A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Représailles... [Kane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaricia Sanders

avatar

Nombre de messages : 559
Age : 30
Race : Lycan
Age : 876
Métier : Dirigeante
Armes : Surtout mes mots
Date d'inscription : 29/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Représailles... [Kane]   Sam 15 Mar - 1:21

Au soixantième étage d’un gratte-ciel gigantesque qui surplombait Chicago, dans un de ses bureaux où la place ne manquait pas, plus particulièrement le bureau officiel d’Aaricia Sanders, l’atmosphère était particulièrement tendue. Elle avait appris que la dernière mission qu’elle avait confiée à l’un de ses sujets avait légèrement « capotée ». Et encore, faible était le mot. Kane Norton avait le devoir d’agir avec prudence et discrétion pour filer un certain dénommé Harry Dawn, un homme indépendant qu’elle soupçonnait être de mèche avec les Lycans. C’était un scélérat qui était concerné par un important trafic d’armes qui avait lieu aux abords du port de Chicago. Kane devait lui ramener Dawn vivant, mais celui-ci avait trouvé le moyen de le tuer pour cause de « complications ». Elle attendait fermement des explications de sa part. Par sa faute, elle n’aurait pas d’informations capitales et dieu sait comme cela la contrariait…
Assise à son bureau, le regard posé sur un paquet de feuilles volantes qui n’attendait que d’être regardé avec minutie, Aaricia restait immobile, le dos bien droit et les doigts entremêlés comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes. Elle n’était pas du genre à se laisser happer par son impulsivité mais si il y a bien quelque chose qu’elle détestait, c’était qu’on lui désobéisse. Le fait d’avoir partagé une nuit avec elle, ne permettait pas à Kane de pouvoir faire n’importe quoi durant ses missions, et il le savait très bien. Alors que cherchait-il au juste ? A ce petit jeu, il finirait par y perdre énormément…
Les lèvres jointes dans une moue dubitative, elle finit par lever son regard perçant vers la porte lorsqu’elle entendit les quelques coups qui retentirent dans la pièce. Il était là. Elle prit une grande inspiration avant de l’inviter à entrer d’une voix claire et ferme. Ses longs doigts se déplièrent pour venir se poser sur le bureau en verre qu’elle tapota durant quelques secondes. La silhouette familière du vampire apparut dans l’encadrement de la porte puis les yeux sombres d’Aaricia se figèrent sur lui pour ne plus le quitter un seul instant. Cya considérait tous ses pions de la même manière, mis à part peut-être Drake, mais seulement parce qu’elle l’avait vampirisé. Un lien particulier s’était créé entre eux et même si la vampire ne s’attachait à personne, elle pouvait avouer que ce serait « fâcheux » qu’elle perde cet élément avec tant de potentiel. Elle fixa Kane durant quelques secondes et beaucoup auraient détourné le regard… Mais pas lui. La provocation était tout un art, et celui-ci semblait en détenir les ficelles. Après un grand silence qui en devenait pesant, elle se décida à prendre la parole.


« Comment te portes-tu… Kane ? » Demanda-elle avec un froid implacable, arquant un sourcil en guise d’interrogation.

Question plutôt étrange provenant de la bouche de la patronne qui devait passer un savon à son employé. Ce n’était qu’une petite mise en bouche polie avant de passer aux choses sérieuses. Aaricia n’était pas des plus tendres, et cela, tout le monde le savait…

_________________

« Dans la vengeance et en amour, la femme est bien plus barbare que l’homme… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Sam 15 Mar - 2:31

Fichu Dawn. Ce con avait failli me scalper à moitié, et le pire c'est que maintenant j'allais me faire passer un savon pour l'avoir tuer. Non mais franchement, qui de sensé aurait réagit positivement à cette provocation? Pas moi assurément. Déjà que j'étais impulsif, alors si en plus on me provoquait... En tout cas, je savais qu'Aaricia ne serait pas contente, et qu'elle ne se contenterait pas de cette explication. J'avais fait une bourde pour le coup, et j'étais certain qu'elle se vengerait. D'ailleurs, quelques heures à peine après mon évasif rapport, je recevais une convocation dans les normes. J'avais à peine dormi, mais peu importe, je n'avais pas besoin de beaucoup de sommeil de toute façon, comme la plupart des Vampires. Me levant de mon lit avec une grimace, je pris une rapide douche et enfila un costume confortable parfaitement informel. Je n'avais pas besoin d'être tiré à quatre épingles pour me faire enguirlander. A peine quelques temps après, j'étais au bas de l'immeuble, une cigarette à la main et mon portable dans l'autre. Je règlais rapidement l'affaire, finis ma clope et entrais dans le bâtiment. Il n'y avait pas grand monde, mais peu importe de toute façon. J'entrais dans l'ascenseur, et moins de temps qu'il n'en faut pour dire 'supercalifragilitic expedelilicious', j'étais à l'étage désiré. Je me dirigeais à grand pas vers le bureau de la belle Aaricia, sans prendre garde au regard ironique de Saelia lorsque je passais devant elle, et frappais finalement quelques coups secs sur la porte. Je n'étais pas nerveux, j'étais presque ennuyé d'être là en fait. Finalement, une voix claire s'étendit de l'autre côté, et j'entrais rapidement, refermant la porte derrière moi. Personne n'avait besoin de savoir ce qui se passerait ici... Je sentis le regard d'Aaricia se poser sur moi, et je me mis dans ses yeux pour les fixer moi aussi. Je savais qu'elle n'aimerait pas ça, et même lorsque son regard se fit extrêmement perçant, je ne détournais pas le regard.

J'attendis calmement qu'elle prenne la parole, et je faillis rire face à sa remarque.


**Voyons Cya, frappe, je sais que tu vas frapper**

Pourtant, ça ne semblait pas être son premier objectif. Que voulait elle? Me mettre mal à l'aise? Loupé... Il n'y avait personne qui me mettait plus à l'aise qu'elle, même lorsqu'elle était en rogne. Maintenant, une question se posait. La provoquerais je délibérement, au risque d'une punition plus importante, ou alors restaierais je passif et ennuyant à mourir? Il ne me fallut guère plus de quelques millisecondes avant de choisir la première option:

" A vrai dire, pas réellement bien, mais après tout tu t'en fiches non? La question n'était que rhétorique je me trompe?"

Une nouvelle question rhétorique bien sûr. Est ce que je suis maso à votre avis? Je ne pense pas, mais que ne donnerais je pas pour passer un peu plus de temps avec la femme de mes rêves. Quoiqu'il en soit, j'attendais que l'orage survienne, je savais qu'il allait arriver, tout n'était qu'une question de seconde... Il suffisait simplement de se préparer mentalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaricia Sanders

avatar

Nombre de messages : 559
Age : 30
Race : Lycan
Age : 876
Métier : Dirigeante
Armes : Surtout mes mots
Date d'inscription : 29/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Sam 15 Mar - 3:22

Yeux dans les yeux, les deux vampires semblaient se défier mutuellement. Il ne restait plus qu’à voir qui craquerait le premier… En tout cas, ce ne serait sûrement pas Aaricia et cela, Kane devait sûrement le savoir. Elle resta immobile durant quelques secondes, puis se décida à se mettre en mouvement lorsqu’il lui répondit. Evidemment… Sa réponse lui parvint aux oreilles, lui arrachant un sourire en coin. Elle se redressa, posant ses mains sur son bureau parfaitement ordonné. Elle resta comme cela durant un court instant avant d’écarter sa chaise pour venir de l’autre côté du bureau dans une démarche fluide et déterminée. Il avait tout à fait raison pour ce qui s’agissait de sa précédente question… Ce n’était que rhétorique ; Cya n’était pas du genre à jouer à la psy avec ses sujets et on pouvait au moins accorder à Kane qu’il était plutôt perspicace.
Ne balayant aucunement le sourire qui s’était figé sur ses lèvres elle vint s’appuyer contre le bord du bureau, faisant à présent face à son interlocuteur. Il voulait la jouer avec insolence… Certes, elle trouverait bien une punition adéquate pour lui. Elle croisa les bras contre sa poitrine puis adopta un air pensif.


« Kane, Kane, Kane… » Commença-elle, faussement exaspérée. « Tu es incorrigible… Mais tu comprends vite, je te l’accorde. Tu es un homme futé mais que son insolence perdra…»

Son sourire s’effaça, comme pour donner plus de poids à ses propos. Son regard était planté dans celui de son interlocuteur avec intensité comme si cette façon de le regarder allait le ramener dans le droit chemin.

« Ton travail est simple… Obéir aux ordres. Et je te demande juste d’être assez méticuleux pour que cela se passe dans les conditions que je demande… » Ajouta-elle d’une voix plus sereine. « Si tu étais consciencieux, il n’y aurait pas de bavure. Alors, toi qui es si intelligent… As-tu cerné le problème ? »

Si Aaricia se montrait si aimable aux premiers abords, c’était bien parce qu’elle se doutait que la situation allait vite virer au calvaire. Kane n’en loupait pas une pour la faire sortir de ses gonds, et elle le méprisait pour le fait qu’il y arrive… Lui, un vampire de 58 ans d’expérience, arrivait à la mettre en colère, elle, une vampire de 876 années d’existence. Qu’il ne respecte pas son autorité lui faisait friser la crise de nerfs à tous les coups… A croire que Kane était masochiste. Il n’allait pas s’en tirer comme cela éternellement… Malgré le fait que ce soit le frère de Drake, elle ne pouvait s’imaginer ne pas en venir à des méthodes plus convaincantes… Et donc plus douloureuses.
S’il fallait qu’elle lui fasse peur pour qu’il prenne conscience de certaines choses, alors, elle n’hésiterait pas. Même cette petite attention désagréable qu’elle pourrait lui adresser lui donnait la nausée. Elle n’avait pas le temps pour jouer le gendarme mais Kane n’avait pas l’air d’avoir saisi cet aspect-là de son travail…




_________________

« Dans la vengeance et en amour, la femme est bien plus barbare que l’homme… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Sam 15 Mar - 4:06

Je baissais finalement les yeux. J'aurais pu encore tenir, je le savais, mais en même temps je n'en avais pas le moindre envie. Oh bien sûr, j'aurais pu continuer encore et encore, mais j'éprouvais tout de même un certain respect pournla personne en face de moi, et c'est comme cela que je tentais de lui montrer. pas très habile je vous l'accorde, mais après tout, je ne suis pas forcément un homme que l'on peut qualifier de fin, c'est une évidence. Lorsqu'elle me fit réellement face, et que nous n'avions plus aucun obstacle entre nous, deux sentiments contradictoires vinrent s'installer dans ma petite tête. Le premier, le plus simple et surtout le plus humain, j'avais envie de lui sauter dessus, et de lui faire l'amour là, sur le bureau. Le second, plus complexe, mais surtout plus important, c'était ma peur. Et oui, j'avais peur de Cya parfois, et ce moment là pouvait compter dans ces 'parfois'. En tout cas, je me fis violence pour ne pas reculer d'un pas, et l'écoutait parler... Je retins encore une fois l'une de mes pulsions, celle de faire un grand: 'bla bla bla'. Sûr qu'elle n'aurait pas apprécié, et je ne voulais pas la decevoir plus que ça n'était déjà le cas. Je mis de nouveau mes yeux dans les siens, et attendit. L'orage allait éclater sous peu je le sentais, et lorsqu'elle reprit la parole, je l'écoutais plus attentivement... Finalement, lorsqu'elle termina, je ne pus empêcher un éclat de rire de s'échapper de mes lèvres. Ce qui était risible? Elle se plaignait de mon manque de rigueur tout simplement. Moi qui était un homme extrêmement méticuleux, elle trouvait le moyen de dire que ce n'était pas le cas. Voyons, c'est ridicule vous ne pensez pas? En tout cas, je repris rapidement la parole pour expliquer mon soudain éclat de rire:

"Excuse moi Aaricia, mais j'avais cru comprendre que tu disais de moi que je manquais de riguer. Désolé de t'apprendre ça, mais pour une fois tu as tort... Je suis heureux que ça soit moi qui te donne tort..."

Je sentais la claque venir, mais peu importe. Je ne me laisserais pas insulter sous prétexte que j'avais tué un de ses témoins sous un excès de colère. Elle me connaissait pourtant, elle savait que j'étais connu pour ma violence lorsque la colère débordait de moi. C'était ce qui s'était passé, je pensais qu'elle l'avait compris, mais aparemment non. Finalement, je repris la parole d'un ton un peu plus précipité cependant:

"Ne va pas croire que je me moque de toi, je pensais juste que tu avais compris ce qui s'était passé. Mais il semblerait que çe soit à mon tour de faire une erreur. J'ai déconné c'est tout... Mon coup avait été prévu dans les moindres détails, tu peux demander à n'importe qui que j'ai côtoyé dans la semaine. Seulement, il y avait une infime probabilité que le gars m'insulte... Il l'a fait il est mort... Tu sais bien que je ne réfléchis plus dans ces cas là..."

Voilà, j'avais tout expliqué, maintenant que les conséquences arrivent que je puisse quitter ce bureau. Et oui, me faire rabrouer ma Saelia passe encore, mais par Cya, c'était plus que je ne pouvais supporter. Si je ne quittais pas ce bureau rapidement je ne répondais plus de moi. Cependant, je ne pouvais pas le quitter, pas avant qu'elle me l'autorise, et j'avais la dure impression qu'elle ne le ferait pas immédiatement. J'avais été trop loin cette fois, je le savais... Oh tant pis, je suis franc et si ça plaît pas c'est pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaricia Sanders

avatar

Nombre de messages : 559
Age : 30
Race : Lycan
Age : 876
Métier : Dirigeante
Armes : Surtout mes mots
Date d'inscription : 29/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Sam 15 Mar - 4:46

Aaricia ne s’attendait pas vraiment à ce qu’il en devienne hilare. Non, car elle savait que Kane pouvait être raisonnable en fin de compte, après avoir commencé un jeu qu’il ne finissait jamais. Mais cette fois-ci, ça avait l’air différent. Les yeux de Cya se plissèrent sévèrement alors qu’il expliquait la raison de cet emportement. Elle avait tort ? Ah non, personne n’avait jamais osé lui dire une telle chose… Et qui était-il pour lui dire ce qui était vrai ou pas ? C’était son sujet et il n’avait rien à dire sur ce qu’il pensait être vrai ou pas ! La jeune femme réprima l’envie de le saisir par le col pour le plaquer violement contre le bureau. Elle se contenta d’une moue dubitative, d’un regard assassin, et d’écouter ce qu’il avait à lui dire. Plutôt étonnant de sa part non ?
Son impulsivité l’avait amené à l’erreur ; elle le savait bien. Comme toujours, Kane laissait trop ses émotions dicter sa conduite, le faisant faire des choses inconsidérées. Et ça, pour elle, c’était un manque de rigueur.


« Oui tu ne réfléchis pas. Et c’est bien ça le problème. » Lâcha-elle amèrement. « C’est un manque de rigueur certain ! Dois-je t’apprendre que ne pas se contrôler est l’équivalent de se comporter en primate ? »

Ses yeux étaient intransigeants et elle s’approcha d’un pas, se retrouvant plus qu’à quelques centimètres de Kane ; une proximité qui pouvait en faire faillir plus d’un.

« Tu as reçu le don de l’immortalité… Tu es un vampire et les vampires apprennent à se détacher des défauts du comportement humain. » Enchaîna-elle d’une voix ferme.

Elle, agissait avec tout le contrôle de soi dont elle savait faire preuve. Mais c’était loin d’être évident. Même si Kane lui assurait qu’il ne s’était pas moqué d’elle, elle ne pouvait s’empêcher de penser le contraire.


« Crois-moi, Kane… » Murmura-elle en guise d’avertissement. « Si je laissais le soin à mes émotions de diriger mon corps en ce moment même, tu serais au bord de l’agonie… »

Elle leva son bras et tapota le torse de son interlocuteur de son index. Comment le punir sans que ce soit par la violence ? Kane ne paraissait pas comprendre les mots mais elle savait qu’elle avait l’ascendant sur lui. Il se comportait encore comme un humain… C’était la seule chose qui lui faisait défaut.

« Ne refais plus jamais ça… » Susurra-elle, ses iris sombres arborant une teinte mordorée. « Me contredire ne fait que te précipiter un peu plus dans l’oubli et la folie… Tu n’y gagneras rien je t’assure… »

Aaricia quitta momentanément les yeux de Kane pour regarder ses lèvres. Elle savait qu’elle avait du pouvoir sur lui car, comme tout humain, il ressentait encore la pulsion ravageuse de l’amour et du sexe. Une dépendance qui le vouait à ne pas améliorait sa condition. Après quelques secondes, elle planta à nouveau ses yeux dans les siens, avec la ferme intention de le convaincre d’arrêter la mascarade.

_________________

« Dans la vengeance et en amour, la femme est bien plus barbare que l’homme… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Jeu 20 Mar - 20:40

Un primate? Voilà comment elle me considérait? Un instant, je faillis perdre toute combativité. Je détestais recevoir des reproches par Aaricia, je tenais tellement à elle. Cependant, j'aimais jouer, même avec Aaricia, avec toute l'admiration que je pouvais lui vouer. Je ne répondis pas cette fois. C'était encore une question rhétorique, et si je répondais, j'allais encore passer pour un type sans éducation, ce que je suis loin d'être heureusement. Je la laissais reprendre la parole, pour continuer ses reproches. Je brûlais de lui répondre que je n'avais rien demander, cependant je me retins, pour la simple et bonne raison que j'aurais été hypocrite, et je sentais que ça serait la fois de trop. Certes, je n'avais pas demandé à devenir Vampire, mais ma vie était devenue tellement bien depuis cette étreinte avec mon frère, tellement plus simple. Une fois encore cependant, je n'étais pas d'accord avec Aaricia. Certes, j'avais encore les défauts de l'humain, mais je ne voyais pas pourquoi c'était une tare pour les vampires. Après tout, même si j'étais avec tous les défauts du monde, cela me rendait imprévisible en toute occasion, et c'était là une qualité que je ne voulais pas perdre. Je me retins de lui exposer cette théorie, simplement pour ne pas l'énerver, et choisis plutôt d'hocher la tête de façon servile. Pourtant, je n'avais pas abandonné le combat face à Aaricia, simplement, dans ses deux précédentes remarques, je n'avais rien à dire de réellement pertinent. Cependant, lorsqu'elle parla une troisième fois, je sentis un sourire se dessiner sur mes lèvres. J'avais une remarque toute faite, mais si... Oh et puis tant pis, advienne que pourra:

"Dois je te complimenter pour ta retenue ou te remercier? J'hésite..."

Encore une remarque sans intérêt... Avais je pour but de la faire sortir de ses gonds? Peut être en fait... Mais j'étais persuadé que je n'en avais pas réellement envie. Soudain, je vis son doigt se rapprocher lentement de mon torse, pour le toucher finalement. Si mon coeur battait toujours, il se serait fortement emballé, cependant, je réussis à rester stoïque, face à ce geste qui m'avait beaucoup déstabilisé que n'importe laquelle de paroles qu'elle avait pu utiliser jusque là. Ignorait elle l'effet qu'elle avait sur moi? Pourtant je ne le cachais pas. En tout cas, la torture sexuelle serait plus efficace que n'importe qu'elle torture pour me faire comprendre quelque chose. En tout cas, je m'efforçais de l'écouter parler une nouvelle fois, et je me forçais à déglutir, devant l'effet qu'elle avait sur moi. Finalement, elle se tut, son regard dérivant vers mes lèvres, et je ne rêvais qu'une seule chose, qu'elle m'embrasse. Seulement, cela ne semblait pas à l'ordre du jour puisqu'elle refixa ses yeux sur moi. Attendait elle une réponse? Je ne voyais pas réellement pourquoi en tout cas. Cependant, je lui dis d'une voix neutre:

"Je connais l'oubli et la folie Aaricia, je n'en ait pas peur..."

Je devrais peut être dire autre chose, mais quoi? Je ne le savais pas réellement, mais je repris la parole d'un ton toujours aussi neutre:

"Tu veux certainement des excuses pour mon acte. Seulement je ne te dirais que cela: Il n'aurait rien dit, je le sais. Il avait dans les yeux cette lueur qu'ont les fanatiques près à mourir pour leur secret. Il aurait supporter des heures et des jours de tortures sans jamais rien nous dire... Je ne suis pas si inconscient que tu pourrais le croire... L'amener ici ou au chateau ne t'aurait fait que perdre du temps."

J'étais certain qu'elle allait dire que ce n'était pas à moi de juger, mais je savais que j'avais raison une fois encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaricia Sanders

avatar

Nombre de messages : 559
Age : 30
Race : Lycan
Age : 876
Métier : Dirigeante
Armes : Surtout mes mots
Date d'inscription : 29/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Sam 22 Mar - 0:40

Kane ne disait mot. Pour une fois, Aaricia pouvait savourer le fait de le réprimander sans qu’il n’intervienne… Mais cela ne dura pas longtemps. Evidemment, ça aurait été trop étonnant qu’il ne cherche pas à protester. Le sourire qu’il afficha avant de lui lancer une petite pique verbale lui arracha un regard exaspéré. Ne pouvait-il pas s’empêcher de la provoquer ? Que cherchait-il au juste ? La jeune femme était contrariée par l’attitude de son larbin, d’une part à cause de l’échec de la mission et d’autre part car elle avait eu le plaisir de découvrir des marques dans le cou de Saelia… Des marques qu’elle n’avait pas provoquées. Même si Aaricia agissait avec détachement, se cantonnant à ne rien ressentir pour tous ses « pions », elle détestait que l’on empiète sur ses plates bandes. Et se servir sur Saelia était vraiment une chose qu’elle ne supportait pas. C’était sa réserve personnelle et elle prenait cet acte de « vandalisme » comme une remise en question de son autorité, encore une fois… Chaque chose en son temps, elle en était encore aux reproches de sa première erreur. Ce qui était certain, c’est que si Kane comptait s’en sortir aussi facilement, il faisait preuve d’idiotie. Est-ce qu’elle voulait des excuses pour le fait d’avoir fait capoter la mission ? Non, ce n’était pas cela qu’elle voulait. Elle tendait à faire dire à Kane qu’il avait agis avec une impulsivité inutile et qu’il regrettait son geste. Elle souhaitait qu’il avoue sa faute et que son esprit borné soit un peu plus malléable. Et voilà qu’il tentait de trouver une justification pertinente à son acte. Il lui aurait fait perdre son temps ? Qui était-il pour affirmer cela ?

« Ah, parce que tu as eu le temps de voir un semblant de fanatisme dans ses yeux avant de le tuer ? » Renchérit-elle en arquant un sourcil. « Connaissant ta technique du meurtre par impulsivité, cela m’étonnerait bien que tu aies eu le temps de voir quoi que ce soit, Kane… »

Elle resta immobile durant quelques secondes puis rapprocha dangereusement son visage de celui de son interlocuteur, ses iris mordorés s’accrochant à l’azuré de ceux de Kane.

« Je ne supporte pas les individus qui ne se remettent jamais en question… Nous ne sommes pas si différents l’un de l’autre en fin de compte… » Lui murmura-elle à l’oreille. « Et tu sais ce que je déteste aussi ? Que l’on touche à mes affaires… »

Un petit sourire en coin vint agrémenter son visage alors que ses crocs devenaient plus saillants. Elle pouvait sentir le souffle de Kane sur sa peau. Elle était loin d’ignorer à ce moment même l’état de son garde du corps. Cela l’amusait ; en fin de compte, il fallait explorer différentes manières pour tendre à son but.

« Imagine… Si j’en venais à faire quoi que ce soit à Drake… »Lui souffla-elle alors que ses doigts agrippaient fermement le veston de Kane. « Je ne suis pas sûre que tu apprécierais… »

Que d’allusions, tout cela pour bien faire comprendre à Kane qu’il devait faire attention à où il mettait les pieds. Mais cela faisait un bon nombre de mises en garde pour un homme qui était borné, et Aaricia était bien consciente que les avertissements ne lui parlaient pas. Avec fermeté et rapidité, elle recula d’un pas puis tira le vampire par le col de sa veste pour le plaquer vivement contre le mur prés du bureau. Elle remonta son coude contre son torse, le maintenant avec une force considérable puis saisit de sa main libre le coupe-papier qui gisait sur son bureau… Une lame bien aiguisée qui pouvait venir à bout de bien plus qu’une simple feuille de papier. Elle la regarda, évasive, durant quelques secondes, puis dévoila ses dents parfaitement alignés dans un sourire amusé.

« Ne t’avise pas de te servir à nouveau sur Saelia… Son sang m’appartient…» Susurra-elle. « Les belles filles au sang fruité, ce n’est pas ce qui manque mon cher… »

Elle fit promener la lame sur sa joue puis la fit glisser sur son torse dans un geste lent et fluide.

_________________

« Dans la vengeance et en amour, la femme est bien plus barbare que l’homme… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Mar 25 Mar - 21:29

Ce fût à mon tour d'arquer un sourcil stupéfait. Je pensais Cya un brin plus intelligente... Croyait-elle que je l'avais tué dès mon arrivé? Bien sûr que non. Je l'avais observé, pendant plusieurs heures d'ailleurs avant de l'approcher. Comme d'habitude, j'avais effectué un travail de reconnaissance, et c'était bien entendu là que j'avais pu remarqué son fanatisme. Je secouais la tête d'un air navré, sans lui répondre toutefois. J'étais certain qu'elle allait réellement s'énerver si je la contredisais encore une fois. D'un autre côté cependant, ma fierté me poussait à lui dire que je n'étais pas un incapable qui fonçait dans le tas les yeux fermés, et que je savais ce que je faisais. J'étais dans un petit conflit intérieur, et je pris finalement la parole, d'un ton très calme:

"C'est à cela que servent les missions de reconnaissance Aaricia..."

Concis, et pour une fois pertinent. Je m'améliorais réellement pour une fois. Je n'avais pas fanfaronner, j'avais simplement énoncé un fait simple et clair. J'étais presque content de moi, cependant, lorsque la belle brune rapprocha son visage du mien, je n'en menais pas réellement large. Elle jouait avec moi je le savais, elle jouait avec mon désir pour elle, et je la détestais pour cela. Cependant, je n'en laissais absolument rien paraître, me contentant de fixer les ambres de la belle. Elle me faisait vraiment un effet dingue cette fille, et je n'étais pas loin de laisser s'exprimer mon désir. Cependant, je me contins difficilement, et l'écoutais me parler. Lorsque ses mots me touchèrent, je réprimais difficilement un sourire. Oui, elle ne supportait pas les gens qui ne se remettait pas en question, parce qu'elle ne supportait pas de ne pas avoir le contrôle sur tout. Comme sur moi par exemple... Elle savait que je lui étais fidèle, mais elle savait aussi que je ne supportais pas sur autorité... Oui nous n'étions pas réellement différents en fin de compte. Cependant, la fin de sa phrase me fit reculer d'un pas... Pas besoin d'un dessin, j'avais compris de quoi elle voulait parler, Saelia... Je savais que j'avais fait une grave erreur en mordant Saelia, mais je n'avais pu m'en empêcher après avoir tuer le gros roux. Encore une impulsivité, mais cette fois ce n'était pas de ma faute, c'était à cause de mon sang de Vampire justement. En tout cas, je regardais Cya, et cette fois, on pouvait lire de la peur dans mes yeux. C'était une réelle erreur, aucune excuse de pourrait justifier l'acte que j'avais pu faire. Oui j'avais été en manque de sang, mais j'aurais très bien pu me retenir quelques instants, le temps de sortir de la propriété... Mais non, j'avais cédé à la tentation, comme j'avais cédé à celle de coucher avec Saelia après... Et merde... Je voyais ses crocs se développer, mais je n'avais pas peur d'eux, j'avais plutôt peur de leur maîtresse... Je la fixais dans les yeux, et voulut répondre quelque chose, mais elle enchaîna... La peur laissa rapidement la place à la surprise, et cette dernière laissa place à de l'amusement, puis enfin à du désarroi...

Que cherchait elle en fait? A me blesser? Loupé... Qu'elle fasse quoi que ce soit à Drake ne me ferait absolument rien... Enfin non, je me mentais à moi même là. Si jamais ils partageaient réellement leur couche, cela me ferait quelque chose. Je savais pas vraiment si c'était à là qu'elle voulait en venir, mais en tout cas c'était la seule chose qui pourrait me faire du mal, ou tout simplement m'embêter. Je répondis donc d'une voix toujours calme, teintée d'un brin d'amusement:



" Drake? Et que veux tu lui faire? Le tuer? Tu as besoin de lui... Le blesser? Un garde du corps blessé est un mauvais plan... Tout le reste m'indiffère royalement..."

Le pire c'est que je le pensais... Seule la mort de Drake pourrait me toucher, mais sinon... Peu m'importait en fait. Nous avions retrouvé un certain lien, mais je persistais à lui en vouloir, pour beaucoup de choses et pour si peu d'ailleurs... A peine avais je terminé ma réplique que je me sentis agripper, et j'heurtais le mur violement... C'est qu'elle avait de la force la belle... Cependant, je n'étais pas certain que ce qu'elle pourrait me faire soit plus convaiquant que ses avertissements... Je fixais la lame qu'elle pointa sur moi, et l'écoutais une nouvelle fois avec attention... Une colère vint s'insinuée rapidement en moi, et je lui répliquais d'un ton hargneux:

"Crois tu que je l'aurais fait si Saelia s'était dérobé? Elle n'attendait que ça... Que je la morde..."

En terminant ma phrase, une de mes mains restée libre lui agrippa le cou, et commença à serrer... Je sentais la poigne sur ma veste qui se desserait, alors j'en profitais pour la pousser violemment au sol. Qu'elle me touche passe encore, mais elle n'avait pas le droit de me menacer ainsi... Avec tout le respect que j'avais pour elle, je ne pouvais pas m'empêcher d'être furieux contre elle, et surtout je ne pus pas m'empêcher de dire d'un ton froid:

"Tu es ma patronne Aaricia, mais tu n'as pas tous les droits sur moi..."

Je commençais à partir, mais toutefois d'un pas lent, je ne voulais pas l'empêcher de me rattraper si elle le désirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaricia Sanders

avatar

Nombre de messages : 559
Age : 30
Race : Lycan
Age : 876
Métier : Dirigeante
Armes : Surtout mes mots
Date d'inscription : 29/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   Ven 28 Mar - 19:27

Aaricia n’aurait su dire ce qui brillait dans les yeux de son garde du corps au moment où elle s’en était approchée. Certes, elle s’était montrée menaçante, mais le culot dont Kane avait fait preuve lorsqu’il avait mordu Saelia l’avait quelque peu contrarié. Malgré ce qui se lisait dans ses yeux, son interlocuteur répondait toujours avec désinvolture et amusement, comme si il n’avait que faire des réprimandes de sa patronne. Mais Aaricia le connaissait et elle était consciente que son « indifférence » à propos de tout ce qui touchait à son frère était moindre… Alors qu’elle le maintenait contre le mur avec force, sa lame aiguisée parcourant dangereusement le torse de son larbin, elle sentit ses muscles se tendre avant qu’il ne porte une main vigoureuse à son cou pour se dégager. Elle n’aurait su dire si c’était désagréable ou excitant. Cela faisait bien longtemps qu’elle ne s’était pas mesurée au corps à corps avec quelqu’un. Dans ce cas là, Kane faisait preuve d’une puissance considérable, et Aaricia ne put réprimer un sourire en coin, même si la pression se faisait plus intense. Il la repoussa alors et la vampire se redressa, une mèche de cheveux barrant son visage dénué d’expression. Saelia n’attendait que ça ? C’était fort possible ; ils étaient fautifs tous deux. Aaricia était bien consciente que la jeune humaine qui lui servait d’assistante avait un penchant pour les crocs aiguisés dans sa peau. Le peu de sentiments qu’elle ressentait à l’égard de ses pions étaient partagés entre assouvissement, haine et possessivité. L’immortelle avait bien trop attendu durant des siècles quelque chose des personnes qui l’entouraient et sa déception s’était peu à peu transformée en une colère considérable… Jeu dangereux ? Oui, c’était surtout cela qui arrivait à faire frémir la jeune femme durant sa 876 ème année d’immortalité. Peut-être que cela la conduirait à sa perte mais après tout, tout avait une fin et elle était persuadée qu’il lui restait beaucoup à faire dans ce monde avant de le quitter.

A présent, Kane était à quelques mètres d’elle et lui tournait le dos. Néanmoins, il n’était pas dans une position de fuite ; il marchait lentement comme si à ce moment même, il était accaparé par ses pensées. Les yeux rivés sur lui avec une inquiétante espièglerie, Aaricia caressa durant quelques secondes le bout de la lame aiguisée avant de reposer le coupe-papier sur le bureau. Sa dernière remarque cinglante lui arracha un sourire carnassier, comme si elle s’amusait de toute la situation présente.


« Saelia est une humaine… Elle est à la recherche de sensations fortes et veut prendre part à quelque chose qu’elle ne comprend pas… » Lui lança-elle en avançant vers lui, à pas lents mais assurés.

Lorsqu’il se tourna vers elle, elle stoppa sa marche et se contenta de le fixer.


« Tu te débrouilles toujours pour ne jamais faire ce que l’on attend de toi, alors, j’imagine que Saelia a du utiliser des arguments de poids… » Ajouta-elle avec ironie.

Elle croisa les bras contre sa poitrine et détailla Kane de la tête aux pieds avant de daigner reprendre la parole.


« La loi du plus fort Kane. » Susurra-elle en plissant malicieusement les yeux. « Je cherche désespérément une manière d’arriver à mes fins et j’avouerais avoir quelques difficultés pour ton cas. Mais tu es un grand garçon. Je pense que tu as compris maintenant, non ? »

Elle ponctua ses paroles d’un sourire en coin.

« Tâche de ne plus me décevoir… Et tu m’éviteras bien des contrariétés… »


_________________

« Dans la vengeance et en amour, la femme est bien plus barbare que l’homme… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Représailles... [Kane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Représailles... [Kane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grève dans la grande distribution
» Représailles.
» Représailles - Mission Pirates [Namida/Ryu/Yuu]
» Quiconque ouvre ce journal s'expose à de sérieuses représailles | Ophelia's diary
» Kane Vs John Morrison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: Chicago :: Le Loop :: Bureaux d'Aaricia Sanders-
Sauter vers: