A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 la nuit, seule [TOPIC FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annett Bowers

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age : &&__ 5 ans mais paraît 21 __&&
Métier : &&__ Aucun, je suis trop renfermée pour __&&
Armes : &&__ Aucunes, my Peace && Love attitude fait que je ne pourrait pas tuer une mouche __&&
Date d'inscription : 19/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Mer 26 Mar - 21:26

    Annett était dans sa chambre. Elle arborait une large jupe noire, un haut noir avec de larges manches commencçant par les épaules. Ne sachant que faire, Annett décida de se risquer dans la nuit près d'un lac. Elle avait réussit à sortir du manoir sans se faire remarquer par ses frères, ses soeurs et son père. De toute manière à cette heure ci, personne ne vient la déranger car tout le monde dort, sauf son père et Tom qui sont souvent dans le labo pour bosser sur une nouvelle expérience. Annett marchait à pas de loups dans la demeure et commençait à courir agilement hors de chez elle. Elle traversa la forêt toujours en courant et s'arrêta près du lac Michigan. Elle ne savait pas qu'elle avait courut tant de kilomètres, elle s'était abandonnée dans ses pensées les plus sombres. Elle n'était que très peu épuisée étant donné qu'elle a des capacités physiques commes les lycans. Elle soupira et s'assit près du lac. Elle se laissa bercer par la splendeur de l'eau qui refletait la pleine lune. Annet regarda le ciel étoilé et souria, elle vit la lune qui était pleine ce soir là.

    La jeune femme se laissa entraîner dans ses rêveries ainsi, elle fit pas attention à ce sentiment curieux qui lui était destinée par une personne qui était non loin derrière elle. Annett se sentait bien, elle était apaisée, se qui est rare car souvent, elle a peur, peur des remarques sarcastiques voire blessantes de sa famille. Elle regarda devant elle. Ses cheveux virevoltaient grâce au vent. Son teint pâle sigbnifiait qu'elle était fatiguée de sa condition de Vamcan. Elle ne s'aimait pas du tout jugeant qu'elle n'était qu'un monstre, elle était triste, elle aurait aimé connaître une vraie famille, elle aurait voulu avoir une mère, un père des frères et soeurs ... mais non, elle n'est qu'une création d'un scientifique. Comme elle est souvent seule, elle se pose toujours des questions sur son existence et aussi de celle de ses frères et soeurs. Ont ils une âme? Peuvent ils avoir des enfants? Peuvent ils réellement aimer? Annett pense toujours que les humains sont des être merveilleux car ils mettent au monde des êtres humains. Ils ont tous une âme, même les humains les plus mauvais en ont une !! Annett pense alors qu'ils ont un peu un piuvoir: celui de créer des âmes.


Dernière édition par Annett Bowers le Dim 20 Avr - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Dust

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Age : 17 ans
Métier : Étudiante
Armes : Bombe lacrymogène ^^’
Date d'inscription : 23/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Mer 26 Mar - 23:03




Célia et Luc avaient été invité à un dîner par Elisa, la petite copine de Luc et par les parents de celle-ci. Dans un des restaurants les plus chic de la ville.
Vêtue d’une robe rouge qui lui arrivait plus au moins aux genoux, la demoiselle prit place sur la chaise la plus éloignée ou du moins la plus près de la grande fenêtre qui donnait une vue superbe sur Chicago.
Miss Dust avait attaché ses cheveux en un gracieux chignon fait à la perfection et sans aucuns défauts. Une toute légère couche de maquillage sur le visage et le tour était dans le sac !
L’étudiante à présent assise à la table face à face avec Madame Wolds, mère d’Elisa, Célia était forcée de sourire gentiment et avec le plus de franchise possible à cette vieille folle qui se trouvait devant-elle.
Une de ces vieilles dames riches à en exploser et qui n’ont rien d’autre à faire de leurs journées que d’observer les ouvriers torses-nus sur le chantier à côté…
Comme la soirée allait être longue et ennuyeuse ! Le repas serait heureusement fort bon ! Mais tout le reste serait d’un tel ennui …Mieux valait ne même pas y songer à l’avance pour ne pas entamer la soirée de mauvaise humeur.
La demoiselle commanda la première chose qui passa sous ses yeux et fut bien étonnée de ne pas du tout aimer ce repas qui fut, il fallait bien l’avouer, infect !
Célia Dust s’excusa doucement et se leva pour rejoindre les toilettes en douceur, le lieu tellement accueillant où elle pourrait se refaire une beauté et laisser passer le temps un peu pour s’éloigner un peu des amoureux.
La demoiselle prit son sac à main et le posa délicatement sur le meuble en y sortant son matériel et soupirant longuement… depuis que ses parents avaient été sanguinairement tué, Célia prenait toujours quelque chose qui pourrait la défendre.
Plusieurs choses même ! Sa bombe lacrymogène ne la quittait jamais, c’était absolument indispensable pour elle et surtout pour sa sécurité mais depuis peu la jeune fille prenait un petit canif dans son sac.
Vous ne pouvez pas vous imaginer combien la demoiselle avait peur de devoir s’en servir car se souiller les mains du sang de quelqu’un d’autre est l’une des pires choses pour la demoiselle qui n’aime pas du tout la violence.
Cependant quand on est une proie avec un sang parfaitement délicieux et un physique fragile disons qu’il faut redoubler de prudence.
En Angleterre, seuls les vampires étaient de réels dangers car les lycans étaient très prudents et faisaient leurs petites affaires en cachette et se débrouillait pour débarrasser les cadavres du plancher.
Seulement ici, à Chicago c’était tout autre chose car en toute franchise le danger était un quotidien pour un être humain normalement constitué et la nuit représentait l’heure du repas pour les créatures.
Par chance, miss Dust à quelque notion de défense mais disons qu’elle est loin d’être une pro dans ce domaine ! figurez-vous même que l’autre soir, la jeune fille s’est faite agresser dans la rue !
Ce soir, dans les toilettes d’un restaurant chic la seule idée qui lui passait par la tête était de s’en aller partir loin de ce lieu infâme où seuls les bourgeois dégustaient.
Une idée lui effleura alors l’esprit et attrapant son sac à main d’un geste sec, la demoiselle prit la porte et avança vers la table où elle entama d’une voix gentille, tendre et douce :

-Je suis confuse mais je vais devoir m’absenter ! Ravie d’avoir fait votre connaissance !

Alors que la miss s’éloignait un large sourire aux lèvres et en vitesse, son frère arriva derrière elle et lui attrapa délicatement l’épaule en la questionnant pour savoir où elle allait, etc …
En guise simple réponse, Célia répondit : « Chez notre oncle ! »
Par chance, ceci le rassura et il la laissa quitter les lieux sortant du restaurant la jeune fille se glissa entre les ruelles sombres et humides de Chicago.
Elle arriva sur une route où plusieurs voitures circulaient et eut d’ailleurs énormément de mal à traverser celle-ci ! Les conducteur étant de vrai con****, ils refusèrent catégoriquement de s’arrêter pour laisser la miss passer.
Cela dit, après une bonne dizaine de minutes elle parvint de l’autre côté et continua sa marche pour s’éloigner des lieux, elle n’avait ni envie d’aller chez son oncle et risquer de tomber sur lui et une jeune demoiselle ni l’envie de retourner seule chez elle et s’enferme à doubles-tours.
C’est donc la tête pleines de pensées et la main sur sa bombe lacrymogène que la demoiselle avança vers le lac Michigan, une fois arrivée là-bas elle distingua une ombre qui à première vue scrutait l’horizon.
Une personne hostile ou tout simplement une personne comme elle qui n’avait ni envie de retourner chez elle ni envie d’aller ailleurs ?
Célia fut assez insouciante pour oser parler à cette mystérieuse ombre qui se tenait droite et qui possédait de longs cheveux couleur foncée.

-Bonjour …enfin bonsoir !


La main sur la bombe lacrymogène, Célia Dust tremblait tel une feuille…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annett Bowers

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age : &&__ 5 ans mais paraît 21 __&&
Métier : &&__ Aucun, je suis trop renfermée pour __&&
Armes : &&__ Aucunes, my Peace && Love attitude fait que je ne pourrait pas tuer une mouche __&&
Date d'inscription : 19/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Mer 26 Mar - 23:18

    Annett était dans un petit cocon qu'elle s'était formée. Elle avait toujours ses beaux yeux bleus fermés et ainsi, elle arrivait à oublier les misères de ce monde hostile. Elle sentait que des combats faisaient rages non loin, qu'il y avait des personnes qui souffraient mais elle préféré se concentrer sur l'amour, la vie, la joie. Comme le bonheur d'une mère qui voit son enfant et qui le porte pleurant de joie à chaudes larmes. Annett avait les yeux fermés et ressentait ses émotions de pleins fouet. Elle eut un doux sourire. Ces choses là lui permettaient de lui faire oublier tout se qui était mauvais en cette Terre, comme elle ... du moins en quelques sorte car elle ne pourrait faire d emal à une mouche d'ailleurs, elle ne se transforme que très rarement en lycan jugeant bon de rester humaine et de vouloir être normale. Sa famille la sentait très dscrète et à l'écart. Mais que lui importe de toute façon puisque ce moment ci lui était spécialement destinée et qu'elle se sentait bien. Elle ouvrit alors les yeux et voulait rester encore un peu afin de permettre à son esprit de se remettre de ces divines émotions. Annett regarda a nouveau la lune pleine et un peitte sourire s'afficha sur ce visage pâle. Il était rare qu'on la voit sourire, elle ne souriait que pour elle ou pour son frère jumeau qu'elle aime le plus. Cependant, une émotion vint la frapper en plein coeur, elle ressentie une peur immense envers elle même. Elle se retourna près que son sourire disparut. La jeune inconnue qui se tint en face d'elle pouvait voir dans cete nuit peu éclairée de syeux bleux pétantd qui la fixaient. Il y avait dans ses yeux, de la surprise et un peu de tristesse. Annett se releva rapidement. Elle était à bonne distance. Son coeur battait la chamade et elle voulait s'enfuir loin très loin .... mais lorsqu'elle put enfin remmettre ses émotions en ordre, elle comprit que cette volonté était de celle de la jeune femme. Annett devait faire preuve de tact afin de ne pas montrer à scette inconnue qu'elle pouvait ressentir ses peurs dans son coeur ...

    "Oui bonsoir ^^ moi qui pensais être seule près du lac" dit elle confuse

    Elle avait peur que cette femme avait une arme à portée d'elle. Et puis, c'était légèrement normale d'avoir peur d ela petite Annett puisqu'elle était vêtue de noir .... elle devait tout faire pour ne pas montrer ce côté bestiale qui se cache au plus profond de son âme/


    "Les rues ne sont pas sûres pour des jeunes femmes comme nous" continua t elle "vous aveze l'air méfiante, je comprends tout à fait ...

    Annett s'arrêta à temps car elle allait dire "... ce que vous ressentez ..." ça peut porter à confusion non?


    Annett avait les mains moites, elle voulait partir mais elle était figée. Elle voyait une humaine juste en face d'elle avec de très beaux émotions. certes il y avait de la peur mais aussi de l'amour fraternel envers une famille. Se refusant de savoir quoi que se soit, Annett baissa la tête. Elle ne voulait pas pleurer sur son propre sort qu'elle considère comme pathétique ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Dust

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Age : 17 ans
Métier : Étudiante
Armes : Bombe lacrymogène ^^’
Date d'inscription : 23/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Mer 26 Mar - 23:45


Le regard de cette inconnue d’un bleu profond et si triste attendrit légèrement Célia mais très vite l’adolescente se reprit et se parla intérieurement jugeant préférable de rester sur ses gardes après tout même les plus douces des créatures peuvent se révéler être mortelles !
La demoiselle baissa les yeux, quelle honte de voir comme ça la violence et le mal partout … cette pauvre personne n’avait probablement rien demandé et voilà que la miss se permettait de s’apprêter à la brutaliser !
Célia fut assez idiote pour ranger son arme dans son sac à main et sourire amicalement à l’inconnue tout en avançant vers celle-ci, mais que faisait-elle ! ? La folie s’emparait-elle d’elle ? S’approcher comme cela d’une personne purement inconnue était affreusement imprudent.
Miss Dust s’arrêta à une petite distance d’Annett car la demoiselle dans l’ombre lui inspirait une telle confiance c’est horrible ! Car jamais avant cette mystérieuse personne Célia ne s’était sentie aussi semblable à quelqu’un !
C’est alors que Célia Dust remarqua que la jeune fille était toute de noire vêtue, une gothique peut-être ? Après tout le style n’était qu’une barrière avec le monde extérieur n’est-ce pas ?
La demoiselle continua la discussion, sur un ton calme mais cependant une pointe d’hésitation dans la voix :

-Quel est ton nom ?

L’inconnue n’avait aucune raison de répondre au fond peut-être qu’elle aussi avait peur ! Célia était quand même arrivée sur les lieux armée ! Tout le monde ne se présente pas une bombe lacrymogène à la main.
Cependant quelque chose que l’ombre avait dit éveilla un soupçon en Célia Dust.

"Les rues ne sont pas sûres pour des jeunes femmes comme nous"

Donc maintenant, Célia avait non seulement la preuve que l’inconnue avait vu son arme mais aussi que probablement elle aussi était sur ses gardes contre un éventuel danger.
Ceci dit, miss Dust était septique si cette femme avait peur pourquoi ne prenait-elle strictement rien pour se protéger contre un tout autre individu ? Après tout seule dans le noire le dos tourné et le regard perdu dans les vagues…
Il n’en fallut pas plus à Célia pour s’imaginer tout un scénario et dans le fond, elle n’avait pas si tord ! Puisque Annett n’était pas humaine et c’est justement la question qui trottait dans l’esprit de la miss.
Cependant, elle n’allait tout de même pas lui poser cette absurde question qui aurait non seulement été stupide mais aussi et encore plus blessante pour cette jeune inconnue.
Si Célia lui demandait si elle était humaine, c’était un moyen de lui demander si elle était un monstre ! Et … comme vous pouvez aisément l’imaginer personne n’aimerait être traité de la sorte par une parfaite inconnue.
Il lui fallait plus d’informations pour pouvoir accorder un semblant de confiance à cette ombre et donc Célia reprit :

-Je me nomme Célia Dust ! Je réside plus au moins dans le centre ville !

En donnant des informations sur son compte, elle espérait que la miss à ses côtés en face de même ! Car plus elle en savait sur cette jeune femme plus Célia se sentait en sécurité mais soudain lui revint en mémoire la lueur de tristesse dans le regard de cette inconnue.
Quelque chose n’allait pas dans sa vie… mais quoi ? Et puis Célia n’avait pas le droit de se mêler de la vie privée d’autrui ! Cependant ce fut plus fort qu’elle !

-Quelque chose ne va pas mademoiselle ? Vous semblez si triste !

Peut-être que la miss avait poussé le bouchon trop loin et que la vamcan allait prendre la mouche et tenter de l’attaquer mais tant pis, il lui fallait savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annett Bowers

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age : &&__ 5 ans mais paraît 21 __&&
Métier : &&__ Aucun, je suis trop renfermée pour __&&
Armes : &&__ Aucunes, my Peace && Love attitude fait que je ne pourrait pas tuer une mouche __&&
Date d'inscription : 19/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Jeu 27 Mar - 10:20

    Annett restait immobile face à la jeune inconnue juste en face d'elle. Annett parlait d'une voix tellement mal assurée qu'elle comprenait la peur, la méfiance et l'hésitation à venir vers elle qui se lit dans le coeur de l'inconnue se tenant en face d'elle. Cette femme ou plutôt cette adolescente était une humaine à part entière !! quelle chance !! Annett aurait aimée être comme elle mais en ignorant les espèces dangereuses qui sont dans ce monde comme les lycans, les vampires et les Vamcans. Elle aime sa famille mais parfois, elle ne peut plus supporter ses frères et soeurs dnc comme aujourd'hui, elle fuit en cachette pour se retrouver seule hors de la demeure familiale. Annett ne répondit pas lorsque Célia lui demanda son nom... d'ailleurs, celle ci devint encore plus méfiante envers elle lorsqu'Annett lui dit que les rues sont dangereuses pour elle !!! Cette inconnue était encore plus méfiante étant donné que la jeune femme devant elle n'a aucunes armes !! Annett se traita d'idiote. Il ne fallait pas qu'on la croit si mauvaise que ça .... si seulement la situation avait été autrement .... mais se n'ets pas le cas malheureusement. Annett resta immobile, joignant ses mains et essayant de maîtriser ce don qu'elle déteste car il est comme un fardeau à ses yauxc mais en même temps, c'ets une bénédiciton car elle aime ressentir les bonnes émotions comme la joie, le rire, le bien être ... tout le contraire d'elle en somme.

    "Je suis Annett Bowers ....
    dit elle en se présentant après Célia

    Annett ne pouvait pas trop répondre quelques sencondes avant car elle était trop plongée dans ses pensées et elle essayait tant bien que mal à paraître gentille, à maîtriser ce don pour rassurer le plsu possible Célia. Mlaheureusement, elle n'arrive pas du tout à faire les deux. Annett s'affola et elle devint encore plus triste car elle ressentait cette méfiance de Célia à son égard, elle ne comprenait pas pourquoi les humains pouvaient se méfier d'elle .... elle n'ets pas mauvaise loin de là. C'est alors qu'elle sentit quelque chose de la part de célia, de la pitié? Non. De la curiosité ... mais sur quoi? Sur elle? Car Célia lui demanda si tout allait bien. Annett s'efforça de sourire pour paraître bien


    " Oh ... désolée si je paraît triste, disons que je n'ai pas une vie heureuse mais j'essaie de m'en sortir " répondit elle " Venez on va allait dans un endroit plus sûr que celui ci .... enfin si vous voulez bien, bien entendu

    Annett commença à venir près de la jeune adolescente et passa à côté d'elle en allant vers la petite route qui se situait un peu plus au dessus d'elles. Annett se retourna attendant que la jeune ado la rejoigne. Annett était alors sous la lumière d'un lampadère. Cette fois,n elle était plus éclairée, il y avait ce teint pâle et ses yeux bleux pétants triste ses habits noirs, elle pourrait faire peur mais, il n'en ai pas moins qu'elle est gentille et drôle ... enfin seulement avec son frère bien sûr. Annett commençait à se sentir un tout petit peu mieux car Célia avait l'air de lui faire un peu confiance mais pas trop ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Dust

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Age : 17 ans
Métier : Étudiante
Armes : Bombe lacrymogène ^^’
Date d'inscription : 23/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Jeu 27 Mar - 12:06

Célia hésitait entre accorder sa confiance ou non à Annett… L’adolescente attendait debout, droite et fixant de son regard un peu interrogateur la demoiselle devant elle.
Durant une fraction de seconde, un énorme vide se créa entre les deux jeunes femmes car ni l’une ni l’autre ne prononçait un simple mot, seul le léger bruit de leur respiration venait perturber cette magnifique nuit étoilée.
Annett Bowers ! C’est donc comme cela que cette si mystérieuse personne se nommait ! Dans le fond savoir son nom avait fortement aidé Célia a se sentir plus en sécurité c’est peut-être stupide car après tout un nom n’est qu’un nom …
Cependant, maintenant plus rassurée miss Dust pouvait accorder plus d’attention à l’égard de cette miss qui lui faisait face.
Tandis qu’un nouveau silence s’apprêtait à s’interposer, Annett reprit la parole en s’excusant de ne pas sembler joyeuse et tenta de justifier sa triste mine, ensuite elle invite Célia à aller ailleurs.

-Ne vous excusez pas pour si peu voyons ! Je suis d’accord partons .

Annett prit les devants et avança vers la petite route située un peu plus haut que les deux miss, lorsqu’elle passa son le réverbère situé juste à droite de l’autoroute, Célia Dust constata enfin comment cette demoiselle était physiquement parlant.
Svelte, de taille moyenne et d’une blancheur de peau hors du commun ! Sa longue chevelure d’un brun foncé contrastait avec le bleu tellement profond de ses yeux.
Ce fut encore plus étrange mais c’est en constatant le physique d’Annett que Célia parvint à lui accorder sa confiance, un tout petit sourire aux lèvres l’adolescente s’avança vers la miss.
‘Je n’ai pas une vie heureuse mais j’essaie de m’en sortir’
Cette phrase-là n’étonna dans un sens pas tellement miss Dust car à en juger par ses vêtements, la demoiselle éclairée par le réverbère était soit triste soit bonne actrice.
Alors que l’adolescente rejoignit Annett devant la route, elle s’adressa à celle-ci sur un ton amusé :

-Avec la gentillesse des automobilistes dans trois heures, on sera encore là !

Un léger rire cristallin s’échappa de sa bouche car il est vrai que les deux jeunes femmes allaient avoir bien du mal à traverser cette fichue route très même trop fréquentée par toutes ces voitures.
Célia s’engagea alors et le conducteur fut contraint de s’arrêter si il ne désirait pas avoir le par-brise complètement recouvert d’un liquide rougeâtre et un meurtre sur le dos.
Enfin de l’autre côté, les deux miss continuèrent leur route en silence cependant le sentiment de légère appréhension que Célia avait éprouvé quelque minutes avant avait totalement disparu.
Ne sachant pas trop où aller, miss Dust s’arrêta et se retourna vers Annett en entamant sur un ton amical :

-Où allons-nous maintenant ?

Un petit sourire embellissait son visage aux traits angéliques et la demoiselle était impatiente de savoir où elles iraient s’amuser peut-être qu’Annett voudrait aller par exemple dans un parc qui sait !
Elle ne savait pas pourquoi mais miss Dust avait beaucoup de mal à imaginer sa congénère dans une boîte de nuit et à vrai dire ce genre d’endroit n’était pas ce que la miss aimait le plus fréquenter.
Seulement si miss Bowers évitait à Célia de traverser des petites ruelles non sécurisées, celle-ci lui en serait très reconnaissante car à la longue de toujours être sur ses gardes quand elle sort en ville, Célia Dust perd l’envie de sortir de chez elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annett Bowers

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age : &&__ 5 ans mais paraît 21 __&&
Métier : &&__ Aucun, je suis trop renfermée pour __&&
Armes : &&__ Aucunes, my Peace && Love attitude fait que je ne pourrait pas tuer une mouche __&&
Date d'inscription : 19/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Jeu 27 Mar - 21:43

    Annett était là sous le lampadère à attendre que la jeune ado vienne. celle ci vient a elle (viens a moi Twisted Evil XD) et lui dit alors qu'Annett ne devait pas s'excuser d'être triste. Mais la jeune femme nn'aime pas trop qu'on voit ce visage triste qu'elle aborde souvent lorsqu'elle est seule mais ce soir, c'est juste exeptionnel. Annett marcha aux côtés de Célia sans un mot. ELle souria un peu à sa petite pique lancée contre les automobilistes qui ont la sale manie de presque écraser les piétons qui veulent traverser la route. A croire qu'ils accélèrent exprès pour pouvoir le faire !! Annett se sentait un peu mieux car Célia avait l'air d'être plus en confiance envers elle mais avec à la fois une pointe de méfiance cependant moins visible qu'avant. Annett se sentaity un peu mieu mais elle ne le montra pas. Elle essaya du moins de ne pas être froide vu qu'elle est une gothique et qu'elle sourie réellement qu'en présence d'Eden et de Tom. La jeune femme marcha et attendit avec Célia que les automobilistes les laissent passer. Elles réussirent enfin à tomber sur un conducteur accompagné par des amis qui les laissa passer toutes deux mais avec un sourire bizarre .... Annett croisa leur regard et sentit dans son coeur qu'ils voulaient se les faire .... enfin, les manger toute crue bien sûr. Annett pressa le pas obligea ainsi Célia à faire de même et elles se fondirent dans la foule

    " On va dans un café sympa à l'autre bout de la rue, il y a souvent du monde et il ouvre 24 heures sur 24, 7jours sur 7. Le gérant est très sympa je le connais un peu car j'ai l'habitude d'y aller à cette heure ci ou les autrs heures d ela journée " répondit elle à la jeune ado

    Elles entrèrent dans le café et une petite clochette retentit sur leur passage. Un serveur qu'Annett connut vint vers elle et demanda se que les deux filles voulaient. Après avoir passé leur commande, elles s'assirent près d'une fenêtre. Annett remarqua les types louches de tout à l'heures sortit de leur voiture passer à côté de la fenêtre ... Annett arca un sourcil et soupira


    "rah les hommes, tous les mêmes, ils ne pensent réellement qu'à des choses bizarres .... je ne les comprendrait jamais"dit elle en soupirant

    elle regarda ensuite Célia


    " Vous avez l'air bien jeune pour vous promenez dans ses rues sombres ... je sais je peux me taire, je ne suis pas quelqu'un qui sache se battre, ça c'est sûr"dit elle avec un léger rire moqueur contre elle même

    en réalité, elle a mentit, elle arrive à se défendre lorsqu'elle est changé en lycan bien entendu ... mais ceci, elle ne le fait que très rarement donc lorsqu'elle y ait obligé !! Annett ne supporte plus cette conditiond e vie mais elle préféra oublié ceci afin de se concentrer sur cette nouvelle connaissance, hors de sa famille


    " Vous êtes au lycée n'est pas? demanda t elle" Oh ... pardon je suis quelqu'un de très curieux dit elle en se reprenant et en rougisdsant de honte

    Annett n'aime pas être curieuse puisqu'elle est au courant de quasiment tout ... enfin d'une partie bien spur ^^" étant donné qu'elle arrive les émotions les plus cachée même qu'Annett ressent un amour à un membre de la famille, enfin, c'est plutôt Célia qui aime quelqu'un ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Dust

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Age : 17 ans
Métier : Étudiante
Armes : Bombe lacrymogène ^^’
Date d'inscription : 23/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Jeu 27 Mar - 23:54

Célia n’avait même pas remarqué que des jeunes hommes voulaient … en savoir plus à leur sujet ! À vrai dire elle s’étaient engagée et puis tant pis si une voiture lui serait passée dessus …C’est étrange mais c’est comme ça.
Annett ne semblait pas à l’aise, ce qui fit froncer un sourcil de l’adolescente qui jeta un petit regard discret derrière elles, en effet les hommes dans la voiture semblaient vraiment fou de joie d’être tombé sur un duo de jolie jeune femmes frêles et fragiles.
Cependant si seulement ils pouvaient s’imaginer ce qu’était Annett et jusqu’où Célia était prête à aller pour sauver sa peau ! Elle était tout de même armée même si ce n’était que d’un simple petit canif se prendre une lame dans le ventre fait toujours mal !
Sa congénère l’invita dans un café sympa comme elle disait où la jeune miss Dust se laisse guider.
‘Car j'ai l'habitude d'y aller à cette heure ci ou les autres heures de la journée’
Célia n’était pas une simple d’esprit, sa connaissance n’avait nullement l’intention de dire « les autres heures de la journée » au départ sa phrase n’accueillait pas ce dernier bout mais elle l’avait incrusté pour rassurer l’adolescente qui commençait vraiment à se poser de sérieuses questions.
Le serveur semblait connaître la demoiselle car il n’était pas stressé et son timbre de voix était plutôt amical ou du moins habitué à cette cliente-là. Après avoir passée leur commande, elles tournèrent les yeux vers la vitre où les hommes de tout à l’heure apparaissaient.

- Disons une bonne partie des hommes !

Un léger rire s’échappa de sa bouche et un magnifique sourire angélique vint éclairer les traits du visage de la miss qui pensait en contredisant cette demoiselle à son grand frère qui était vraiment un homme parfait.
Ainsi donc, Annett ne savait pas se battre mais était-elle complètement irresponsable ? Sortir seule, sans arme et si elle ne savait pas se défendre dans Chicago était un suicide pur et dur !
Si seulement Célia savait que cette jeune femme était une vancam alors là tout changerait probablement, sa vision des choses serait totalement différente mais au moins elle saurait la réelle forme de cette personne et puis tout les faux scénarios dans son esprit disparaîtraient.
Il est vrai que faire de nouvelles connaissances est toujours sympathique surtout quand c’est une personne de plus au moins le même âge que nous cependant parfois mieux vaut s’abstenir de rencontrer certaines personnes non fréquentables.
Annett se montra un peu plus curieuse tout à coup mais ceci fit simplement sourire Célia car pour une fois elle avait l’impression que quelqu’un s’intéressait à elle !

-J’ai 17 ans et toi ? Je pense que l’on pourrai se tutoyer non ?

Un sourire angélique éclairait le visage aux traits fins de la miss qui ne désirait qu’une chose : En apprendre plus sur le compte de cette mystérieuse Annett Bowers.
C’était donc à son tour à elle de poser les questions ? Célia Dust ne raterait pas une occasion d’en savoir plus sur la vie de cette jeune demoiselle et déjà l’ado entama sur son timbre de voix amical :

-Dit moi ! As-tu des frères ou des sœurs ? Voir même les deux !

Tandis qu’elle semblait heureuse, son regard fixa quelque secondes la voiture d’où les pervers étaient sorti il y a quelque minutes et là … les cadavres des trois jeunes hommes gisaient sur l’automobile !
Des énormes taches de sang recouvraient le par-brise, les roues et les portières ! Un meurtre s’était effectué juste sous leurs yeux et elles n’avaient purement rien vu de la scène de crime.
Choquée, Célia se plaqua une main sur la bouche tout en pointant du doigt la scène horrible, tout les clients se ruèrent dehors sur les cadavres tandis que le gérant était perturbé mentalement par ce choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annett Bowers

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age : &&__ 5 ans mais paraît 21 __&&
Métier : &&__ Aucun, je suis trop renfermée pour __&&
Armes : &&__ Aucunes, my Peace && Love attitude fait que je ne pourrait pas tuer une mouche __&&
Date d'inscription : 19/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Lun 31 Mar - 14:38

    Annett était un peu plus a l'aise qu'avant, et ça, c'ets une bonne nouvelle. Elle souria et ria légèrement lorsque Célia lui répondit et en lui demandant de se tutoyer. Elle acquisa de la tête. Elle sentit en cette jeune fille, nullement innocente par se qui se passe autour, qu'elle voulait savoir plus sur elle. Annett le comprit et comme toujours, elle devait mentir, chose dont elle a horreur de faire d'ailleurs. Mais peu importe, peut être qu'un jour, Annett sera plus confiante envers elle et qu'elle lui dira qui elle est réellement .... mais leur père leur interdit de dire aux humains leur nature. Pour les protéger. MAis ce secret la pèse tant, si bien qu'elle n'arrive pas à sortir de ce cocon qu'elle s'est forgée. Elle répondit à sa question en tournoyant sa cuillère dans son café au lait après y avoir ajouté du sucre

    J'ai 21 ans, je vais avoir mes 22 ans dans pas très longtemps. Je me disais bien que v ... tu avais ce type d'âge tu as l'air jeune ... mais pas stupide. C'est un plus, donc je suppose que ceux qui veulent te faire du mal devront se lever tôt pour le faire dit elle avec un léger sourire amicale et timide

    Annett n'était pas quelqu'un qui se moquait loin de la. Elle est trop timide pour de toute manière et le fait de parler avec quelqu'un lui fait un peu peur. Elle espéra de tout coeur de ne pas se faire trahir, comme ce jour où un certain chasseur a bien faillit la tuer. Et personne ne le sait, heureusement. Depuis, Annett fait toujours attention de ne pas sortir la nuit mais ces derniers temps, elle est trop enfermée dans sa chambre loin de sa famille. Elle en a parfois assez de se sentir si seule devant des livres. Alors, elle a préféré ce soir là de sortir pour s'aérer l'esprit. La question suivante s'enchaîna aussi seche. Ce qui la dérangea un peu mais elle ne le montra pas. C'est alors qu'elle sentit une vive douleur dans son coeur. Puis, elle s'intensifia. Elle répondit avec peine mais en cachant aussi cette douleur


    Nous sommes une famille nombreuse. Ma mère est morte peu après avoir accouchée de la petite dernière ... dit elle avec peine

    en fait, Annett mentait. ça ne se voyait pas mais elle faisait comme si elle avait perdu une mère. Ce sentiment là, elle la déjà ressentit plus d'une fois. Elle voulait continuer sa phrase mais elle n'arrivait pas et au même moment, Célia avit tourné la tête un cri de terreur sortit de sa bouche. Elle eut peur avec elle. Elle devait sortir alors, elle profita de ce moment d'innatention pour sortyir dans la rue et hurler de douleur. Personne ne l'entendait car tout le monde était sous le choc devant ce spectacle. Annett souffrait, elle pleurer et se laissa descendre le long du mur la tête dans les mains. Ces émotions, cette douleur, ces morts !!! du sang sortit de sa bouche et elle toussa. Elle essaya de respirer en vain. Mais elle arriva tant bien que mal à apaiser son esprit. De là, elle réussit à ressentir un petit signe de vie ... il y a encore une personne en vie. Elle souria malgré la douleur. Elle entendit du bruit et vit des hommes venir vers elle. C'était les même qu'avant .... elle vit que c'étaient des vampires. Elle se leva et pensa à Célia. Elle essaya de la chercher avec ses émotions et y parvint : elle secoua la tête et alors qu'ils s'avancèrent vers elle un sourire sadique aux lèvres, l'un d'eux s'enleva laissant aperçevoir la jeune adolescente dans les bras de l'un d'eux évanouie. Une colère de tous les dieux s'empara de la vamcan.


    Relâchez là dit elle avec une voix qui ne la ressemble pas, des rires se firent entendrej'ai dit: relâchez là

    a ce moment, des crocs de loup garous se virent, ses yeux bleux s'intensifièrent, des griffes se placèrent à la plmace des mains: elle se changea en loup garou et lorsqu'il y parvint, sa tenue se déchira. L'un d'eux s'approcha d'elle pour la frapper, mais il se prit un muir après une énorme baffe. Les autres aussi furent victime de sa colère ardente. Lorsque les vampires furent tués, elle redevint normale. Elle s'approcha de célia et vit qu'elle était encore en vie. Elle la prit dans ses bras et l'emmena dans le bar la déposant sur une chaise. Tout le monde ne les vit pas, au moment où Célia avait ouvert ses yeux, elle ne vit que dans une vision floue Annett avec des habits déchirée, le visage triste, la coiffure en vrac en train de fuir. Annett avait du mal à courire, elle état fatiguée. Elle devait s'enfuir, il ne faut pas que cette humaine la voit ainsi. Alors, elle continua de courire aussi longtemps qu'elle put
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célia Dust

avatar

Nombre de messages : 284
Age : 26
Age : 17 ans
Métier : Étudiante
Armes : Bombe lacrymogène ^^’
Date d'inscription : 23/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Mer 2 Avr - 13:16

Célia écoutait avec beaucoup d’attention les paroles d’Annett qui expliquait la tragique mort de sa maman ! Miss Dust fut touchée par cette anecdote la demoiselle tout à fait douce et gentille qui se tenait devant-elle ne méritait pas de subir un si horrible traumatisme !
L’adolescente fit un sourire amical à Annett Bowers comme pour la soutenir moralement après tout même si le temps passe une maman est une maman et elle ne s’oublie jamais ! Célia était réellement attendrie par cette petite histoire.
La suite des évènements se passa extrêmement vite ! Si vite qu’il fut impossible à miss Dust de suivre les évènements ! En un rien de temps, la miss était recouverte de sang et dans les bras d’un inconnu qui lui caressait tendrement le visage.
Célia souffrait à la jambe car à première vue, soit cet homme l’avait frappée soit c’était un vampire et il l’avait mordue quoi qu’il en soit, la miss fut dans l’incapacité totale de bouger ! Ou du moins de bouger la jambe droite.
La demoiselle perdit quelque minutes connaissance et pendant ces quelques minutes de nombreux évènements se produisirent tandis que Célia Dust restait totalement inerte dans les bras de ce vampire Annett Bowers la défendait et révélait sa réelle identité.
L’adolescente se réveilla péniblement sur une table du café où miss Bowers l’avait amenée à peine ses yeux s’ouvrirent que déjà elle vit Annett se diriger vers la sortie, les vêtements déchirés et la mine extrêmement fatiguée.
Tandis que Célia tenta de la rattraper, à peine posa-t-elle la jambe au sol que tout son frêle corps tomba … à première vue son genoux était méchamment cassé ! La douleur s’empara soudainement d’elle car en tombant son coude s’était brusquement cogné contre le sol.
Le gérant du café qui avait l’air d’être plus au moins habitué à ce genre de situation fut contraint d’appeler une ambulance car la jeune fille qui était au sol ne savait vraiment plus remuer la jambe droite.
Le véhicule arriva rapidement et les ambulanciers portèrent Célia Dust sur un brancard pour l’emmener directement à l’hôpital où normalement elle resterait pour la nuit. L’étudiante n’avait pas du tout envie de partir surtout que sa discussion avec sa nouvelle connaissance n’était pas terminée !
Mais pourquoi Annett s’était-elle enfuie ? Et pourquoi ses vêtements étaient-ils déchirés de la sorte ? Allongée sur le brancard l’ambulancière commença à lui demander poliment ce qui s’était passé et très froidement Célia répondit qu’elle n’en savait rien pour cause qu’elle avait perdu connaissance.
L’hôpital était un lieu que Célia détestait avec cette odeur plus qu’horrible et tout ces gens malades qui font du bruit vint-quatre heures sur vingt-quatre … Heureusement que les téléphones étaient autorisé !
Miss Dust en profita pour rassurer son frangin qui était totalement paniqué et son oncle qui s’énervait plus que jamais de ne pas avoir été là pour l’aider ! Bref tout les deux arrivèrent dans la chambre de l’hôpital avec un grand bouquet de fleur.
Célia ‘oublia’ de parler d’Annett Bowers à ses visiteurs car peut-être qu’au fond si elle était partie, la demoiselle désirait garder l’anonymat ? C’est donc pourquoi miss Dust s’abstint de mentionner son nom.
Cependant elle admit à son grand frère avoir croisé une charmante et gentille demoiselle, ceci dit je vous épargne l’énorme savon qu’il lui passa en la qualifiant de folle d’avoir été se balader seule …
En bonne actrice, Célia versa quelque larmes après quoi son frangin s’excusa et la prit dans ses bras. Dès qu’elle n’aurait plus de problème avec sa jambe, la miss s’appliquerait à rechercher Annett déjà pour la remercier mais aussi pour la questionner sur cette si mystérieuse soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annett Bowers

avatar

Nombre de messages : 39
Age : 28
Age : &&__ 5 ans mais paraît 21 __&&
Métier : &&__ Aucun, je suis trop renfermée pour __&&
Armes : &&__ Aucunes, my Peace && Love attitude fait que je ne pourrait pas tuer une mouche __&&
Date d'inscription : 19/03/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   Jeu 3 Avr - 9:53

    QUELQUES JOURS PLUS TARD


    La jeune vamcan arriva de jours dans un parc. Le même que l'autre jours en réalité ou plutot de l'autre soir. Elle avait été voir Célia lorsque celle ci avait été en convalescence à l'hopital et pendant le sommeil de celle ci, Annett y avait déposé des fleurs et lui avait écrit une carte.

    " J'espère de tout cour que tu vas vite te rétablir !!

    Annett "

    LA jeune femme n'avait pas pointé le bout de son nez peu après. Donc aujourd'hui, elle descida de sortir encore pour se changer les idées. Elle avait toujours ce même look gothique avec un jeans noir, un haut noir avec une veste en jean noir. Elle portait des chassures noires. Ses cheveux bruns ondulés étaient attachés, elle avait aussi ses mithaines et marchait dans le parc. Elle sentit tout a coup son coeur faire un bond et lorsqu'elle se retourna, elle vit Célia. Non .... ce n'ets pas possible !!! elle entendit son prénom, elle se retourna et courait loin d'elle. XCélia ne devait pas lui parlait. Annett ressentait en elle une incompréhension. Il ne fallait plus qu'elles se revoient. Plus jamais. Ainsi, Annett réussit a fuir et à échapper aux questions de Célia qui ne seront jamais sans réponses. Mais Célia avait l'air déterminée car elle réussit tant bien que mal à rattrapper Annett dans une ruelle ou Annett avait été bloquée par un grillage .... celle ci se retourna et la regarda


    je ne veux pas te dire qui je suis car tu ne dois pas le savoir.je sais que tu as des questions par rapport à l'autre jour mais moi je ne suis pâs quelqu'un qui soughaite le mal de qui que se soit. Car sans moi tu serais morte. Vis ta vie et n'esssya plus de me retrouver, ça vaut mieux pour toi. J'ai été contente d'avoir fait ta connaissance. j'aurais aimé qu'il en soit autrement mais hélas c'est impossible. A bientôt petite adolescente prudente. Ne sors jamais seule le soir car tu le sais bien, un danger guette les personnes comme toi, adieu

    Annett se retourna et esclada sans difficultés le grillage pour attérrir pieds joints de l'autre côtés. Elle adressa un dernier regard à Célia avait de fuir encore.


    Peut être que les deux jeune sfemmes ne se verront plus, mais qui sait un jour leurs routes se croiseront encore et Annett sera sûrement un peu plus sûre d'elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la nuit, seule [TOPIC FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
la nuit, seule [TOPIC FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» ? nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.
» Du bleu dans une sombre nuit [Pv Hans]
» Voyage au bout de la Nuit [Partie 1] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: Les alentours de Chicago :: Le Lac Michigan-
Sauter vers: