, et sans que je sache comment, je me retrouvais dans ses bras. Puis ses lèvres vinrent cueillir les miennes. Inutile de chercher à résister, je savais que j’en étais incapable à ce stade. Mes lèvres bougeaient d’elles mêmes, des gémissements sortaient de ma bouche sans que je puisse les retenir, j’étais fichu ! Bientôt, je sentis un mur froid dans mon dos, et ma robe se soulever… Ce n’est pas bien Kristanna… La ferme ! Je m’en foutais, tout ce qui comptait, c’était ses mains caressants mon corps et ses lèvres dans mon cou. Lorsque je sentis ma culotte m’échapper, la petite voix revint avec ses mises en gardes. Non Kristanna, ne le laisse pas faire, vous ne devez pas… J’ai dit la ferme ! Et pour contrarier une bonne fois pour toute cette voix, je m’activais sur les boutons du pantalon de Joshah. Aucune pensée du genre ‘on va nous voir’ ne me traversa l’esprit. La seule chose à laquelle je pensais, c’était au plaisir immense que je ressentais lorsqu’il prit possession de mon corps. Sa douce torture me rendait folle, j’enfonçais mes ongles dans son dos, le griffais, m’agrippais à ses cheveux, tout en gémissant son nom à son oreille. Jusqu’à ce que l’extase culmine en moi, je posais ma tête sur mon épaule, le temps de reprendre ma respiration, j’avais la tête qui tournait, et j’étais complètement amorphe, j’avais oublié quel effet cela faisait… Emportée par le tourbillon du plaisir, je lâchais dans un souffle :

    - Je t’aime…

    T’as pas dit ça ?! L’effroi me parcouru. Je reposais mes pieds par terre, sans me préoccuper de mon dessous (tu l’as balancé où, bordel ?! xD), ma robe retomba d’elle-même sur les jambes. Je me détournais légèrement de Joshah le temps qu’il se rhabille, tout en ne cessant de me culpabiliser… Tu n’aurais pas du faire ça ! C’est mal, très mal ! Tu n’as aucune volonté, tu n’es qu’une égoïste ! Que va-t-il imaginer maintenant ? Surtout que tu lui a avoué l’aimer ! Il va penser que tu accepte d’être à ses côtés, mais tu sais que c’est impossible. Tu n’es qu’une idiote Kristanna Kane ! Oui, j’étais une idiote, et une belle garce… Que devais je faire maintenant ? Lui dire : ‘C’était sympa, mais il ne faut pas que nous recommencions. Et tant que j’y suis, il vaudrait mieux ne plus nous voir aussi.’ Mon Dieu ! Comme j’aurais voulu m’enterrer dans un trou de souris à cet instant !

    - Je… C’était… heu… enfin…

    T’as 150 piges ma grande, il serait peut être temps que t’arrête de bafouiller comme une enfant ! Facile à dire… Je prenais une grande inspiration, comme si ce simple fait allait me donner le courage et la force necessaire.


    - Joshah… Je suis désolée… Je me suis laissée emporté… on aurait pas dû…


    Je t’avais prévenu, me nargua la petite voix qui commençait sérieusement à m’énerver en se tapant l’incruste comme ça. Mais, elle avait raison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 27
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 13 Mar - 21:54

    Sa tête dans le creux de mon épaule avait quelque chose de réconfortant et d'agréable en même temps, mais les mots qu'elle prononça me firent un peu peur. J'avais beau le savoir, l'entendre de sa bouche avait quelque chose d'effrayant, surtout pour moi qui ne m'accrochais pas. En tout cas, je la laissais s'éloigner de moi, attrapant mon pantalon qui traînait. Je le remis prestement, tout en repensant à ce qui venait de se passer. Nous avions fait l'amour là dans la rue, avec la même passion que la première fois. J'ai beau avoir eut de très nombreuses conquêtes, peu pouvaient se vanter d'avoir eut cet effet sur moi. Une question me traversa l'esprit, devais je répondre quelque chose? Bien sûr que je devais répondre quelque chose à sa déclaration, mais quoi? Moi aussi? Non c'était nul, et je ne savais même pas si c'était vrai. En fait, je ne savais pas réellement ce que je ressentais pour elle. J'avais un fort sentiment, mais était ce réellement de l'amour? Fiou, quand ça fait 780 que l'on aime personne d'autre que sa famille ça nous fait se poser des questions. Pourtant, le fourmillement qui m'envahissait lorsque sa main était dans la mienne, le désarroi qui m'envahissait lorsqu'elle était sous le même toit que moi sans vouloir me parler, et aussi le désir intense que j'avais pour elle. Tout cela aurait pu me donner un indice, mais j'étais incapable de m'en rendre compte. Faudrait que j'en parle à Kate, je suis sûr qu'elle pourrait m'aider. Soudain, je me rendis réellement compte de ce que nous avions fait. Il y allait encore une fois avoir des conséquences importantes. Une nouvelle fois, je me demandais pourquoi je n'avais pas transformé Kris. Tout aurait été si simple. Cela ferait 130 ans que nous serions heureux, j'aurais vu grandit mon fils et diverses autre choses merveilleuses... Je me demandais comment aurait été ma vie dans ces conditions... En fait, je rêvais éveillé, et ne repris conscience d'être dans la rue juste quand la voix de Kris retentit dans le silence.

    Ses bafouillements me firent comprendre aussitôt ce qu'elle voulait me dire, mais je n'étais pas prêt à l'entendre. Je ne voulais pas qu'elle dise que c'était une erreur, que nous n'avions pas le droit d'être ensemble, qu'il valait mieux ne plus nous voir et tout ça. Je ne voulais pas entendre ces mots, je ne pouvais pas les entendre. Aussi, lorsqu'elle ouvrit la bouche de nouveau, j'aurais voulu l'empêcher, mais j'avais la gorge sèche et aucun mot ne sorti de ma bouche entrouverte. Elle prononça certaines des choses que je ne voulais pas entendre, et un grognement de dépit m'échappa. Je lui répondis d'une voix plus calme que je ne l'aurais cru, beaucoup moins aigre en tout cas. Ce n'était pas un reproche que je faisais là, je disais simplement ce que je pensais:


    "Arrêtes de t'excuser de vivre Kristanna... Tu ne fais que ça depuis que l'on s'est retrouvé."

    Il y avait de nombreuses autres choses que je voulais dire, mais je ne savais pas par où commencer. Soudain, une silhouette arriva dans le dos de Kris, que je n'eus aucun mal à reconnaître. Il s'agissait de William j'en étais certain. J'espérais qu'il viendrait par là, j'avais des choses à lui dire. Je m'approchais de nouveau de Kris et lui attrapa la main, juste au moment où William arrivait sur nous. Je voulais surtout donner du courage à ma Kris pour qu'elle puisse faire face à son agresseur. Je pris la parole d'un ton froid, avec un inflexion rigide et royale. Celle que je prenais lorsque je faisais valoir mon rang, et surtout celle qui montrait que j'étais le fils de la reine:

    "Tu as commis une grave erreur en t'attaquant à Kristanna Kanes ce soir. J'en parlerais à la Reine ma mère, et crois bien que je te punirais moi même. Avant cela, dis bien à tous nos semblables que quiconque s'attaquant à ce Vampire subira ma colère et ma vengeance. Tu me connais William, tu sais que je ne connaîtrais pas le repos sans m'être venger. Je veux que tout le monde sache que s'attaquer à Kristanna revient à attaquer la Reine ou ma soeur, ou... mon fils, ne vous y risquez pas. Fais passer le message, et ne tente pas de t'enfuir, je le saurais..."

    Il était mort de peur, je le voyais, et je jubilais d'ailleurs. J'aurais aimé le tuer, mais je me rendis compte qu'il était mieux vivant et mort de peur. Tellement plus jouissif non? En tout cas, j'attendis qu'il soit hors de vue, fixant le point où il avait disparu. En fait, je me donnais contenance pour la suite des évènements. Je lâchais finalement la main de Kris, et me tournais vers elle, un air étrange dans mes yeux:

    "Il ne t'attaquera plus, et aucun autre Lycan d'ailleurs. Le manoir est le pire lieu pour la cancan, et je suis sûr que d'ici une heure tout le monde saura que je tuerais quiconque t'attaqueras..."

    L'air dans mes yeux n'avait rien à voir avec ma phrase, c'était autre chose. En fait, je me demandais si mon fils apprécierait le geste que je venais de faire. Je regrettais ma réaction de l'autre jour quand Kris nous avait dit la vérité, alors je tentais tout le temps de rattraper les choses, mais c'était dur... En tout cas, intarrissable, je repris la parole une nouvelle fois:

    "Dis moi la vérité Kris, es tu prête à faire des sacrifices durant toute ta vie pour ton fils ou pour une femme que tu ne connais que depuis deux mois? Veux tu réellement être malheureuse, rendre malheureuse un homme juste pour faire plaisir à ton fils? Je sais qu'Haydan compte beaucoup pour toi, mais je sais aussi qu'il veut ton bonheur. Je suis certain que s'il voit que l'on est heureux il sera heureux aussi. Bref, ma réelle question est la suivante: Refuses tu de m'épouser pour faire plaisir à Haydan et ma mère? Si oui il vaudrait mieux que l'on cesse toute rencontre pour toujours..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristanna Kanes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Race : Lycan
Age : 154 ans
Métier : Fleuriste
Armes : Aucune
Date d'inscription : 27/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Ven 14 Mar - 0:16

    Arrêter de m’excuser… Pour cela, il faudrait que j’arrête de lui causer des problèmes, et il semblait que j’en sois incapable. C’était la moindre des choses non ? De présenter ses excuses dans ces cas là… C’était dû moins, la façon dont on m’avait élevé. Je sortais de ma petite réflexion intérieur en sentant Joshah me prendre la main, et en voyant son regard au dessus de mon épaule, je n’eu nul doute à comprendre que quelque chose clochait. Je me retournais, et me mit aussitôt à coté de Josh en lui serrant le bras en voyant le lycan qui m’avait attaqué. J’était inquiète, j’vais peur… peur que Joshah se batte de nouveau, je ne voulais pas que cela arrive. Le ton supérieur qu’il prit me surprit… Je ne l’avais jamais entendu s’exprimer ainsi. D’ailleurs il parlait un peu trop… Bon ses premiers dires restaient vagues, laissant simplement supposer qu’il obéissait aux ordres de sa mère, mais en parlant de colère et de vengeance, il allait trop loin ! L’autre allait finir par comprendre si il ne se taisait pas ! Bien qu’il semblait trop apeurer pour que son cerveau puisse faire la moindre connexion…

    Le dénommé William parti, je n’entendis pas les nouvelles paroles de Josh, bien trop préoccupée pour cela… Une pensée horrible m’était venue tout à coup : Et si il nous avait vu en adonner au plaisir de la chair dans cette rue ? Mon Dieu ! Ce serait une catastrophe ! Silencieusement, je priais pour que cette supposition en reste une, il ne manquerait plus que ça ! Comme si se n’était pas suffisamment compliqué… Un point positif tout de même, il avait fait mention d’Haydan, le reconnaissant ainsi, ce qui me réjouissait un peu. Et pourtant, je me retrouvais prise de colère… Je ne sais pas pourquoi, peut être était ce à cause du sermon que semblait me faire Josh ? Une chose est sûr, c’est que je pu m’empêcher de laisser échapper des paroles qui pouvaient être dure et blessantes…


    - Ne parle pas d’Haydan comme si tu le connaissais ! Tu ignore tout de lui et de ce qui nous unis ! Nous avons toujours été seuls, et je me moque bien du bonheur ! La seule chose qui m’importe, c’est celui de mon fils !

    Mais bon sang ! Allait il cesser avec cette foutue question ?! Il ne comprenait pas ? Très bien, j’userais de la minière forte pour lui faire rentrer dans la tête, ou plutôt sortit de son crâne toute idée de mariage ! Avec rapidité, je lui donnais un coup dans les jambes et le fis tomber au sol (merci l’effet de surprise ^^). Mes canines à présent apparentes, je me penchais sur lui en le regardant dans les yeux.

    - Regardes moi bien Joshah. La Kristanna que tu as connu n’est plus, elle est morte il y a longtemps ! Tu sais ce que je suis, tu tues ceux de mon espèce, non sans un certain plaisir… Alors réfléchis et surtout ne joue pas l’hypocrite ! Si tu ne m’avais pas rencontré lorsque je n’étais qu’une humaine, tu ne m’aurais jamais accepté sous le même toit que toi. Tu aurais même très probablement été à la place de ce William ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 27
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Ven 14 Mar - 1:00

    J'encassais le coup, mais bien mal... Elle avait raison bien sûr, je n'avais jamais été là, et à l'époque j'avais eut une hésitation, j'avais voulu la mordre mais... Dieu que j'étais con... A vouloir se protéger de la souffrance, on souffre encore plus... Là, tous les plaisirs accumulés avec notre acte s'était envolé complètement, laissant place à une agitation visible. Il y avait toutefois une chose que je ne comprenais pas. Pourquoi se refusait elle le bonheur? N'importe qu'elle mère s'autorisait cela, même avec un enfant à charge... Surtout que cet enfant était déjà grand, il pourrait comprendre. Je laissais la colère m'envahir, un peu trop d'ailleurs puisque je répliqua:

    "Oh tu as raison, je pense que je me trompe. Ton fils est quelqu'un d'absolument désagréable qui se fiche du bonheur de sa mère et qui ne veut que le sien à ses dépends..."

    J'avais les yeux qui prenaient lentement une teinte mordorée... La colère n'était pas uniquement dirigée contre Kris, elle l'était aussi vers moi. Parce que j'étais un imbécile, et parce que l'amour me faisait faire absolument n'importe quoi... Je me sentais mal là, je ne savais pas réellement quoi dire, j'étais... Mal tout simplement. J'étais en train de réfléchir à ce que je pourrais dire, quelque chose de plus fin qu'auparavent, de plus... Ouch, le sol de la rue est dur, aussi dur que le plancher. Je mis quelques secondes avant de me rendre compte que c'était Kris qui m'avait mis au sol, d'un croche patte bien placé... Je relevais la tête vers elle, mon regard noir se fixait sur ses prunelles bleues, tandis que l'or de mes yeux se fit plus important, plus effrayant aussi. Je l'entendis parler, et regardais ses canines acérées... Ce fut ce geste qui me blessait le plus, parce que je savais qu'une nouvelle fois elle avait raison. C'était une vampire, j'étais un Lycan. Nous devions nous haïr, pas nous aimer... Je ne savais pas quoi répondre, ma colère était importante et ma tristesse aussi d'ailleurs. Je répondis d'une voix blanche, vide de toute expression:

    " Oui, si je t'avais croisé sans te connaître je t'aurais tuer, sans hésitations, avec un plaisir non dissimulé. Je suis un tueur de Vampires, mais tout règle à une exception, et tu es celle là... Que ça te plaise ou non! Je t'aime Kris, tu ne le comprends donc pas?"

    J'haletais, comme si j'avais couru un marathon, et je me rendis enfin compte de ce que j'avais dit... Je n'avais quand même pas... Oh? Je lui ait avoué que je l'aimais... Je n'aurais jamais cru dire ces mots là à quelqu'un d'autre que Kate, mais le fait est que je l'avais tout de même fait et le pire c'est que je le pensais. J'étais au sol, et d'un coup bien placé, je fis tomber Kris sur moi. Je passais mes bras autour des siens pour lui éviter tout mouvement, et lui murmurais à l'oreille:

    "Je t'aime Kris..."

    Je fermais les yeux, gardant Kris dans mes bras. Une larme s'échappa de mes yeux, et alla s'écraser au sol, Kris ne l'avais certainement pas vu, mais elle avait été là, je repris rapidement avant qu'elle ne cherche à s'en aller...

    "Si c'est ce que tu souhaites je ne t'approcherais plus, je te laisserais vivre ta vie, sauf quand un Lycan t'embêteras.. Je te laisserais seule comme tu le souhaite, et j'irais me consoler avec toutes les greluches que je pourrais croiser..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristanna Kanes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Race : Lycan
Age : 154 ans
Métier : Fleuriste
Armes : Aucune
Date d'inscription : 27/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Ven 14 Mar - 1:31

    Il était en colère, la couleur changeante de ses yeux me le prouvait, et je le comprenais. Je n’y avait pas été de main morte, mais je voulais qu’il se fasse à cette idée. Nous deux, c’était tout simplement impossible, point ! Nous n’allions pas jouer les Roméo et Juliette ! Puis, je fus surprise par sa déclaration qui me décontenança complètement, il profita d’ailleurs de cela pour me faire tomber sur lui. Je ne du pas être un poid plume à ce moment là, car j’étais tombée de tout mon poids. Et alors que je réalisais à peine qu’il m’avait emprisonné de ses bras, il se répéta. Tu n’as pas le droit de me dire ça, pas de cette façon, pas avec cette tristesse dans la voix !

    Puis de nouvelles paroles furent prononcées… Etais une menaces ? Croyait il que j’allais plier à ce chantage ? Je n’avais pas à supporter ça, ni à l’entendre ! J’étais furieuse, dans une colère noire. Je relevais la tête et embrassais sans douceur, aucune, Josh. C’était un baiser fougueux et sauvage, avec un arrière goût amer d’adieu. Car c’était la dernière fois que je profitais de ses lèvres, je m’en faisais la promesse. Je profitais du fait qu’il ait desserré son étreinte et qu’il ait placé ses mains dans mes cheveux pour me relever. Je le jaugeais avec un certain mépris et lançais :


    - Et bien vas-y ! Il doit y avoir un nombre impressionnant de grues qui t’attendent !


    Sans j’ajouter quoique ce soit d’autre, je me mis à courir pour m’éloigner de lui. J’étais folle de rage, en colère contre lui, contre moi, contre la terre entière. Sauf Haydan bien sûr, mon petit ange ne me met jamais en rogne lui (^^). Vers où je courrais, je n’en savais rien, mais une chose était sûr : j’allais tuer quelques demoiselles ce soir, celles là au moins, elles ne partageraient pas le lit de Joshah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 27
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Dim 16 Mar - 22:40

    Je vous ait déjà dit que j'étais un imbécile de première? Non? Et bien j'estime qu'il est temps de commencer. Pourquoi donc lui avais je dit cela? Pas la déclaration d'amour hein, juste la remarque sur ces conquêtes qui pourraient se faire si elle m'abandonnait. Je voulais la rendre jalouse? Probable. Je voulais lui faire du mal? Non, je n'en avais pas la moindre envie. Je ne savais pas comment elle allait réagir à ces paroles, et aussi, lorsqu'elle m'embrassa je me disais finalement que j'avais eut raison de dire cela... Cependant, cette impression ne dura pas plus de quelques secondes, jusqu'au moment où je me rendais compte que ce baiser n'évait rien de tendre en fait. Il était sauvage, et je savais que c'était un baiser d'adieu de la part de celle que j'aimais. Pourtant, une irresistible envie me fit passer mes mains dans ses cheveux d'or, la libérant de ce fait de mon étreinte... Elle en profita naturellement pour quitter mon corps, et se releva rapidement. Je l'écoutais parler, et entendis soudain ses pas s'éloigner. Je me mis en position assise, et regardais sa silhouette s'éloigner rapidement. Deux options s'offraient à moi... Allais je la rattraper, pour dire quelque chose, n'importe quoi? Ou alors allais je la laisser s'en aller sans rien tenter? Une pensée fugace me traversa l'esprit... Moi, Kris, en train d'échanger nos voeux... Comme j'aimerais que ça arrive réellement. C'est pour ça que je me relevais rapidement, et me mis à courir pour rattraper Kris. D'ailleurs, je ne mis pas vraiment longtemps pour le faire, je courais plus vite qu'elle heureusement. Je l'attrapais par le bras pour la faire s'arrêter et se retourner vers moi. Maintenant que je l'avais de nouveau face à moi, je ne savais pas quoi dire... Je ne voulais pas tomber dans le pathétique, mais je ne savais pas quoi faire d'autre... Finalement, je parlais d'une voix sourde:

    "Aucune d'entre elle ne m'interresse Kris..."


    J'aurais pu continuer en disant qu'il n'y avait qu'elle qui m'importait, que je l'aimais, que je pourrais tout sacrifier pour elle, mais comme je vous l'ai dit, je ne voulais pas tomber dans le pathétique... Je ne comprenais toujours pas pourquoi elle ne voulait pas du bonheur pour elle... Je ne comprenais pas pourquoi elle se sacrifiait sans cesse au profit des autres... Elle était une Vampire je le savais, mais pourquoi ne pourrait il pas y avoir d'union hein? Pour la première fois de toute ma vie, je méprisais cette guerre, qui faisait tant de morts, et surtout qui brisait tant de vie... Une nouvelle fois, je repris la parole:

    "Tu es une Vampire Kris, je sais que ça te bloque, mais aussi que ce n'est pas la seule raison. Mais pour moi c'est la seule valable... Je suis vraiment un imbécile, j'aurais du te transformer quand il en était encore temps... Je suis désolé Kris. Je pourrais t'expliquer ma décision, mais tu ne comprendrais pas et me traiterais d'égoïste... Je..."

    Voilà, j'avais tout dit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristanna Kanes

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 32
Race : Lycan
Age : 154 ans
Métier : Fleuriste
Armes : Aucune
Date d'inscription : 27/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Dim 16 Mar - 23:48

    Je courais, le plus vite possible, je voulais m’éloigner le plus de lui, celui que j’avais pourtant tant désirer retrouver. Qu’avais je imaginé toutes ces années ? Que je vivrais un conte de fée ? Qu’elle idiote je faisais ! J’accélérais en entendant des pas me rattraper… Je n’eu pas besoin de me retourner pour savoir de qui il s’agissait. Mais je ne voulais pas qu’il me rejoigne. La partie était cependant perdue d’avance… Il arriva bien vite à mon niveau et m’agrippa le bras, me stoppant dans ma course folle. Il me força à lui faire face, et je me dégageais de son étreinte. Rien de ce qu’il pourrait me dire ne me toucherait, ou plutôt, me ferait changer d’avis. Qu’il garde ses belles paroles devenues sans valeur au vu du nombre de fois où elles avaient du être susurrées à l’oreille de jeunes filles crédules.

    - Je m’en moque ! Laisse moi tranquille !

    Je n’avais pu l’oublier depuis tout ce temps, mais seulement parce que je ne l’avais pas voulu ! J’avais chéri son souvenir, idéalisé son être, mais je pouvais me sevrer de lui j’en étais persuadée. Son discours était vain, je ne voulais pas entendre ce qu’il avait à dire et pourtant, chaque mot entra et s’imposa à mon esprit. Et là, j’explosais :

    - Oui, tu es un imbécile ! Regarde ce que je suis devenue par ta faute ! Je me moque bien que tu es pu avoir toutes les raisons du monde ! La vérité, c’est que tu m’as abandonné Joshah, et par la même occasion, tu as abandonné ton fils !

    J’haletais… à avoir gardé tout pour moi pendant si longtemps, j’avais fini par tout déballer. Ma rancune, mes reproches… Pourtant je détestais infliger de la peine aux gens, mais là je n’avais pu me contenir. Je me calmais un peu avant d’ajouter :

    - Maintenant, la moindre des choses que tu puisses faire, c’est d’être présent pour Haydan. Moi, je n’ai pas besoin de toi. J’ai réussi
    à survivre pendant plus d’un siècle sans t’avoir à mes côtés, alors je continuerais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 27
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   Jeu 20 Mar - 0:40

    Mes yeux exprimaient ma surprise tandis que Kristanna explosait de colère. Je ne l'avais jamais vu dans cet état, et lorsque je compris entièrement ses paroles, je me sentis coupable, et ce pour la toute première fois de ma vie. Jamais les remords n'étaient venu m'assaillir, mais là, ils étaient plus poignants que tout ce que j'avais pu imaginer. Comme je m'en voulais de lui avoir faussé compagnie, mais à l'époque, je ne pensais qu'une chose: Elle était humaine et j'allais lui survire, ce que je ne pourrais supporter je le savais. Et pourtant, le hasard avait fait en sorte qu'elle revienne sur mon chemin, et je ne savais plus quoi faire. Maintenant que je savais que je l'aimais, il fallait que je l'abandonne à cause de ce qu'elle était devenue. Mais pourquoi n'étais ce pas un Lycan qui l'avait mordu hein? Fichu hasard. En tout cas, ses phrases me blessaient énormément, surtout parce qu'elle avait parfaitement raison. Je l'avais abandonné par égoïsme. Ce dernier me faisait vraiment du mal en ce moment, entre ma révélation à Kate et finalement Kris, j'étais vraiment dans une mauvaise année franchement. En tout cas, je le regardais, sans réellement la voir, cherchant simplement comment je pourrais me sortir de cette impasse. Je voulais Kris auprès de moi, je le voulais depuis que je savais qu'elle était revenu, et si une petite voix insidieuse disait que c'était trop tard, je ne voulais pas le croire. Pourquoi n'avais- je pas le droit à une seconde chance? Son regard me fit réellement mal, et lorsqu'elle parla de nouveau, je l'écoutais attentivement, et encore une fois j'eus mal. Je m'en voulais de l'avoir abandonné, je n'aurais jamais du le faire. J'aurais du rester avec elle, mais j'avais été trop lâche pour cela. Finalement, je voulu parler, lui dire combien je l'aimais et combien j'avais besoin d'elle, mais son regard m'en dissuada. Pour une fois, je me doutais que si je faisais ça je la ferais souffrir. Alors pour la première fois de ma vie, je décidais de ne pas jouer l'égoïste, et je tournais une regard chargé de tristesse vers celle que j'aimais. Finalement, sans dire un mot, je me retourna et reparti dans la direction opposée. Je ne me retournais pas, je savais que si je le faisais je ne pourrais pas partir, je le sentais. Cependant, j'avais à peine fait quelques pas, lorsque ma voix s'éleva dans la nuit, claire et distincte:

    "Ainsi soit il, bonne chance Kris..."

    Ma voix n'était même pas aigre, même pas triste, elle était juste sincère. Je n'étais pas du genre à faire en sorte que les femmes soient heureuses même si ce n'était pas avec moi. Mais je me pris à penser que c'était ce que je voulais pour Kris. Après avoir souffert un siècle à cause de moi, elle avait bien le droit au bonheur, même sans moi. Une larme vint s'échapper de mes yeux une nouvelle fois. Jamais une femme ne m'avait fait autant pleurer (oui deux larmes c'est beaucoup^^), et je me jurais de ne plus jamais pleurer pour elle, je m'en faisais la promesse... Je l'aimais, mais c'était terminé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cette nuit là... [pv][x]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cette nuit là... [pv][x]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» Astre de nuit [Libre]
» Travailler ou non cette nuit [Livre 1 - Terminé]
» La Nuit me rappelle ce jour .... |Avec Constelation d'Hiver |
» L'atelier ou il fait nuit... [FERME]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: Chicago :: Avenue du Michigan-
Sauter vers: