A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mary Grove

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mary Grove

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 28
Age : 19 ans / 2 ans
Métier : Vous pourrir la vie
Armes : Mes griffes et mon pouvoir (intangibilité)
Date d'inscription : 16/09/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Mary Grove   Jeu 25 Sep - 1:53

I. Identité:


Nom : Grove
Prénom : Mary Bellone
Age : 19 ans. Deux années d’existence.
Vamcan : Lycan
Votre capacité : Intangibilité
Métier : Tuer, ça prend déjà beaucoup de temps… Si elle peut se faire rémunérer pour ça, elle n’hésitera pas et se ralliera au plus offrant.

II. Qui êtes vous réellement ?


Caractère :

Le caractère de Mary est complexe, vous l’imaginez, mais tentons de dresser son portrait.
On peut avouer sans peur de se tromper que la jeune femme est de nature solitaire. Ne croyez pas là qu’elle est un monstre d’asociabilité, au contraire, elle peut s’avérer tout à fait charmante, tout dépendra de la personne qui lui fera face. Disons qu’elle fera rarement le premier pas et qu’elle préfère les petits comités aux endroits surpeuplés. Sauvage, elle ne s’attache que rarement et préférera garder son caractère indépendant. De même, elle ne se fit qu’à elle-même et à son instinct. Elle n’accorde sa confiance qu’avec parcimonie et le mot est faible. A dire vrai, il n’y a peut-être qu’en son créateur qu’elle place une confiance aveugle car il lui arrive de se méfier de ses frères et sœurs. Celui qui pourra se vanter de l’avoir acquise gagnera également sa loyauté et sa plus parfaite dévotion, mais le chemin est long et semé d’embûche pour atteindre son coeur.
D’un premier abord, elle paraîtra très froide mais cette première barrière tombera rapidement, d’autant plus si vous êtes un homme et que vous lui plaisez. Mais rien n’est jamais gagné d’avance avec elle. Mary est tout à fait lunatique, elle pourra se montrer douce comme un agneau et s’emporter furieusement la seconde qui suit. N’oublions pas qu’elle est colérique et qu’elle ne se gène pas pour montrer son mécontentement. On peut dire qu’elle a été dotée d’un fort caractère et qu’il est hors de question pour elle de se laisser marcher sur les pieds. Elle a toujours le dernier mot et si le verbe ne suffit pas, ses griffes servent de contre argument.
La jeune femme a rarement les réactions appropriées. Faisant preuve d’un sang froid hors du commun lors de situations dramatiques, elle explose parfois pour un rien. L’ennui est un facteur inépuisable qui la mettra de mauvaise humeur. Mary ne supporte pas d’être inactive et a toujours besoin d’être en mouvement pour se sentir en vie. Malheureusement, son existence n’a aucun but précis et sans objectif à atteindre, elle se sent perdue.
Lorsqu’elle a une idée en tête, elle montre une détermination sans faille pour la mettre à exécution, qu’importe le temps et l’énergie que cela lui demandera et elle ne laissera rien ni personne se mettre en travers de sa route.

Mary voudrait devenir une adversaire de taille pour les immortels et une tueuse hors pair, elle entraîne donc quotidiennement son corps dans cet optique. Elle a rapidement atteint la maîtrise de son pouvoir et s’intéresse maintenant aux maniements des armes et à quelques techniques de combats. Son orgueil déjà naturellement développé s’en trouve encore grandi quand elle met à mal ceux des races dites supérieures. Mary a besoin de reconnaissance et porte beaucoup d’attention au jugement d’autrui. D’autant plus chez la gente masculine. Et quand ce n’est pas par ses prouesses qu’elle acquiert leur sympathie, la demoiselle n’hésite pas à jouer de ses charmes. C’est une séductrice, on ne peut le nier et on ne peut compter le nombre de ses aventures amoureuses. Un vrai bourreau des cœurs, cette femme là. Mais la belle est l’éternelle amante, jamais la compagne, puisqu’elle ne peut faire confiance à quelqu’un au point de souhaiter le voir partager sa vie. Puis ses amants ont la fâcheuse habitude de mourir avant la fin de la nuit… Elle tient parfois plus de la mante religieuse que de la louve.
La vamcan a un sens moral tout à fait particulier. Elle ne rougira jamais de son loisir préféré, elle ne voit pas en quoi tuer peut-être choquant. Mary n’est pas du genre à s’apitoyer sur le sort des inconnus, puis le débordement de mièvrerie a le don pour enfler la haine qu’elle porte à tout ce qui ne ressemble pas à l’un des siens. Elle se montre très cruelle envers les autres, elle n’est pas prête de changer tant cela l’amuse et donne un semblant d’intérêt à son existence. Elle agit par jeu avant tout, peut-être qu’un jour, elle finira par se lasser ou trouvera une façon plus constructive de se défouler…
D’autant plus que sa façon d’occuper son temps ne plait guère à son père. Mais est-ce réellement un problème ? Elle ne rêve que d’indépendance et de liberté, elle sait très bien qu’elle finira par l’obtenir mais en attendant, elle se résigne, puisque l’obéissance est inscrite dans ses gènes. Néanmoins, cela est plus faible que le goût prononcé qu’elle montre pour le meurtre.

Pourtant, au sein de leur terrier, Mary montre un tout autre visage. Elle paraîtra calme et docile, tendre envers ses frères et sœurs, parfois avenante et elle ne se force même pas. Les vamcans sont les seules créatures dignes de son intérêt et elle ferait n’importe quoi pour eux. D’ailleurs, elle ne supporterait pas de voir que l’on s’en prend à l’un des siens et deviendrait une véritable furie si on osait toucher à un seul de leurs cheveux.

Physique :

La première chose dont je me dois de parler est le regard exceptionnel que Mary possède. De grands yeux qui reviennent légèrement en amande et qui n’éprouvent aucune gène à plonger dans les vôtres. Ils sont d’un marron chaud, semblable au caramel, où quelques reflets rouges viennent se perdre lorsqu’elle est exposée au soleil. Si les yeux sont la fenêtre sur l’âme, alors vous n’y verrez qu’une noirceur sans pareille, un mépris flagrant et une cruauté qui ne demande qu’à s’exprimer, mais la belle se veut mystérieuse et tente de se faire impassible.
Ces yeux sont d’autant plus frappants car la peau douce de cette Vamcan est hâlée, pas qu’elle prenne plaisir à se faire bronzer des heures, non ! Le soleil n’a pas besoin de lécher son épiderme pour qu’il soit exquis, Mary dispose d’une peau d‘un naturel doré, comme si une multitude de paillettes la recouvrait. Elle possède un nez fin et légèrement retroussé qui tombe sur une bouche gourmande aux lèvres pleines, charnues, sensuelle et incarnates.
Les traits de son visage sont fins tandis que ses contours sont plutôt ronds, ce qui lui confère un air de douceur trompeur, car sous ses airs de poupée inoffensive, mary n’est pas si sage qu’on croit.
Une longue chevelure de feu entoure son faciès, elle les laisse volontairement danser au gré du vent. Ils sont épais mais très raide et retombe comme une crinière dans son dos tel l’incarnation parfaite de son tempérament impétueux et sauvage.
La vamcan à la longue silhouette doit avoisiner le mètre soixante seize, ce qui lui procure des jambes interminables. Son impression de hauteur est renforcée par sa façon de se tenir, toujours très droite et son port de tête altier. Elle se montre facilement hautaine dans son attitude et n’est pas de celles qui baissent la tête. Une certaine fierté se remarque dans son regard et sa façon de se mouvoir trahit la confiance qu’elle porte en elle-même.
La demoiselle est certainement celle qui prend le plus soin de son corps, elle sait qu’il peut être une arme précieuse. Elle est sportive et s’entraîne régulièrement. Sa silhouette est donc finement sculptée puisqu’il est hors de question qu’elle ressemble à une montagne de muscle.
Mary est coquette et féminine et cela se ressent dans ses choix vestimentaires, si elle aime être à son avantage en arborant parfois des tenues sexy, elle ne tombe jamais dans le vulgaire. On la verra rarement porter un simple jean/basket, préférant mettre une tenue plus élaborée. Pareillement, la voir en robe reste exceptionnelle, l’aspect pratique de ce vêtement étant totalement inexistant.

Histoire :

Au commencement furent les vampires, les lycans et la guerre stupide mais non stérile qui les opposaient. Un combat sanglant entre les deux figures de proue de ces races fit naître une utopie dans l’esprit du jeune Camille, à savoir créer un être hybride mélangeant les caractéristiques de ces êtres magnifiques. Un cocktail génétique détonnant mais difficilement réalisable. Pourtant à force de détermination, le brillant scientifique finit par atteindre son but et créa le premier d’entre tous les vamcans, Ethan. Fier de son triomphe sur la nature, il ne s’arrêta en si bon chemin et il offrit le jour à huit autres créatures dont Mary, la plus aboutie.
De son enfance, la demoiselle n’a gardé que très peu de souvenirs. A l’image des premiers de sa fratrie, elle connu une accélération de croissance grâce à la machine qu’avait conçue Dr Dickers.
Les premiers jours de son existence furent laborieux, elle peina à trouver sa place parmi les nombreuses personnes qui composaient cette famille unique en son genre. Certains de ses frères et sœurs étaient là pour la soutenir, puis Camille veillait sur elle. Il lui apprit rapidement les rudiments de l’éducation auxquels elle fut attentive et qu’elle retint facilement. Elle découvrit tout aussi vite sa condition de vamcan à dominante lycan et tous ce qu’elle incluait, comme la façon de se nourrir et les transformations en bête féroce. Ses pouvoirs ne tardèrent à se manifester et elle en fut rapidement déçue. Elle qui croyait que porter le numéro 9 lui procurerait une puissance que les autres enfants n’ont pas… Elle envia rapidement le pouvoir d’Ivy, la maîtrise du feu lui irait tellement mieux. Cette jalousie disparut pourtant, à mesure de la découverte du potentiel que lui donnait l’intangibilité.
La pleine lune ne tarda à illuminer l’obscurité de la nuit. La première de ses transformations reste certainement la plus effrayante. D’abord parce qu’elle ressentit une douleur incomparable dans chaque parcelle de son corps, ensuite parce qu’elle était enfermée, Camille ne voulant prendre le risque de la laisser en liberté, ne sachant que trop bien les dangers qui courraient pour sa fille et les personnes qui seraient amenée à croiser sa route. Mary pris cependant goût à la bestialité qu’elle renfermait et il était hors de question qu’elle la laisse en cage. Elle s’arrange donc pour disparaître lorsque le cycle de la lune lui est favorable.
Mary a un goût prononcé pour le sang et le carnage, elle adore répandre la mort sur son passage. Ce trait de caractère singulier trouve sa cause dans une erreur de manipulation, mais la vamcan se plait à y voir autre chose. Leur race n’a-t-elle pas été créée pour la domination ? Après avoir passé des siècles en se prenant pour les maîtres du monde, Mary compte bien apprendre aux vampires et lycans qu’une nouvelle menace n’est pas à négliger. Elle veut également marquer son époque et contrairement à ceux dont elle est issue, la demoiselle n’est pas immortelle. Puis il faut bien protéger le sacro saint secret et Mary a la fâcheuse habitude de se faire découvrir. En éliminant les preuves de son existence, n’agit-elle pas pour leur sauvegarde à tous ? Malgré cet argument de poids, son Père ne semble pas favorable à la voir courir les rues et si elle montre une docilité feinte, Mary n’hésite pas à profiter de ses instants d’inattention pour filer à l’Anglaise. Camille Dickers étant un homme très occupé, elle n’a pas besoin d’être particulièrement rusée pour échapper à sa vigilance. Il faut avouer qu’elle est bien aidée, entre les maladresses de Jeremy, les fugues d’Ivy, les dépressions d’Annet et l’intérêt mordant qu’il éprouve pour Eden…
Si elle aime se retrouver au dehors et tester sa toute puissance sur les jouets qu’on lui met à disposition, la vamcan aime également être entourée des siens. Elle qui répugne l’attachement et la tendresse ne peut s’empêcher d’en ressentir pour ses égaux. D’ailleurs, il n’y a qu’envers ses frères qu’elle ressent des sentiments s’apparentant à l’amour.


Relations :
Amoureuses :
Matthew : C’est dans son regard qu’elle prit conscience de son pouvoir de séduction et entre ses bras qu’elle apprit tout ce qu’une femme de son âge devait connaître de l’amour actif. Cet enseignement ne fut pas vain, car elle se montra rapidement séductrice pour attirer ses proies. Elle ignore qu’elle n’est pour lui qu’un passe-temps qui le distrait en attendant qu’une louve succombe à ses charmes et elle ne pardonnera pas facilement son bel amant même si elle agit de la même façon.

Ethan : Elle est irrémédiablement attirée par lui. Elle ignore si c’est de l’amour ou un simple défi de charmer le premier d’entre tous et le plus distant des vamcans. Néanmoins, il est le seul à pouvoir la canaliser et à la rendre véritablement docile. Il y cependant un obstacle entre elle et l’amour qu’il pourrait lui porter et elle s’évertuera à le réduire à néant.

Jeremy : Elle sait qu’elle lui plait et elle s’amuse à lui résister. L’intérêt n’est pas, pour le moment, partagé. Pourtant, le vancam est celui dont elle est le plus proche. Peut-être que leur relation finira par évoluer…

Amicales :
D’une façon générale, Mary aime beaucoup ses frères et sœurs, même s’il lui arrive de se méfier de certains. Elle n’est pas particulièrement démonstrative de son affection, mais elle ne nit pas son existence.

Même si elle est rarement d’accord avec lui et qu’elle ne souhaite que le voir la laisser voler de ses propres ailes, Mary est très attachée à son Père et se montre respectueuse envers lui.

Conflictuelles :
Stella Jungle : Comment une simple humaine a-t-elle réussi à s’emparer du coeur d’Ethan ? Si cette question lui brûle les lèvres, elle ne cherchera pas à y répondre et préférera faire disparaître la menace. Lui arracher le cœur sera tellement jouissif.


III. Vous derrière votre écran :


Pseudo/Prénom : Lou’
Age : 20 ans
Comment avez vous découvert le forum ? Par un top-site, je crois…
Votre présence ? 4/10
Personnalité sur l'avatar : Danneel Harris
Fiche terminée ? Oui
Code du règlement ? Quel Camp Choisirez Vous ?
Un commentaire ? Contente de voir ce forum reprendre du service et de faire parti (peut-être) de ses membres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Grove

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 28
Age : 19 ans / 2 ans
Métier : Vous pourrir la vie
Armes : Mes griffes et mon pouvoir (intangibilité)
Date d'inscription : 16/09/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Grove   Ven 26 Sep - 18:05

Ma fiche est terminée ! cheers

L'histoire est affreusement courte -_-' s'il faut rallonger le tout, je le ferais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy Mitchell
Pretty Sadistic Angel
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 26
Age : 8 mais en parait 22
Métier : Travailler? Oh non ...
Armes : Une jolie petite dague
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Mary Grove   Ven 26 Sep - 18:20

Tout d'abord Bienvenue officiellement sur le forum!

Affreusement courte c'est un fait, mais je sais à quel point il est difficile de raconter quelques années de vie seulement, pour avoir eu ce même problème. Et je dois dire que tes autres parties, et particulièrement la description du caractère, compense largement!
Je suis d'ors et déjà ravie d'avoir une telle petite soeur! D'ailleurs ce sera avec plaisir que je ferais un Rp en ta compagnie quand tu le souhaiteras Wink

Je pense pouvoir te valider (enfin!!) dès maintenant puisque les autres admins aimeront sans doute aussi beaucoup ta fiche, ce qui ne les empêche pas de venir mettre leur petit grain de sel :013:

Amuse toi bien sur New War et ne flood pas trop [Pure formalité d'usage xD]

P.S.: Et en plus tu m'as cité 2 fois!! [j'ai compté!] Tu me plais! :001:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Grove

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 28
Age : 19 ans / 2 ans
Métier : Vous pourrir la vie
Armes : Mes griffes et mon pouvoir (intangibilité)
Date d'inscription : 16/09/2008

Relations
Relations:

MessageSujet: Re: Mary Grove   Ven 26 Sep - 19:20

Merci beaucoup !! Je me rattraperais sur la longueur en rp, c'est la seule solution ^^

D'ailleurs tu me devances, le plaisir sera nettement partagé lors d'un jeu. Je l'ouvrirais dès que j'ai un peu de temps, certainement dans le courent de la semaine prochaine, j'ai hâte de voir nos persos à l'oeuvre. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mary Grove   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mary Grove
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hail Mary Pass !
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Demande pour la jeune Mary
» Le guide anti Mary Sue, ou les trucs à éviter pour ne pas devenir un boulet.
» Bloody Mary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: La légende :: Présentation de votre personnage :: Présentations validées-
Sauter vers: