A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Que les festivités commencent... [PV][X]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Que les festivités commencent... [PV][X]   Lun 17 Mar - 2:09

Nous étions enfin en route en direction de la propriété Harrigton, je n'y croyais plus. Cette garce de Saelia m'avait bien embêté pendant quelques temps, mais finalement elle s'était pliée, et nous avions pu partir vers chez elle pour qu'elle se passe une superbe robe blanche, presque virginale... Quelle ironie quand on la connaissait... Enfin, elle lui allait parfaitement bien, elle était de belle couture, et son décolleté... Stop! Je ramenais mes pensées vers le dehors, beaucoup moins risqué... Si elle était pas si désagréable... Hum je... STOP! Mais qu'est ce que c'est que ces pensées perverses Kane? Je me sentais pire qu'un adolescent plein d'hormones, sous pretexte que son décolleté lui arrivait au nombril et qu'elle était parfaitement désirable. Fichues hormones!! Heureusement, la voiture aux vitres teintées s'arrêta bientôt devant la somptueuse demeure Harrigton, et un portier vint nous ouvrir la porte... Je lui laissais un petit pourboire lorsque je sortis, et tendis mon bras à ma compagne, qui portait pour l'occasion une très belle bague en diamant... Un cadeau de ma part, que m'avait fortement conseillé Aaricia... En fait c'était un cadeau d'Aaricia vous vous en doutez, mais payé par moi, quelle connerie... Surtout qu'elle la portait mal, et ne lui allait pas du tout... Pas objectif? Bien sûr que si voyons, en plus dans cette robe elle ressemblait à une patate...

*Ah bah voilà, Kane tu es enfin redevenu toi même à l'air libre, restes dehors c'est mieux*

Fichue petite voix... En tout cas, je commençais à gravir les marches de la propriété, avec une maîtrise de la haute société qui semblait parfaite. Et oui, malgré tous les dires de la belle brune à mes côtés, j'étais parfaitement rompu à ce genre de pratique, et je resplendissais dans mon costume noir, parfait contraste avec Saelia... Un ange et le démon... STOP! On inverse les rôles, je suis l'ange, elle est le démon non mais oh! Nous arrivâmes finalement dans la salle de reception, comme le couple parfait que nous représentions... Quelques connaissances vinrent me féliciter de notre mariage, qui avait été diffusé dans les journaux par Cya depuis déjà quelques temps... En fait, les titres réels était: "L'un des deux héritiers Norton se marie avec une ravissante brune..." Aucun détail, pour plus de commodités... Quelle minutie cette Cya. Quoi qu'il en soit, je souriais de circonstance, et espérais que Saelia ne mettrait pas en l'air ma couverture. Elle était si imprévisible parfois... En tout cas, après quelques minutes comme cela, je repérais enfin notre cible. Me penchant vers ma belle compagne, je lui murmurais:

"Tu vois le type au costume gris avec les cheveux roux? C'est lui..."

Terminant mon geste en un baiser tendre dans le creux de son cou pour la couverture, je souris d'un sourire enjôleur. Une petite taquinerie sans plus, mais je ne pouvais pas laisser Saelia tranquille, pas maintenant où elle ne pouvait faire aucune scène pour se venger... Je dis soudain tout haut:

"Et si nous allions saluer notre ami Hington ma chérie?"

Le plan? Présenter Saelia au monsieur, et qu'elle aille ensuite le charmer comme toute demoiselle qui s'ennuie à une fête mondaine avec son mari. Cependant, je plaignais la pauvre Saelia, pour une fois elle allait aprécié ma compagnie... Le roux était d'une odeur épouvantable (oouhh c'est pas bien les préjugés xDD), d'une conversation affligeante et surtout d'une perversité incroyable... Peut être comprendrait elle au moins que j'étais un modèle de raffinerie moi...


Dernière édition par Kane Norton le Lun 17 Mar - 4:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saelia Mikers

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 32
Age : 22 ans
Métier : Assitante d'Aaricia Sanders
Armes : Mon superbe corps, et ma langue de vipère
Date d'inscription : 11/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Lun 17 Mar - 2:45

    Dans la voiture nous menant à destination, je m’occupais en examinant mon maquillage dans un petit miroir que j’avais extrait de mon sac à main. Parfait ! Normal, j’étais d’une infinie beauté, et le peu d’artifice dont je m’affublais était seulement destiné à mettre plus en valeur ma superbe bouche et mes magnifiques yeux bleus ! Je sentais Kane lorgner de mon côté, mais n’y prêtais pas réellement attention… Ce rustre devait encore me dénigrer et me trouver des tonnes de défauts ! Lorsque je l’avais rejoins en bas de chez moi, il n’avait même pas esquissé le moindre compliment ! Vraiment, il était aveugle pour ne pas être ébloui par ma beauté ! Nous arrivâmes bien vite à la propriété Harrigton. Kane descendit le premier, et dans son rôle de parfait mari amoureux et dévoué, il me tendit la main afin de m’aider à m’extraire également du véhicule, puis me proposa son bras. Je passais le mien en dessous tout en lui souriant. N’importe qui dans cette soirée ne pourrait douter de notre crédibilité tant nous tenions nos rôles à la perfection. Oui, nous nous détestions, nous battions à longueur de temps, mais nous étions avant tout des professionnels ayant le même but : Ne jamais décevoir notre patronne !

    A peine entrée dans la salle où se déroulait la soirée que nous fumes encerclés par la populace venu nous féliciter. Les hommes serraient énergiquement la main de Kane, pendant que les femme sans gêne et dont j’ignorais tout, me prenaient la main pour voir mon bijou, et s’extasiaient devant. Franchement, il ne leur fallait pas grand-chose ! Ce caillou était une horreur ! Bon j’exagère un peu, mais il n’avait pas de quoi déclencher l’hystérie… Même pas une dizaine de carras… Kane ne s’était sûrement pas ruiné ! Enfin, peut importe… Je voulais en finir au plus vite avec cette mission, pour ne plus avoir à jouer la femme chaleureuse et souriante ! J’allais avoir des crampes à force ! Mais bon, les risques du métier comme on dit…

    Kane m’informa enfin sur l’identité de notre cible. Je restais stoïque pour ne pas attirer l’attention, mais j’aurais bien grimacé ! Il était vraiment laid ! Et pendant ce temps, Kane en profitait pour poser ses lèvres dans mon cou. Bon j’y allais un peu fort, il ne faisait que protéger sa couverture, du moins, je l’espérais ! Nous nous dirigeâmes vers notre cible, où Kane me présenta comme sa chère et tendre. Je souriais et commençais à faire la conversation lorsque Kane eu la bonne idée de s’éclipser, prétendant vouloir parler avec une connaissance. Je restais avec le futur mort, tout en me faisant la remarque que, se serait vraiment un jeu d’enfant ! Il était déjà en train de lorgner dans mon décolté ! Bon en même temps, vu la taille impressionnante de celui ce, on ne pouvait pas vraiment faire autrement… Je commençais par lui faire les yeux doux, plaçais habilement que je m’ennuyais dans mon mariage peu récent, lui confiant que mon mari était loin d’être un Dieu au lit, puis que si lui-même n’étais pas marié, je lui aurais fait une proposition indécente ! Bingo ! En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le vieux pas b eau et moi nous retrouvions dans la cage d’ascenseur, où il commença à me bécoter avec empressement. Mais années entant que prostituée de luxe me permis de feindre le plaisir, alors qu’intérieurement, je ne rêvais que de vomir mon dégoût. Il me suivit comme un toutou dans une des chambres. J’ouvris la porte et le poussais sur le lit, puis avec un sourire gourmand je dis :


    "Mon chéri, tu vas pouvoir t’amuser…"

    Kane était bien sûr déjà présent dans la pièce, et il ne pourrait que me féliciter pour le peu de temps que j’avais mis à lui ramener sa future victime. Le vieux ne comprit pas ce qu’il se passait en voyant Kane sortir d’un coin sombre… Je m’éloignais et m’asseyais dans un fauteuil pour profiter du spectacle. Bon allez, qu’il l’égorge qu’on puisse se tirer d’ici et que par la même occasion, que j’arrête ce jeu stupide de mari et femme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Lun 17 Mar - 3:50

Elle était doué pour user de ses charmes c'était clair... Deux mots et le type était déjà en train de baver... Pathétique... Bon, j'étais presque dans le même état quelques temps plus tôt, mais l'espace était beaucoup plus exigü et... Bref pas d'excuses mais bon pas de ma faute si elle sait se fringuer... Dire que je n'avais même pas eut la courtoisie de la complimenter... Bah quoi? Notre rôle n'avait pas encore commencé pas besoin de faire des faux semblants... Ca aurait été n'importe qui d'autre, je me serais extasier sur sa beauté, mais pas elle, ça servait à rien de toute façon... Enfin bon, je décidais de m'eclipser, non sans déposer un baiser fugace sur les lèvres de Saelia, toujours pour la comédie, dans la chambre prévue, à attendre notre futur mort avec impatience... Au passage, je passais devant l'une des femmes qui avait un jour partagé mon lit, et qui avait lorgné avec un regard noir mon alliance (d'ailleurs récupéré dans les tiroirs, unique souvenir de ma pauvre Katrina), la pauvre!! En tout cas, je me précipitais vers la chambre, un sourire satisfait aux lèvres... Ce n'était peut être pas la meilleure des tueuses Saelia, mais au moins elle savait se servir de ses charmes. Quoiqu'il en soit, j'entrais dans la suite, et m'assis confortablement sur le fauteuil qui donnait sur l'entrée... Rapidement, des rires et des voix se firent entendre, et la porte s'ouvrit brutalement... Et bien, elle avait fait vite. J'étais agréablement surpris, elle n'avait peut être pas deux mains gauches la greluche... Je la vis pousser l'abruti sur le lit, et lorsqu'elle s'adressa à moi, un sourire fugace vint éclairé mon visage, tandis que le lourdaud répondait:

"Oh oui, je veux..."

Il se tut rapidement lorsque je me levais, et qu'il me vit...L'abruti, il avait cru qu'elle s'adressait à lui alors que c'était à moi qu'elle parlait. Deuxième étonnement de la soirée, la belle avait continué à jouer son rôle, pourquoi? En tout cas, elle alla rejoindre le fauteuil que je venais de quitter, tandis que je sortais un couteau de ma poche, sous les yeux effrayés du roux... Je lui dis d'une voix douce:

"Si je te dis Aaricia Sanders, tu me réponds?"

Et oui, j'avais eut pour mission de le torturer avant de le tuer, et surtout de lui faire avouer ce qu'il savait de la belle brune... D'ailleurs, il ne se fit pas prier pour lâcher ce qu'il avait sur le coeur:

"Cette salope qui m'a ruiné? C'est elle qui t'a envoyé hein? Tu veux savoir quoi?"

La fureur lui donnait des ailes à ce gros porc... Dommage pour lui, je ne cautionnais pas un tel mot pour parler de la belle Cya. Pour Saelia passe encore, mais pour Cya certainement pas... C'est la raison pour laquelle je lui assènais une puissante gifle, qui lui éclata la lèvre:

"Mauvaise réponse mon gros... Bien, alors que peux tu me dire sur cette femme?"
"C'est une femme manipulatrice et détestable, qui ne sait pas s'arrêter... Comme un chien qui ronge son os..."
"Rien d'autre?"
"Tu veux que je te dise quoi? Que c'est un monstre assoiffé de sang? Redescend sur Terre mon pauvre..."

Bien, la condition de ma patronne n'avait pas été découverte. Heureusement d'ailleurs, quoiqu'il en soit, j'achevais rapidement le type qui ne m'amusait déjà plus... Dans un geste plus rapide que la vision, je lui tranchais la gorge répandant son sang sur le lit couvert de draps blancs... Soudain, je levais la tête vers Saelia, mes dents de vampires complètement découverte... Un désir soudain s'empara de moi, charnelle, mais pas uniquement... J'avais envie de planter mes dents dans sa chair si tendre... Pas jusqu'à la mort, non simplement pour sustenter mon léger creux apparu avec ce surplus de sang. Je m'approchais lentement d'elle, et finalement posa mes mains sur les deux accoudoirs autour d'elle. Pour ne pas lui donner l'occasion de bouger, je m'assis sur ses genoux, et entreprit de retirer ma veste et ma chemise pour ne pas les tâcher... J'étais certain qu'elle était en train d'imaginer le pire, mais ce n'était pas ma préoccupation première... Finalement, je me mis à genou devant elle, et lui caressa la joue d'un air tendre, jusqu'à descendre dans son cou... Et lentement, inexorablement, je vins poser de nouveau mes lèvres juste au dessus de là où était ma main, avant laisser mes dents prendre le relais... Cela ne dura que quelques secondes, mais je m'étais nourri, et je m'écartais, un filet de sang s'échappant de mes lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saelia Mikers

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 32
Age : 22 ans
Métier : Assitante d'Aaricia Sanders
Armes : Mon superbe corps, et ma langue de vipère
Date d'inscription : 11/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Lun 17 Mar - 4:29

    Je regardais d’un air distrait les deux hommes, allez Kane tue le j’en ai marre moi ! Je fronçais les sourcils en entendant l’autre porc insulter Aaricia, et franchement, si Kane ne l’avait pas corrigé pour cet affront, je l’aurais fait moi-même ! Personne n’insulte ma patronne ainsi, je ne le permets pas ! Je savais que Kane pouvait être brutal, j’en avais fait l’expérience peu de temps avant de nous rendre à cette soirée, mais je n’imaginais pas jusqu’à quel point sa force pouvait aller… Eclater une lèvre avec une simple gifle, chapeau l’artiste ! Bon, leur discussion devenait interminable ! Le meurtre, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ? Ah bah enfin, pensais je en voyant le sang se répandre avec abondance sur le lit. Dommage que ma participation ait été si infime, j’aurais tellement voulu lui ôter la vie moi-même ! Après tout, je ne pouvais ni tuer de vampire, ni de lycan, alors si on me prenait aussi les humains… Ce n’était plus drôle ! Perdue dans mes pensées, je ne vis pas Kane se rapprocher, mais je le sentis tout de même, ne m’inquiétant pas outre mesure, je ne relevais même pas la tête dans sa direction lorsqu’il posa ses mains sur mes accoudoirs. Il allait sûrement me proposer de prendre congé. Mais en le sentant s’asseoir sur mes genoux, j’étouffais une protestation… Il était lourd, et où se croyait il de toute façon ! Mais si je l’avais étouffé, c’était pour la simple et bonne raison que je venais de découvrir les canines de mon collègue. Non Kane ! Je savais ce qu’il s’apprêtait à faire, et il ne fallait pas ! Je paniquais en mon fort intérieur en le voyant se débarrasser de sa veste puis de sa chemise… Lorsqu’il s’agenouilla auprès de moi, je voulu lui mettre mon genou dans le nez, pour pouvoir m’échapper, mais mon corps refusait d’obéir. Depuis quand Aaricia ne m’avait elle pas mordu ? J’étais complètement accro à ce truc, et je n’arrivais pas à lutter contre ce désir de sentir des canines s’enfoncer profondément dans ma gorge.

    Mais si il n’avait été question que de morsure, je ne me serais pas autant débattu avec moi-même. Mais la vérité, c’était que je savais ce qu’il allait se passer par la suite ! Lorsque ma patronne se nourrissait de mon sang, je m’en retrouvais toute excité, incapable de me contrôlais, je m’envoyais le premier type qui passait… Et là, alors que Kane pénétrait ma peau de ses dents, et qu’un gémissement sourd s’échappa de mes lèvres, je priais pour qu’il me repousse ! Bien sûr, je m’en retrouverais grandement frustré dans un premier temps, mais j’irais à la chasse dans la salle au rez-de-chaussée, m’épargnant un acte que j’étais certaine de regretter… Je passais ma main sur la nuque de Kane, appuyant pour accentuer le plaisir de cette morsure. Puis quand il s’écarta, mes pupilles étaient dilatée, ma respiration saccadée, mon corps tout entier brûlait de désir. Aussi, me baissais je vers lui, appuyant ma main une nouvelle fois sur sa nuque pour le rapprocher également et l’embrassait sans aucune douceur, juste sauvagement. Je me relevais et l’entraînais avec moi, puis me collais d’avantage à lui. Sans plus de cérémonie, je détachais le nœud tenant ma robe, derrière ma nuque, et elle glissa doucement jusqu’au sol me laissant avec mon seul dessous. Je quittais la bouche de Kane espérant toujours qu’il me repousse, et pourtant je ne pu m’empêcher de dire d’un ton provocateur :


    « Tu n’auras plus jamais cette chance… »

    Faux ! Mensonge ! Si il revenait à me mordre dans l’avenir, la même situation se reproduirait. Il fallait simplement espérer qu’il était trop stupide pour avoir compris mon soudain désir, ou que la prochaine fois, je puisse avoir la force de résister à sa morsure, et m’échapperais comme j’aurais dû le faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Lun 17 Mar - 5:08

Lorsque je m'écartais, je fus surpris de voir ses pupilles dilatées... A croire que ma morsure l'avait stimulée puisqu'elle me sauta finalement dessus, m'embrassant sauvagement... Je ne pus m'empêcher de passer mes mains dans son cou, et lorsqu'elle se leva, c'est tout naturellement que j'en fis de même, ne voulant pas rompre le contact brûlant de nos lèvres. Embrasser sa pire ennemie, ça avait quelque chose de stimulant, d'excitant... Je la sentais se presser contre moi, et l'une de mes mains descendit pour venir se placer dans le dos de ma compagne, pour que nos corps ne fassent plus qu'un. Lorsque sa robe tomba, la pointe de ses seins vinrent effleurer ma poitrine nu, réveillant un plaisir sauvage en moi. Tant pis si c'était Saelia, je la prendrais là, sur le fauteuil, avec pour seul témoin ce vieux porc décédé... Quand on y pense c'est un peu glauque non? En tout cas, lorsqu'elle quittais mes lèvres pour parler, je ne lui répondis pas. A quoi bon? C'était parfaitement inutile de lui répondre alors qu'elle n'attendait aucune réponse. Je préférais la faire taire et reprenant possession de ses lèvres, tandis qu'elle entreprit de se débarrasser de mon pantalon. Celui ci tomba rapidement, tandis que j'entrepris d'allonger mon amante d'un soir sur le sol, de façon la plus délicate possible et de la caresser sensuellement afin d'éveiller ses sens déjà développés. Je l'entendais gémir doucement, et j'en éprouvais une certaine satisfaction... Cependant, je ne pris pas le temps d'y penser puisque Saelia me fit rouler sur le dos, en se mettant sur moi en une position des plus sensuelles. Elle entrepris de m'embrasser le torse, et tout ce qu'elle pouvait trouver tandis qu'elle se débarrassait de mon trop encombrant boxer. J'en fis rapidement de même avec son string, et tout deux se retrouvèrent on ne savait où dans la chambre, peut être sur le nez du mort qui sait?

Enfin bref, je commençais à ressentir des bouffées de plaisir, et ni une ni deux je repris la direction des opérations, et après avoir mis Saelia sur le dos, je m'imiscais en elle d'un coup de rein. C'était si bon de la sentir se trémousser sous mes assauts, si jouissif que j'en augmentais la cadence... Je pouvais la sentir bouger tout contre moi, je l'entendais gémir, et ça me plaisais... Je l'embrassais encore et toujours, agrippant ses cheveux avec mes mains fébriles... Cela dura peut être une minute ou bien trente, peu importe nous étions tellement bien là, enfin moi surtout d'ailleurs. Je finis tout de même par crier mon plaisir lorsqu'il arriva à son culminant, et enfin cessa tout mouvement. Avait elle eut aussi un orgasme ou pas? Peu importe... J'avais enfin recouvert mes esprits, et je me relevais rapidement, la laissant sur le sol... Cependant, l'envie de me mettre à côté d'elle, et de m'endormir dans ses bras me tenta un instant, un simple instant seulement... Je repris contenance, lançant:


"Je te croyais un peu plus douée, m'enfin c'était sympathique quand même..."

J'étais nu, je cherchais mes habits, mais mis à part ma chemise et ma veste, je ne savais où ils avaient pu valser. Tant pis, je décidais de rester à poil, et avisant une cigarette dépassant de la poche du porc, je sortis sur le balcon qui n'était pas réellement visible aux passants, et alluma ma cigarette sans prendre plus garde à la belle brune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saelia Mikers

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 32
Age : 22 ans
Métier : Assitante d'Aaricia Sanders
Armes : Mon superbe corps, et ma langue de vipère
Date d'inscription : 11/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Lun 17 Mar - 5:37

    Où avais je la tête lorsque j’avais eu la folie d’espérer que Kane me repousserait ? C’était un homme, humain, vampire, ou lycan, ils étaient tous pareil ! Surtout avec une femme aussi canon que moi, nue se trémoussant contre eux… Aucune volonté ! Hypocrite ? Non pas vraiment… Personnellement, j’avais une excuse, cela ne m’arrivait que lorsque je me faisais mordre par un vampire… Qu’un homme… Toujours prêt à perdre le contrôle et à laisser ses hormones prendre le dessus, même avec quelqu’un qu’il exècre de toute ses forces… La preuve ! Enfin, passons aux choses sérieuses ! Et un pantalon en moins, un ! Il m’allongea et me caressa avec une douceur déconcertante… Un peu de nerfs voyons ! J’étais loin d’être une poupée en porcelaine bordel ! Bon, si je voulais que les choses soient bien faites, je devais les prendre en mains ! Quelques baisers et un boxer rejoignant le pantalon, et enfin il s’activa un peu ! Nous passions en-fin aux choses sérieuses ! La brutalité avec laquelle il prit possession de mon corps me fit gémir de plaisir… Je ne suis pas vraiment maso, mais la douceur, la tendresse et toutes ces conneries, très peu pour moi ! Déception cependant… Monsieur n’avait pas beaucoup d’endurance et en plus de ça, l’orgasme me passa sous le nez. Je le savais ! Egoïste ! Han ! Et c’était quoi cette phrase assassine ? Je ne pu m’empêcher de sourire tout de même, au moins, nos rapports restaient inchangés ! Délaissant mon dessous, et enfilait ma robe en répondant :

    « Moui, sympa… mais loin d’être satisfaisant, je comprend pourquoi Aaricia n’a jamais remis ça avec toi… »

    Oh mais je rêve ! Il se trimballait à poil ! Oh, faut pas déconner ! Je cherchais des yeux ses vêtements et trouvais son boxer et son pantalon non loin du lit. Un sourire sadique aux lèvres, je venais d’avoir une idée ! Je cachais le pantalon sous le lit, histoire de le faire rager pour le trouver ! Et si il ne mettait pas la main dessus ? Et bien, notre cher Kane serait dans l’obligation de traverser une salle pleine à craquée en dessous ! Génial ! En attendant, je prenais le boxer et interpellais Kane sur le balcon, et lorsque celui-ci se retourna, je lui balançais son dessous à la figure !

    « La parenthèse est passée ! Alors sois gentil et épargne mes pauvres yeux ! »

    J’imitais Kane et piquais une clope dans le paquet du défunt. Puis je le rejoignais pour fumer une clope bien méritée ! Et en plus, ça pourrait me faire passer ma frustration… Sale égoïste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Lun 17 Mar - 23:50

Je l'avais entendu parler bien entendu, et comme à son habitude elle avait réussi à m'atteindre... Fichue Saelia!! Qu'est ce qu'elle pouvait m'énerver... J'aurais du la satisfaire, au moins comme ça elle aurait fermé sa bouche. Enfin bon, j'avais décidé de ne pas la satisfaire, alors maintenant assumons les conséquences. Enfin bref, ma main posée sur la rembarde était devenue blanche tant je la serrais... Il fallait que je m'arrête sinon j'allais détruire cette fameuse rembarde à force. En tout cas, elle avait fait mouche une nouvelle fois et ça me dérangeais réellement. En plus de porter atteinte à ma virilité, et laissais sous entendre que Saelia ne sache des choses que j'ignorais sur Cya, et ça me dérangeais. En tout cas, lorsqu'elle m'appela, je me tournais, et manquait de me prendre mon boxer dâns ma tête. Grâce à mes reflexes cependant, je l'attrapais juste avant, et l'enfila, tout en remarquant:

"Je t'ai connu moins prude ma belle!"

Un sourire se dessina sur mes lèvres, cependant je n'étais pas amusé. Qu'avais je fait là? Coucher avec ma pire ennemie, c'était vraiment un truc que je n'avais jamais pensé faire, sauf peut être contre son gré, mais pas avec sa permission, et surtout je n'aurais pas imaginé avoir un tel plaisir... Soudain, je décidais de réagir à sa première remarque:

"Au fait, je n'ai pas besoin d'être satisfaisant au lit avec toi, tant que je prends mon pied..."

Ma voix était lasse, comme si cette précision m'ennuyait, ce qui n'était pas loin de la vérité d'ailleurs. Me justifier face à cette fille m'ennuyait réellement. En tout cas, je tirais sur ma clope, avec un plaisir non dissimulé. Plaisir renforcé par le fait que de toute façon elle n'avait aucun effet sur moi, contrairement aux humains, contrairement à Saelia d'ailleurs. Je tournais ma tête vers elle, et dit d'une voix étrange, presque sympathique d'ailleurs:

"Tu ne devrais pas fumer Saelia, c'est une vraie merde ce truc..."

J'apparaissait comme hypocrite puisque j'avais moi même une clope au bec, pourtant, moi ça ne me faisait rien. Aucun cancer ne pourrait me terrasser contrairement à Saelia!! Sollicitude envers elle? Non, je n'avais pas envie que la clope me fiche en l'air le pouvoir de la tuer... En tout cas, je lui souris et après avoir écrasé ma clope sur la rembarde, je quittais la fraîcheur du balcon, et entrepris de chercher mon pantalon. Bien sûr, je ne le trouvais pas, et après quelques minutes de recherches intensives autour de la chambre je décidais de mettre ma fierté de côté et retournais sur le balcon:

"Tu n'aurais pas vu mon pantalon Saelia?"

Une nouvelle envie me prit, celle de la contenter finalement, même avec retard. Après tout, elle m'avait offert son sang... Je passais ma main dans son dos, et attendit sa réponse, c'était étrange, pendant un instant, j'avais l'impression de repartir dans le passé, lors de ma nuit de noce. Nous avions été sur le balcon, et nous avions simplement regarder la lune sans se soucier du lendemain... Tantôt enlacés, et tantôt dans la même position que j'étais désormais avec Saelia. Je levais ma main gauche devant mes yeux, révélant mon alliance. Une larme m'aurait échappé si je n'avais été en présence de celle que j'haïssait tant... Je détestais les souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saelia Mikers

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 32
Age : 22 ans
Métier : Assitante d'Aaricia Sanders
Armes : Mon superbe corps, et ma langue de vipère
Date d'inscription : 11/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Mar 18 Mar - 0:45

    Son commentaire me fit sourire… Ce n’était pas une question de pudeur, mais de traumatisme ! Pas besoin de le voir sous toutes les coutures non plus ! Je savais déjà que demain je regretterais amèrement ce dérapage, alors pas besoin d’en rajouter ! Sa remarque quant à son égoïsme étira bien plus encore mes lèvres… Il voulait faire le méchant, tout en jouant le blasé, mais il ne faisait qu’appuyer ma thèse.

    « C’est là toute la différence entre toi et moi mon cher Kane… Tu choisi de contenter ou non tes conquêtes, et moi je n’ai pas besoin de faire ne serait ce qu’un effort pour faire planer mes partenaires ! Tu m’en as donné la preuve… »

    Satisfaite et contente de moi, je pris une bouffé sur ma cigarette et l’expirais lentement. J’arquais simplement un sourcil à sa mise en garde. Bah quoi ? Si je ne mourrais pas lors d’une mission, ce truc s’en chargerait et puis c’est tout. J’haussais les épaules en guise de réponse pendant que Kane retournais à l’intérieur. Je le regardais chercher en vain son pantalon en m’amusant intérieurement lui disant dans ma tête : ‘chaud’, ‘froid’, ‘hou, glaciale !’. Quand enfin il me demanda mon aide, je répondais d’un air innocent :

    « Non, t’as qu’à faire attention à tes affaires… »

    Je l’imaginais bien obligé de descendre et de traverser tout le rez de chaussée en sous vêtement ! Je ne pus empêcher un petit rire amuser de franchir mes lèvres, bien vite stoppé par la main de Kane dans mon dos. Je savais où il voulait en venir, et il pouvait toujours courir ! Je me dégageais de son étreinte et rentrais dans la chambre.

    "J’espère que tu ne pensais pas remettre ça ? Crois moi, c’est pas prêt de se reproduire ! Et puis, ne te surestime pas… "


    Nouvelle pique sur ses capacités… Bah quoi ? Je ne faisais que dire ce que je pensais ! Si ça ne lui plaisait pas, qu’est ce que ça pouvait bien me faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Mar 18 Mar - 1:49

Bla bla bla... T'en a pas marre de remettre en cause ma virilité ma pauvre Saelia? Je ne comprenais pas comment elle pouvait dire autant de connerie. Je n'avais jamais autant regretter de ne pas avoir terminé le boulot. j'allais en entendre parler pendant des heures alors que je me savais bon amant. En tout cas, je retournais chercher mon froc, ne pas le trouver et revenir sur le balcon pour lui demander si elle l'avait trouvé. Sa réponse me fit arquer un sourcil. J'avais comme l'étrange impression qu'elle en savait plus qu'elle ne le disait, et je retins à grand peine une exclamation de dépit. Je n'allais tout de même pas me trimballer en boxer dans la salle de réception, Aaricia ne me pardonnerait jamais de me donner ainsi en spectacle je le savais bien. En tout cas, je lui dis d'un ton amusé:

"La dernière personne qui l'a eut entre les mains n'est autre que toi, alors je crois que tu as une meilleure idée que moi d'où peut il être... La preuve, c'est toi qui a retrouvé mon dessous"

D'amusé, mon ton était devenu ironique. Bah quoi? Je l'aurais retiré moi même j'aurais su où il était, mais là c'était une question sans réponse pour moi. Je la sentis s'éloigner de moi, et ma main se retrouva donc dans le vide, tandis que je la ramenais vers moi. Lorsqu'elle entra dans la chambre, je la suivis avec un haussement d'épaule, avant de froncer les sourcils à sa remarque. Comment ça je n'étais pas capable de remettre ça selon elle? Elle ne savait pas à qui elle avait affaire là. Le temps de repos quasi essentiel à un homme pour arriver à retrouver sa vigueur était très certainement terminé, et j'étais aussi prêt à la sauter que quelques temps plus tôt. Cependant, je me retins de lui sauter dessus pour lui prouver son erreur, me contentant de répondre:

"Tu peux le dire tu sais que tu es frustrée et que tu n'attends qu'une chose, que je te saute dessus pour prendre ton pied toi aussi... Tu es une hypocrite en fait ma belle"

Je l'entendis répondre, quelque chose qui m'énervais en fait. J'étais quasiment certain qu'elle ne rêvait que d'une chose, atteindre l'orgasme avec moi. Et même si son esprit lui disait le contraire, son inconscient lui me voulais je le savais (ayé jsuis mégalo^^). En tout cas, je m'approchais d'elle dangeureusement, et d'un geste plus que brusque, je lui attrapais la taille et la collais contre moi. Si elle cherchait à se défendre, je serais prêt à l'immobiliser, et je l'embrassais sauvagement, tandis que mon plaisir revenait au galop pour une seconde fois, et c'était d'ailleurs bien visible à travers le boxer. Tout en maintenant sa tête contre la mienne avec force, je defis le noeud de sa robe, qui tomba de nouveau au sol en un bruissement...

"Ne te défends pas, ça risquerait de te faire du mal..."

Je lui murmurais ses mots, tandis que je la fixais d'un air mauvais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saelia Mikers

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 32
Age : 22 ans
Métier : Assitante d'Aaricia Sanders
Armes : Mon superbe corps, et ma langue de vipère
Date d'inscription : 11/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Mer 19 Mar - 0:11

    Olala, comme si c’était une preuve suffisante ! Ce n’était pas parce que j’avais eu son pantalon dans les mains, que je savais où il était ! Bon d’accord, je l’avais planqué, mais bon… Et maintenant j’étais une frustrée hypocrite ? Non mais où va le monde ! Il croyait vraiment ce qu’il disait ? Vraiment… y’en a qui doute de rien… Enfin, il pouvait toujours se brosser le p’tit Kane ! Ma libido était retournée faire un gros dodo, et ce pour un moment ! Ce fut donc tout naturellement que je lui répondis par un ‘vas mourir !’, expression exclusivement destinée à Kane. Ah celui là… Il resterait à jamais mon meilleur ennemi ! Je m’ennuierais à mourir si il n’était pas là, c’est tellement amusant de le casser et de le voir perdre de sa superbe !

    Cependant, ce fut à mon tour de perdre de la mienne… Je me retrouvais maintenue contre cet imbécile avec force, et je n’avais rien venu venir. Foutu vampire ! Trop rapide ! Je ressentis plus que du dégoût lorsqu’il m’embrasse, avec moi, c’est tout blanc ou tout noir ! Je préparais ma riposte lorsque je sentis ma robe m’échapper… Non, mais il croyait quoi ?! Que je ne rêvais que de ça ou quoi ?! Alors qu’il m’embrassait de nouveau après m’avoir sorti une phrase débile, je lui mordais avec force la lèvre. Il eu bien entendu sur le coup un mouvement de recul qui me permit de me défaire de son étreinte, mais je ne comptais pas m’arrêter là pour lui faire passer le message. Pour être sûr qu’il me ficherait la paix pendant un moment, je lui envoyais mon genou entre les jambes. Ouïe, ça doit faire mal ! J’attrapais rapidement ma robe et me réfugiais dans la salle de bain en prenant soin de fermer la porte à clé. Après ce coup bien bas, je risquais de me prendre une raclée si je ne laissais pas reprendre un peu ses esprits et son calme. Je me rhabillais et criais à travers la porte :


    « Repose une seule fois les mains sur moi, et je te jure qu’Aaricia en entendra parler ! »

    J’espérais que cette menace soit suffisante pour le dissuader de renouveler toute tentative à mon égard. Normalement, ça devrait avoir fait l’affaire… Il ne voulait sûrement pas qu’elle soit au courant de ce qui s’était passé dans cette chambre après la mort de vieux ! Normal, même moi je ne le souhaitais pas… Bien que je n’y sois strictement pour rien, j’avais l’impression d’avoir trahi Aaricia en laissant cet abruti me mordre…

    Après quelques instants, je jugeais avoir laisser assez de temps à Kane et sortais de la salle bain et lançais :


    « Ton pantalon est sous le lit ! Maintenant, on rentre ! »

    Si il n’avait pas eu cette fichu couverture à préservée jusqu’au bout, je me serais tirée toute seule ! Mais il fallait sauver les apparences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Norton

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 28
Race : Lycan
Age : 58 ans
Métier : Tueur à Gage
Armes : Diverses et variées, selon la mission...
Date d'inscription : 08/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   Jeu 20 Mar - 1:42

J'aurais du me douter que la belle n'accepterait pas une nouvelle relation physique avec moi. Pourtant je n'en eus la certitude uniquement lorsqu'elle me mordit violement la lèvre. La douleur fugace qui en résultat me fis un peu desserer ma prise sur elle, et bien entendit, la garce en profita. Quelques secondes plus tard, j'étais plié en deux, mes mains serrées sur mon intimité douloureuse. Mais qu'elle salope cette fille, comment osait elle me faire ça? C'était désormais cexrtain, je tuerais cette fille, même si c'était la dernière chose que je ferais dans ma vie. Je la vis s'enfermer dans la salle de bain tandis que je jurais à voix haute. Elle m'avait pas loupé... J'entendis à peine ses menaces, je n'avais pas envie de l'écouter parler, je n'avais pas envie d'entendre sa voix de crécelles qui m'horripilait... Je me demandais comment j'avais pu me laisser aller dans ses bras. Je n'aurais jamais imaginé couché avec elle, et pire encore, je n'aurais jamais pensé avoir l'envie de recommencer. Bien entendu, je mettais cela sur le coup de l'excitation du sang, cela me parraissait des plus logiques en tout cas. Quelques minutes après son coup de genou, je redevenais complètement calme, comme si rien ne s'était passé. Je me remis calmement en quête de mon pantalon, et ne le trouvais d'ailleurs toujours pas. Ou a t'elle pu le mettre? Je me posais cette question lorsqu'elle ouvrit la porte de la salle de bain, et qu'elle m'indiqua enfin où était mon pantalon. Je lui lançais un regard mesquin, comme pour lui dire: Ca t'amuses? et finalement j'attrapais mon pantalon et l'enfila rapidement. En fait, quelques minutes après j'étais prêt à partir. Je jetais un regard autour de la pièce, et avisa le dessous de la belle. On ne devait laisser aucune traces, et son string serait très certainement une preuve suffisante pour mener les flics jusqu'à nous. En tout cas dans le passé j'aurais rapidement trouvé les preuves pour incriminer Saelia. Une idée fugace me traversa l'esprit, et si je pouvais faire accuser la belle du meurtre? Non cette garce serait bien capable de manipuler les flics pour tout me faire retomber sur le dos. Aussi, je me dirigeais vers le string, et le pris entre deux doigts, pour le tendre à la jeune femme:

"Laisses pas ça ici, tu veux qu'on se fasse prendre ou quoi? C'est là qu'on voit les débutantes..."

Bizarrement, il n'y avait aucune animosité dans ma voix, aucun reproches même. C'était simplement une remarque, elle avait fait une erreur, et je me devais de lui faire remarquer. Simplement parce que c'était ce qu'Aaricia voulait de moi. Je lui jetais un regard professionnel, et lorsqu'elle eut remis son dessous, je lui tendis mon bras. Un dernier coup d'oeil dans la chambre, et je savais que nos traces étaient parfaitement couvertes. Nous quittâmes donc la chambre, et retournions vers la salle de reception, comme un parfait petit couple, mais je sentais Saelia plutôt tendue. Regrettait elle notre acte? J'en étais sûr, mais étrangement une nouvelle fois ce n'était pas mon cas. Peut être commençais je à l'apprécier... NON, mauvais idée pas envie... En tout cas, lorsque nous fûmes dans la salle, certaines de mes connaissances vinrent nous accoster en même temps, mais je savais que l'heure n'était plus à la fête. Nous devions partir avant que le corps ne soit découvert sinon nous serions coincés pour de longues heures, chose absolument inconcevable. Je dis donc à ceux qui venaient d'arriver près de nous:

"Je suis ravi de vous revoir Mr. Southmpton mais ma femme est un peu souffrante, nous allons rentrer..."

Ce disant, ce gratifiait la dite femme d'un regard amoureux qui attendrit notre interlocuteur et tous les autres, et finalement, au bout de quelques minutes nous pouvions nous en aller. J'espérais ne jamais refaire ce regard devant la brune, je détestais me montrer sous cet angle. Une fois dehors, le chauffeur nous pris rapidement, et une fois dans l'intimité de la voiture, je dis à la brune:

"Voilà une mission rondement mené malgré notre dérapage. J'aurais aimé te montrer que je pouvais parfaitement te satisfaire, mais tu ne m'en as pas laissé le temps. Dommage. Enfin bon, au moins nous avons réussit à maintenir l'illusion aux yeux de tous..."

On aurait dit qu'elle n'était pas prête à me parler, puisqu'elle me répondit son habituel:

"Va mourir"

Pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que les festivités commencent... [PV][X]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que les festivités commencent... [PV][X]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortez vos chapeaux de fêtes et vos divers accessoires de festivités.
» Les festivités
» [Festivités 21 avril 1454] Bar
» [EVENEMENT] Après-Midi Récréative =D ! (Inscriptions)
» Images des festivités du carnaval 2013 au Palais Sans-Souci et au Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: Chicago :: Parc Lincoln :: Propriété Harrigton-
Sauter vers: