A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Séquestration et tortures... |PV| |X|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 28
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Séquestration et tortures... |PV| |X|   Mar 1 Avr - 0:22

    La nuit était tombée depuis déjà quelques heures, et nous étions vraiment au cœur de la nuit. Je surveillais le bar où travaillait notre cible, et il était clair qu'il allait bientôt sortir, avec son collègue, qui n'était autre que l'un des meilleurs chasseurs. J'avais avec moi deux anciens, que ma mère m'avait imposé pour ma sécurité. "Zack est un vieux vampire puissant, tu auras besoin de renforts" et patati et patata... Comme si je n'étais pas suffisamment fort pour m'attaquer à l'amant de ma sœur, ce faux cul en puissance. J'étais en rogne alors je me savais suffisamment fort pour trucider ce type avec l'unique aide de Kévin, pour la surprise. Quoiqu'il en soit, ils allaient bientôt sortir, et ça allait pouvoir commencer. Je tirais la dernière latte de ma cigarette, au moment même où la porte de service s'ouvrait, laissant place au blond et à Kévin. Si tout s'était passé correctement, Kévin avait du offrir un verre avant de partir au blond, un verre avec du sang d'un mort habilement dissimulé. Le blond devrait s'évanouir dans quelques instants. Je décidais donc de m'avancer, seul vers lui, disant ces quelques mots d'un ton badin:

    "Oh, voilà le dernier élément pour notre petite fête..."

    Sur ces mots, le vampire s'affaissa sans un bruit, les deux types avec nous se dirigèrent vers lui, et le portèrent. Normalement, si tout allait bien, le sang du mort devrait le maintenir de ce coma pendant quelques minutes seulement, il fallait faire vite... D'ailleurs, il ne nous fallu guère plus que quelques minutes pour nous rendre dans la cave du manoir, avec tout le nécessaire à torture. Il se réveilla au bout de quelques temps, les chaines en or blanc enroulées autour de ses poignets, et le maintenant un peu en l'air, pour que seuls ses orteils nus touchent le sol. D'ailleurs, il était nu, c'était bien plus simple pour la torture, et cela rendait le tout bien plus excitant... Au moins, je pourrais voir s'il était ou non masochiste, et s'excitait d'une torture douloureuse. Un peu tordu sur les bords m'enfin bon c'est pas grave, je devais tenir ça de ma chère mère. Je pense qu'il avait enfin compris qu'on savait tout sur lui. Je le regardais avec un air mauvais dans les yeux, et pris un poignard en or blanc qui ne quittait jamais ma ceinture, avant de le plonger dans le sang d'un type que j'avais tué quelques temps auparavant. Lentement, sadiquement, je fis passer ma lame sur le torse du jeune homme, ouvrant une légère plaie dans laquelle se répandait le sang de la lame... J'espérais que la grimace de douleur qu'il esquissait n'était pas feinte, cela ajoutait fortement à ce sentiment de bien être qui se répandait en moi. Le voir souffrir me faisait un bien fou, surtout parce qu'il s'était tapé ma sœur, chose que je n'avais jamais mis cautionné. Rien qu'à la pensée que ma sœur ait été souillée par un vampire, je lui plantais carrément la lame dans le ventre. Il ne mourrait pas bien entendu, mais les cris de douleurs étaient franchement jouissifs... Il ne ma fallut guère longtemps pour enfoncer de nouveau le poignard profondément, arrachant de nouveau cris. Le pire certainement était de ne pas pouvoir le tuer. Oh, j'aurais pu prendre ce droit bien entendu, mais d'un côté, le voir souffrir était bien plus intéressant pour moi...

    "Quel dommage d'abimer un si beau corps..."

    Pendant une seconde, je me demandais ce qu'il se passerait si je le mordais transformé en loup garou. Serait-il malade? Ou le serais-je-moi? Mouais, pas trop enfin de tenter l'expérience, ce n'est pas réellement intéressant de prendre un risque non calculé... L'avantage avec les vampires, c'est qu'on pouvait leur faire du mal, ils cicatrisent vite, et on peut recommencer, encore et encore... C'est pour cela que je fis en sorte que la chaîne qui le tenait au plafond lâche, pour qu'ils soient entièrement à ma hauteur... Il s'affala au sol, les mains toujours entravées par les chaînes en or blanc. Je lui cassai un doigt, puis un second, puis chacun des 8 restants, arrachant un cri à chaque fois, tandis que les premiers redevenaient comme neuf... Je m'amusais comme un petit fou, et décidais d'aller un peu plus loin, et l'un des types le rattacha au plafond... Une idée perverse et réellement déconcertante m’envahit soudain, et un sourire lubrique se plaça sur mon visage, tandis que je me mettais accroupi devant le torturé, mettant soudain en bouche son membre. J’entamais un léger vas et viens, et lorsqu’il commença à durcir, je mordis violement…

    Un nouveau cri se fit entendre, de même que quelques jurons à mon adresse… Et moi je m’amusais comme un petit fou, un air de fou furieux dans les yeux… Je voulais meurtrir chaque partie de son corps, je voulais qu’il souffre, qu’il se répare et qu’il souffre de nouveau… Je le voulais complètement à ma merci, et le fait que ça soit le cas me procurait vraiment un grand bien.


    « Tu vois Zack, ta pire erreur a été de te taper ma sœur… Tu ne l’aurais pas fait, tu aurais certes beaucoup moins souffert. »

    Je fis le tour de son corps exhibé à la vue de tous, et finalement vint me placer derrière le type, pour poser mes mains sur ses hanches, tout en lui murmurant :

    « Tu as quelque chose à dire ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 29
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Séquestration et tortures... |PV| |X|   Jeu 3 Avr - 0:20

Ynès arriva environ une heure après. Elle avait fait fait cherché Kate, qui l'attendait dans un des petits salons de la demeure. Rentrant de son travail et ayant à peine le temps de retirer ses gants, elle expliqua dans le plus grand calme et avec sa froideur habituelle, ce qu'était réellement Zack et où il se trouvait à présent. Sans perdre une minute de plus devant les jérémiades de sa fille, la Reine retira son manteau et se retourna, secondée de près par Parker et était descendu aux caves. Son bras droit dû aller régler quelques affaires avec sa maîtresse, laissant ainsi la mère et la fille seules devant cette porte en bois, intérieurement composé d'or blanc. Une petite obsession...? Et alors? Un caprice...? Peut être... En ouvrant la fameuse portante. Elles retrouvèrent Joshah, souriant dans un coin, ainsi que Zack, bien évidemment. A l'origine suspendu dans le vide, son corps était à présent prisonnier de ce que l'on appelle "une vierge de fer". L'artillerie lourde? Mais bien évidemment... Il avait une double peine : d'abord, il avait approché Kate, ensuite, il devait bien avoir un plan. Ynès fulminait intérieurement envers les deux (ex?) amants... Que Kate avait été assez stupide pour ne pas avoir reconnu qu'il était vampire était une chose... Que lui ait eut un plan et l'ait approché en était une autre. Ou peut être avait-il été, à son tour, incroyablement idiot pour ne pas s'en rendre compte... Mais la pire des choses à faire et de sous-estimer son ennemi. En tout cas, son sang se répandait à présent dans le sol, avant de tomber au-travers de fentes, dans un égout particulier. La reine fit signe à son fils d'ouvrir la prison. A ce que pouvaient remarquer autant ses proches que la sangsue, ses traits de visage restaient inchangés, n'exprimant nullement le peu ou le trop de haine qu'elle éprouvait à présent. Le corps nu de Zack resta suspendu en l'air, par des chaînes en or blanc, et était criblé de nombreuses blessures qui avaient bien du mal à se refermer. Elle remarqua également une rougeur sur son sexe. Cela avait dû arrivé récemment... Elle regarda rapidement Joshah, toujours aussi froide, puis Kate. Dire qu'Ynès avait prévenu sa fille... C'était elle qui aurait dû être enfermé! Quelle inconscience! Elle voulait tout de même en faire son héritière... Mais il y avait énormément de travail... Le travail de toute une vie. De tout une vie lycanthrope, évidemment. Pas de temps à perdre pourtant... Autant expliquer de suite à ses enfants, pour éviter les questions inutiles. Aussi, en les regardant tour à tour, elle leur dit :

"Il voulait se servir de toi pour m'atteindre (à Kate). Tout en trouvant un moyen de me tuer, bien évidemment. Encore qu'il dut... S'il s'agissait uniquement de toi (à Kate, à nouveau), cela aurait déjà pu être fait depuis longtemps."

Ynès dit signe à ses enfants d'arrêter de parler, si jamais ils parlaient et était prête à faire sortir elle-même Kate de la pièce si jamais elle se montrait trop envahissante. Allons à l'essentiel... Pour l'instant du moins. Evitant de marcher dans le sang vampirique, elle vérifia s'il était encore capable d'ouvrir les yeux... En plus de les ouvrir, ils étaient réactifs. Bien.

"Quel est ton lien avec Arcorius? Est-ce lui qui t'as envoyé en mission?"

Puisque si elle avait su qu'il était vampire... Elle ne savait toujours pas de quelle nature était la relation entre le chef des vampires et cet animal-là. C'était une chose à éclaircir. L'autre point important était que Parker avait été l'une des principales sources d'informations de la Reine, et servait par là, tout les Lycans en général.... Allait-il profiter de l'occasion pour rappeler à Ynès que sa fille pouvait être accusée de trahison, selon les "règles" lycanthropes...? Oublions cela pour l'instant. Ynès prit l'une des poches de sang qui se trouvait sur la table et joua avec en la faisant passer d'une main à l'autre. Avec habileté, bien entendu. Hors de question qu'elle tombe comme par hasard, dans le gosier du vampire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Enghart
Sweet but Dangerous Werewolf
avatar

Nombre de messages : 909
Age : 32
Race : Vamcan
Age : 789 ans
Métier : Vendeuse
Armes : Mes griffes... Une lame en or blanc, cadeaux de Josh et deux armes à feu
Date d'inscription : 21/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Séquestration et tortures... |PV| |X|   Jeu 3 Avr - 3:00

    Assise dans un des salons du manoir, je ruminais ma mauvaise humeur. J’avais passé une journée banale et j’avais attendue avec une grande impatience le soir pour pouvoir aller voir Zack à son travail. Mais manque de chances, mes plans tombèrent à l’eau lorsque je découvris en bas de chez moi une des voitures tape à l’œil de ma mère, et deux de mes congénères m’attendant à l’extérieur de celle-ci. La raison de leur présence ? Ma mère devait me voir en urgence. Dans un premier temps, je paniquais, persuadée que le pire était arrivé ! Et je demandais tout de suite aux ‘sbires’ comment se portait mon frère. Bien ? Alors qui avait il de si urgent ? Et voilà, sans plus de détailles, je me retrouvais à attendre ma mère dans la demeure ‘familiale’. Quand ma mère arriva enfin, je ne la questionnais pas délibérément, si c’était si important, elle ne tarderait pas à parler. Et en effet, elle ne mit pas plus de quelques secondes pour m’informer de la situation. C’est quoi ces conneries ?! Si elle ne voulait pas que je fréquente Zack, elle aurait pu trouver mieux que cette histoire de vampire ! Ridicule ! Comment ça il était enfermé à la cave ?! C’était une plaisanterie ! Ils n’avaient pas osé ! Choquée ainsi qu’indignée, je suivais ma mère aux sous sols… Si ils avaient vraiment fait prisonnier Zack, je ne répondais plus de rien !

    Lorsque les portes s’ouvrirent et que je vis le sourire sadique qu’abordait Joshah, je su que le corps qui se trouvait dans cette machine barbare, n’était autre que celui que j’aimais… J’allais hurler, protester, exprimer ma rage profonde contre eux lorsque Joshah ouvrit la prison. Je plaquais mes mains devant ma bouche pour étouffer un cri en découvrant le corps mutilé de mon bien aimé. Mais ils sont tous tarés ! Complètement décontenancée par la situation, mes yeux ne pouvaient se détacher de ces affreuses blessures… qui se cicatrisaient à une vitesse anormales, du moins pour un humain ! Alors, c’était vrai ? C’était un vampire ? Mais pourquoi ? Mon cerveau resta bloqué sur cette question, jusqu’à ce que j’entende la voix de ma mère s’élever. On m’avait utilisé ? Moi qui prenais mes distances avec mon clan, qui ne participais en rien à cette guerre des races, qui ne rêvais que d’une vie normale, banale… On venait me trouver pour se jouer de moi ? Pour infiltrer ma famille et les exterminer ! Perdue, la tête vide, je m’adossais au mur le plus proche, puis me laissais lentement glisser le long de celui-ci jusqu’à me retrouver au sol. Je devais me rendre à l’évidence, l’homme que j’aimais n’était en faite qu’un parfait inconnu. Un parfait soldat qui avait jouer son rôle à la perfection… Comment pouvait on ainsi se jouer des sentiments des gens innocents ?

    Je sentis Joshah m’attraper par les épaules et me relever. Il ne me lâcha pas, sûrement de peur que je retombe de nouveau. La tête baissée, pour cacher les larmes naissantes aux coins de mes yeux, je sentais la rage ainsi que la haine m’envahir. Une haine envers les vampires, ces affreux êtres capables du pire pour arriver à leur fin. Et une colère tournée contre moi-même… J’avais été incapable de voir sa véritable nature, j’avais été stupide et naïve… Le visage toujours tourné en direction du sol, je paris à rire, un rire sans joie, aucune, presque dément…


    « Tu es vraiment un excellent comédien Zack ! »


    Lui montrer qu’il venait de briser mon cœur ? Jamais ! J’allais faire payer à sa race le centuple de ce qu’il m’avait fait ! J’reprenais du service ! Et pas plus tard que le soir même ! Autant mettre cette rage à profit. Lui ? Je ne le toucherais pas ! Je laisserais son sort entre les mains de ceux que cela amusait. Je ne voulais plus être en contact avec ce traître ! J’avais voulu changer de vie, grossière erreur… Les lycans ont un destin tout tracé, et on ne peut le fuir seulement l’accepter. Je reprendrais cette vie que j’avais avant la grande extermination, éliminant les plus de longues dents possibles ! Décidée, je me tournais vers ma mère et dis :

    « Si tu le permet, j’aimerais reprendre ma place au manoir. »


    Instant à immortaliser : Je demandais la permission à ma mère ! Cela ne m’était pas arrivé depuis… En faite, ce n’était jamais arrivé, du moins, aussi loin que je m’en souvienne…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zack Saders
Suceur de sang et Admin méchant
avatar

Nombre de messages : 941
Age : 34
Race : Lycan
Age : 847 ans de terreur !
Métier : Barman et grand picoleur !
Armes : Mes canines pour l'instant !
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Séquestration et tortures... |PV| |X|   Jeu 3 Avr - 13:26

Presque trois semaines s'étaient écoulées depuis ma rencontre avec la Reine-des-Poilus, elle était franchement d'une lenteur ennuyeuse. A l'instant où j'avais quitté l'appartement de Kate ce jour-là, je m'étais senti suivi... Sans déconner, coller un gros naze dans mes pattes... Me prenait-elle pour un débutant ? Ok, les toutous avaient un meilleur flair que le mien, mais le type s'y prenait comme un manche... Me suivant chez moi, au boulot, durant ma tournée des bars, puis à nouveau chez moi... Faudrait un de ces quatre que j'explique à la Mère-Enghart comment recruter du bon personnel... Au bout de deux semaines, voyant que le crétin n'avait toujours rien sur moi, j'avais pris les devants... Et encore, j'avais été hyper patient... J'avais donc chopé une quelconque passante et je lui avais fait sa 'fête' dans une ruelle savamment éclairée... ENFIN ! L'imbécile aurait de quoi confirmer à l'autre crétine que j'étais bien un Vampire... Ne restait plus qu'à attendre bien gentiment qu'ils viennent me cueillir ! J'avais même parié avec Arcorius que la Reine elle-même ferait le déplacement... Comme nous avions bien rit lui et moi durant ces deux dernières semaines... M'enfin, moi j'avais rit, Arcorius non... Pas facile à dérider pôpa ! Puis arriva le soir tant attendu... Ils allaient me faire plaisir... Pas trop tôt ! Marre de cette mission chiante comme la pluie ! Ce fut Rantanplan [Oui, oui, c'est bien toi Joshy] qui vint me chercher... Bon sang ! Je venais de perdre mille dollars en deux secondes... Foutu cabot ! Puis le trou noir... En même temps, je leur facilitais tellement la tâche qu'ils auraient dû se douter de quelque chose... Même pas ! Quelle bande de dégénérés !

Je me réveillais, groggy, nu, enchaîné... Quel manque total d'originalité... Mais passons sur ces menus détails. L'endroit ressemblait à une cave et j'eus un sourire vaguement intéressé face à l'oeil noir que Rantanplan m'envoya... Bouh ! N'avais pas l'air de bonne humeur le caniche ! S'en suivit quelque 'douceurs' et je n'oubliais pas de hurler de temps à autre... Deux choses me concernant qu'il faut souligner à présent [Bah ouais, j'invente au fur et à mesure et alors ?] : Primo, voici deux semaines que je prenais de la kétamine, en vue de cette délicieuse soirée... Puissant anesthésiant, il me faisait voir la vie en 'rond' mais grâce à cela -Et à la dose massive que je me collais en intraveineuse chaque soir- j'avais une insensibilité quasi parfaite à la douleur... Secondo... J'eus un petit sourire goguenard en y pensant. En gros, Je gardais cet atout dans ma manche pour une prochaine fois -Ne jamais se dévoiler complètement du premier coup, pas drôle sinon !- Je gardais donc une longueur d'avance à nouveau. Encore une fois, j'étais le meilleur dans quoi que ce soit que j'entreprenne [Ah ! L'auto satisfaction, y'a que ça de vrai !] ... La tête du dogue allemand s'abaissa vers mon entrejambe, et je fus un instant pris d'une réelle panique... La vache, avec les chicots qu'il avait ce con, j'allais choper une cystite, il devait avoir autant de caries qu'un clodo... Sa bouche devait être une MST à elle toute seule... Ah mais non, j'étais un Vampire... Aucun danger... Je le vis mordre violemment dans cet orgueil tellement important pour la plupart des mâles, mais dont je me foutais comme de mon premier 'dîner', puis je gueulais bien sûr. Il parla ensuite, et je dois dire que sa voix était complètement déformée par mon métabolisme plus que ralenti et grâce aussi à la kétamine... Je pouffais de rire... Vieux ! Tu as une voix de crécelle là tout de suite !... Avec un sac poubelle sur la tronche, il aurait pu passer pour une femme... La bouche pâteuse et dans un état presque euphorique... Et oui, les drogues ça m'éclate !... Je pris mon temps pour répondre à sa dernière question,


Na !

Mon corps n'était plus qu'une vague enveloppe que je ressentais à peine... Je levais la tête avec difficulté en faisant jouer mes maxillaires... Je ne ressentis qu'une légère sensation... Parfait, j'avais tout de même une maîtrise impeccable de mon intellect... Bon et maintenant ? Ce n'était pas tout ça, mais j'avais rencard moi ensuite ! Qu'ils se magnent les futurs morts... Ah ! La Reine-des-Cruches et Lassie-chien-fidèle firent leur apparition... A en juger par la mine de la pauvre Kate, elle apprenait tout juste ce que j'étais réellement... Pas trop tôt ! Enfin débarrassée... J'en mesurerai les conséquences plus tard... Je n'étais pas vraiment en état là ! Puis Madame-qui-se-pense-omnisciente parla... Wouah ! Et que croyait-elle ? Que j'allais obéir ? N'inversons pas les rôles, ils étaient les dominés, j'appartenais aux dominants... Je lui ris donc au nez avec bonne humeur avant de fermer les yeux... J'entendis à nouveau leur voix déformées, mais je m'en foutais... Qu'ils s'éclatent ! Qu'ils m'étripent ! Qu'ils m'éviscèrent ! Tant que ma tête conservait sa place sur mes épaules, tout irait bien... Bien évidemment, c'était un risque à courir... Qu'ils me tuent ! Mais j'avais toujours eu un faible pour les situations périlleuses... Ne nous méprenons pas, je n'étais pas suicidaire... Juste adepte à cette montée d'adrénaline face à un hypothétique danger... Adrénaline qui ne montait d'ailleurs pas... Preuve que cette soirée que j'attendais avec une réelle impatience n'était qu'un simulacre à de la torture... Mais qu'attendre d'autre de la part de ces débiles ? Rien ! J'étais profondément déçu, moi qui m'attendais à passer une agréable soirée... Je soupirais avec résignation... Puis une très légère douleur me prit à l'abdomen... Quoi ? Déjà ? J'avais pourtant pris une dose importante... Bon d'accord, j'étais super douillet, qui aime avoir mal pour rien ? Pas moi en tous les cas ! Pas grave ! J'avais aussi prévu ce coup-là... Du bout de ma langue, j'attrapais le petit sachet que j'avais coincé entre mes molaires et ma joue... De mes dents, je fendis le mince film et je sentis la poudre se répandre sur ma langue, j'avalais le tout et je contemplais un instant mon torse... Boudiou, mais j'étais salement amoché... Pas grave, je me ferai une 'santé' une fois dehors... L'avantage de cette drogue étant qu'elle ne me faisait ressentir aucun sentiment de 'manque' envers le sang frais... De plus, d'autres sachets étaient planqués sur moi [Non, non, pas dans mon rectum, petits coquins !]... Mais cela, ils ne risquaient pas de le découvrir [Et oui mes petits choux !],

Bon... Si c'est tout... J'vais peut-être y aller hein...

Façon comme une autre de leur rappeler que j'étais toujours là... Non, parce que là, s'en était vraiment grotesque... Et d'un ennui... Mortel !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshah Enghart
Lunatic Werewolf ~_~ Kind or Crual?

avatar

Nombre de messages : 2502
Age : 28
Race : Vamcan
Age : 789 ans/ 19 ans
Métier : Pompier/Chasseur de Vampire
Armes : Arme à feu (2), poignard en or blanc (3)
Date d'inscription : 20/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Séquestration et tortures... |PV| |X|   Jeu 3 Avr - 21:21

    J'étais passé à l'étape supérieure avec la vierge de fer, mais étrangement, depuis quelques minutes, je sentais que quelque chose n'allait pas vraiment. Le type criait ça pas de problèmes, mais j'avais l'impression qu'il y avait un temps de réaction plutôt étrange. Enfin, je me rendais lentement compte que je fichais qu'il ait réellement mal ou pas, après tout, moi ça me faisait du bien, j'arrivais à enlever ma colère avec ces tortures. Tant qu'il criait, ça me plaisait alors voilà. Bon ok, s'il n'avait pas mal, M'an allait avoir du mal à le faire causer m'enfin, ça ne me regardais pas ça après tout, c'était de la bureaucratie, tout ce qui m'ennuyait... Ma mère n'allait pas tarder à arriver, alors je m'étais mis dans un coin pour l'attendre, de toute façon, je l'avais déjà pas mal amoché alors elle aurait de quoi faire... En effet bientôt, la reine de Lycans arriva, mais qu'elle ne fut pas me surprise de voir Kate. Elle n'aurait pas du venir, elle allait souffrir, chose que je ne pouvais pas cautionner bien entendu, j'aimais trop ma soeur pour apprécier la voir souffrir... Je me précipitais rapidement vers elle lorsqu'elle entra, surtout lorsqu'elle se laissa glisser le long du mur derrière elle. Je l'attrapais par les épaules pour qu'elle ne reste pas au sol, et je ne la lâchais d'ailleurs plus. Son rire m'étonna, tellement que je la lâchais, tandis qu'elle parla... Je ne comprenais pas, comment ma soeur avait elle pu changer autant? C'était carrément une transformation radicale, et je ne savais pas quoi faire devant sa réaction... Reprendre sa place au manoir? Non mais je rêve, ce Zack devait vraiment faire parti du coeur de Kate pour qu'elle réagisse ainsi... Elle redevenait une tueuse, elle redevenait comme moi, et c'était ce type qui avait pu permettre ça... D'ailleurs, lorsqu'il reparla, je me demandais comment il pouvait faire pour être autant joyeux... Il savait pourtant que je serais cruel avec lui, alors pourquoi agissait il avec autant de désinvolture? Je me mis à réfléchir, et je me rendis compte que quelque chose n'allait pas. Cette torture tournait au ridicule à cause de cet imbécile, il devait se faire quelque chose... Quelque chose qui pourrait l'empêcher de souffrir... Etrangement, j'en étais certain, et pourtant je ne savais pas ce qu'il avait pu faire...

    J'eus une idée, mais je ne voulais pas en faire part devant Zack bien entendu, ça serait idiot... Avisant ma mère, je lui fis signe de me suivre en dehors de la salle de torture, Kate pouvait venir si elle le voulait bien sûr, je savais bien qu'elle n'allait pas en faire part au jeune homme, euh plutôt au vieux vampire. Quoiqu'il en soit, nous nous éloignons un peu de la cellule, et je pris finalement la parole, d'un ton las:


    "Il y a quelque chose qui ne va pas avec lui... Il semble étrangement amorphe face à son sort... La torture ne servira à rien sur lui, il ne va pas parler, cela m'étonnerait énormément. Tu sais que ce n'est pas me première torture, et j'ai l'impression que quelque chose ne va pas du tout, ce n'est pas normal..."

    Je les laissais assimilé tout cela. Je ne savais pas ce qui se passait réellement avec le blonde, mais je savais que quelque chose n'allait pas. Je jetais un coup d'oeil dans la cellule, où le type semblait étrangement amorphe, mais pas réellement concerné par ce qu'il se passait...

    "On devrait le laisser s'enfuir... On n'obtiendrait plus en le suivant!!"

    Bien sûr, je laissais entendre là que je ne voulais pas que n'importe qui s'y rende, je ne voulais pas d'un débutant qui fasse tout capoter. Plus le temps passait, et plus j'avais l'impression que Zack n'était pas là par hasard. Bon ok, c'est nous qui l'avions emmener, mais peut être l'avait il su, peut être s'était il laissé prendre, et peut être qu'il avait fait en sorte d'être insensible... Bon, ce n'était que de simples suppositions, mais après tout c'était possible non? Ces vampires sont tellement débiles, que cherchait il à se faire prendre ainsi? Que cherchait il à se faire torturer volontairement? Je n'arrivais vraiment pas à comprendre ses motivations... Peut être entrer dans le manoir, et donc s'il parvenait à s'enfuir indiquer à celui pour qui il travaillait où se trouvait notre lieu de résidence. Ca serait risquer la vie de ce vampire pour pas grand chose... J'essayais vraiment de comprendre ce qui pouvait se passer dans la petite tête du blond, sans arriver à comprendre. C'était frustrant, et franchement énervant. Je retournais dans la salle de torture soudainement, et plantais mes yeux dans le regard vaseux du vampire. Je voulais comprendre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ynes Enghart
Reine des Lycans & Modo Inquisitrice
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 29
Race : Lycan
Age : 1045 ans [ 27 ans ]
Métier : Femme d'affaires & Modo Féroce
Armes : Sa rapidité et son instinct
Date d'inscription : 03/02/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Séquestration et tortures... |PV| |X|   Sam 5 Avr - 3:52

Alors... dans l'ordre :

Kate : "Si tu le permet, j’aimerais reprendre ma place au manoir."

"Tu n'es jamais vraiment parti, et ce demeure a toujours été tienne."

Zack : "Bon... Si c'est tout... J'vais peut-être y aller hein..."

Ynès pencha légèrement la tête sur le côté en le regardant. Le regard neutre, comme toujours...

*Sa tête dans la baie à cochons... Et le reste de son corps à ce fou furieux qui loge sur la 41ième... Comment s'appelle-t-il déjà? Barnie... Oui, c'est ça...*

Joshah, à l'extérieur de la pièce : "Il y a quelque chose qui ne va pas avec lui... Il semble étrangement amorphe face à son sort... La torture ne servira à rien sur lui, il ne va pas parler, cela m'étonnerait énormément. Tu sais que ce n'est pas ma première torture, et j'ai l'impression que quelque chose ne va pas du tout, ce n'est pas normal... On devrait le laisser s'enfuir... On n'obtiendrait plus en le suivant!!"

"Cela me sied, tout à fait. Mais il a touché à ta soeur...", répondit-elle en laissant ses yeux se perdre dans le vide. "Il y a aussi le risque, assez mince, mais tout de même..., que nous le perdions de vue... Pour cela, il n'y a qu'une solution... L'un de nous doit lui fournir du sang... Sans se faire mordre, bien entendu.. Le sang circulera et donnera une odeur particulière à son épiderme... Toi, (dit-elle en regardant son fils dans les yeux), tu pourras le retrouver où qu'il soit après cela. Une fois que tu seras transformé, bien entendu."

Elle se redirigea vers l'entrée de la salle avant de se retourner une dernière fois. Si avant, les choses étaient encore "calmes" entre les deux races, le passage du Rubicon venait d'être franchi.

"Mais, nous devons tout de même lui faire un "au revoir" digne de ce nom..."

Elle entra donc, à nouveau. Elle regarda ce corps nu de haut en bas, observa Kate une minute et se saisit d'un couteau à la lame en or blanc. Elle s'approcha de Zack, le regarda dans les yeux, froide... Normale en somme. Elle passa le couteau derrière les testicules du vampire et les coupa. Elles tombèrent à terre, pile entre les chaussures d'Ynès. Elle les regarda et, avec son pied, les firent tombés dans les fentes, assez larges pour les recevoir, dans le sol. Une petite tâche rouge apparut sur l'une de ses chaussures. Elle vit que Zack les regardait également. Quand ils relevèrent tout les deux la tête, elle lui dit simplement :


"Ne t'inquiètes pas... J'en ai une centaine de pairs... Toi, par contre."

Elle se retourna et s'éloigna, avant même qu'il n'ait eut le temps d'ouvrir la bouche, ensuite tandis qu'elle voyait Joshah accomplir son plan, c'est à dire lui donner du sang... Pour les plus curieux, et parce qu'Ynès était en train de l'observer, la pièce dans laquelle ils se trouvaient n'avait aucune fenêtre. Dans les murs, avait était glissé une couche d'or blanc, permettant aux vampires de ne pas pouvoir entendre ce qu'ils passaient à l'extérieur. Il ne manquerait plus que ça! Qu'ils arrivent à repérer les lieux grâce à leurs dons. Ou à cause d'une erreur... Pourquoi croyez-vous qu'Ynès avait forcés ces chasseurs à le cagoule - ou quoi que ce fût d'autre - lorsqu'il était tombé dans les pommes... Et puis, d'ailleurs, fait étrange... Il n'avait pas senti le sang mort dans son verre? Aussi ancien qu'il puisse être, il n'était pas particulièrement très habile... Pourtant, ne sous-estimons personne... Qu'Arcorius sache ou non qu'il était là, Zack était l'un de ses sujets. Et lui semblait fidèle de surcroît. Sinon, il aurait déjà tué Kate... De plus, il ne semblait pas surpris de sa position actuelle. Donc, il devait se douter de ce qu'il lui allait lui arriver. Elle se mit à sourire... Ynès était une traditionaliste. Le mal fait devait être reporté sur ses victimes... Elle demanda donc à Kate de quitter la pièce, à moins qu'elle ne désire ardemment assistait à ce qu'il allait arriver. Oui...? Non...? C'était comme le désirait. Jouons là à la Moyen-Âgeuse, donc. Kevin avait prit une barre de fer et avait commencé, avec acharnement à briser les os des jambes et des bras de Zack.

(le début est dit à Zack... Qu'il m'écoute ou pas, je dois avouer que j'en ai rien à faire)"Tu es venu jusqu'à ma fille... et tu l'as souillé... Tu auras donc les pieds coupés, ainsi que ce qu'il pourrait encore un tant soit peu prouver ta virilité... Joshah, charges toi ensuite de le ré-endormir et abandonnes le sur une autoroute à la périphérie de la ville, en plein soleil, si possible..."

En plein soleil, non pas parce qu'elle pensait qu'il craignait le soleil, juste pour que les gens le voient. La Reine sourit à nouveau... Les vampires ne connaissaient vraiment rien... La première chose qu'avait fait Parker lorsque Zack était arrivé était de vérifié, grâce à quelques machines que la Souveraine avait obtenu - technologie... tu es notre amie -, était que le vampire porte une puce électronique, ou quelque chose du genre, permettant de retrouver sa trace... Bien sûr, il n'en était rien... Elle regarda le sang coulait dans cet égoût... D'ici quelques minutes, une déferlante d'eau allé l'ensevelir et faire disparaître le liquide pourpre... Elle inspira profondément tandis que son fils, aidé de Kevin (s'il est toujours là xD), exécuter ses ordres. Peu importe ce que le jeune homme pensait de la Reine au quotidien. Là, Zack avait touché une jeune femme dont les trois personnes qui l'aimaient sans doute le plus au monde étaient présents dans la pièce... Dans la langue commune : mauvaise pioche, la sangsue. Son action avait été d'une telle bassesse... Si Arcorius était lié à cela, la forme de respect qu'avait pour lui Ynès allait franchement s'amoindrir. Enfin... Elle rêvait déjà de voir le vampire échappé à leurs filets... Les forçant donc à se transformer en lycan pour le retrouver... Une chasse à l'homme! ou plutôt, à ce qu'il resterait d'un homme et d'un vampire... Cela faisait des années qu'elle ne s'y était pas adonné. Joshah s'était dévoué (et ouais! xD) pour faire un "don" de sang au vampire... Et, franchement, si le fiston ne voulait pas exécutés les ordres de la Reine - ce dont on peut douter, mais bon - un autre de ses chasseurs seraient appelé et le ferait. Ils durent attendre un peu de temps avant que cela ne se fasse... Zack rechignait énormément à avaler... Etrange, non? Une seule goutte suffisait... Le sang passait dans tout le corps, touchait les tissus, déambulait dans les muscles... et parfumait la peau, pourtant morte du vampire... Aucun moyen d'empêcher cela... Observant Kate, elle l'invita à se saisir d'une des armes se trouvant sur le mur et à... s'amuser... (^^). Pour conclure, pour ceux et celles qui n'auraient pas tout compris, Zack a perdu ses "bijoux de famille", ses pieds, et a les jambes ainsi que les bras brisés. A Kate de lui rajouter quelques chose.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Enghart
Sweet but Dangerous Werewolf
avatar

Nombre de messages : 909
Age : 32
Race : Vamcan
Age : 789 ans
Métier : Vendeuse
Armes : Mes griffes... Une lame en or blanc, cadeaux de Josh et deux armes à feu
Date d'inscription : 21/01/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Séquestration et tortures... |PV| |X|   Sam 5 Avr - 15:12

    A la réponse de ma mère, j’eu un faible sourire en coin… Très bien ! Je revenais parmi les miens, et le plus tôt serait le mieux ! La vie d’humain, c’était pourri ! Ma place était ici avec ceux de ma race, et c’était plutôt pathétique de m’en rendre compte de cette façon… Et ce salop qui se permettait de faire le con ! Si je ne m’étais pas forcée à garder mon calme, je l’aurais éventré ! En voyant Josh et ma mère quitter les lieux, je choisis de les suivre. Quelque chose n’allait pas pour que Josh veuille s’entretenir en privé avec la reine, et je voulais savoir quoi. Comment ça il ne ressentait rien ? C’est vrai qu’au vu du traitement qu’il subissait, il semblait plutôt bien se porter.

    "Coupons lui la tête et on en parle plus !"

    Quoi, j’avais dit une connerie ? Non parce que vu la façon dont ma mère et mon frère me regardaient, j’avais vraiment l’impression que c’était le cas. Le laisser s’enfuir ? Franchement Joshah avait des idées trop nazes ! Mais bon, je n’étais pas dans une position qui me permettait de protester… Lorsque ma mère prit la paroles, je trouvais soudain un réel intérêt pour mes pieds, et pester intérieurement… Ouais, c’est bon, on sait qu’il m’a ‘touché’ ! Pas la peine de le rappeler ! De retour dans la pièce, ma mère commença sa p’tite séance toute personnelle de torture. Je restais dans un coin, stoïque, me forçant à ne pas détourner le regard… Fallait que je me réhabitue au sang. Ma mère ayant fini de faire mumuse, elle se tourna vers moi… Partir ? Nan, c’est bon, tout va bien ! J’peux en supporter d’avantage ! Ce fut au tour de Kevin de s’occuper du prisonnier, et il ne faisait pas semblant ! Il m’était du cœur à l’ouvrage, ça se voyait ! De nouveau, la voix de ma mère s’éleva, et de nouveau, je me retrouver à ruminer intérieurement. Y’a moyen d’arrêter de parler de moi ?! On sait qu’il m’a baisé et ce dans tous les sens du terme ! On va pas en parler pendant cent sept ans non plus ! On peut régler cette histoire sans mettre ce détail sur le tapis toutes les cinq minutes ! Pas vrai ça !

    Pendant que Josh s’occupait de donner de son sang, la reine, elle, m’invita à me joindre à leur petite fête… Cela aurait été avec plaisir, mais seul une chose m’intéressais, le tuer ! Il n’était pas dit qu’en m’approchant de lui avec une arme quelconque, je puisse me contenter de seulement l’estropier ! Je risquais de me laisser emporter, et m’man n’en serait pas vraiment ravie… J’avais fait assez de conneries comme ça, pas la peine d’en rajouter !


    "J’ai suffisamment perdu de temps avec lui… Si tu n’y vois pas d’inconvénient, je préfère me retirer à présent."

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séquestration et tortures... |PV| |X|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séquestration et tortures... |PV| |X|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salle des tortures
» NUL - à votre service pour meurtres, tortures et autres amusements sadiques
» Tortures et révélation [Nightmar]
» Les Tortures Ninjas
» [A.C] Torture et autres délices

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: Chicago :: Parc Lincoln :: Manoir Enghart-
Sauter vers: