A New War Begins

Une nouvelle guerre opposant les Vampires et les Lycans va commencer...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'une admin angéliquement sadique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy Mitchell
Pretty Sadistic Angel
avatar

Nombre de messages : 740
Age : 26
Age : 8 mais en parait 22
Métier : Travailler? Oh non ...
Armes : Une jolie petite dague
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Fiche d'une admin angéliquement sadique   Dim 27 Jan - 17:16

I. Identité:


Nom : Mitchell
Prénom : Ivy
Age : 8 mais en paraît 22
Vamcan : Lycan
Votre capacité : Maïtrise du Feu
Métier : Aucun, elle fouille dans le porte-feuille de son créateur si elle a besoin d'argent

II. Qui êtes vous réellement ?


Caractère :

Mauvais caractère? Pas exactement. Dire cela d’Ivy serait trop schématique et presque trop gentil. Si Camille, le père de tous les Vamcans, avait voulu créer une femme portant en elle tous les pêchés originels poussés à leur paroxysme, il n’aurait pas put être déçu par la création d’Ivy, son troisième enfant.
Cependant, s’il fallait mettre en avant le pêché capital le plus développé chez la demoiselle, ce serait certainement l’orgueil. Ce n’est pas volontaire, bien sûr, mais il vaut mieux ne pas contrarier ses plans ou lui voler la vedette, car la petite blondinette pourrait alors devenir votre ennemie la plus acharnée. Lui faire un affront, mettre à jour ses faiblesses, porter un coup à sa fierté et lui tenir tête sont autant de chose qui la refroidiront et pourrait la pousser à vous brûler sur place.

Néanmoins l’orgueil n’est malheureusement pas la seule de ses caractéristiques peu avenantes, ce serait trop beau. Ivy est aussi très colérique, impulsive et emportée. Elle réagit souvent comme une fillette à qui l’on devrait passer tous les caprices. Dans cette optique de caractère infantile, elle est souvent prompte à prendre des décisions hâtives qui se révèlent, il faut le reconnaître, assez souvent préjudiciables.

Mais la jeune femme possède aussi des qualités, ou tout du moins des traits de caractères qui se rapprocheraient du ‘neutre’. Il en va ainsi pour son hyperactivité qui l’empêche de rester inoccupée bien longtemps. Comprenez alors qu’elle se sent relativement enfermée dans ce qui forme le repère des Vamcans. Voilà pourquoi elle sort souvent et son rêve le plus prononcé serait d’aller s’installer en ville. Là bas, tout est tellement plein de vie et dynamique. Selon la vision d’Ivy, il est impossible de s’ennuyer lorsqu’on habite dans une grande ville cosmopolite. De plus, Ivy a une soif d’indépendance très prononcée qui la pousse souvent à s’écarter de ses frères et sœurs de gènes, et à sortir des sentiers battus. Malgré ce désir autant que ce besoin d’indépendance, la demoiselle ne pourrait s’empêcher d’aider les siens si la situation l’exigeait. En effet, si elle n’a aucune affinité particulière avec aucun d’entre eux, ils forment tout de même sa seule et unique famille, même si elle se demande souvent si elle lui est réellement nécessaire. Malgré ce questionnement récurant, Ivy n’a jamais remis en cause l’affection et l’allégeance qu’elle voue à son ‘géniteur’. Si Ivy aime se poser des questions sur ce qui l’entoure, il est des choses qu’elle ne peut discuter, d’où son obéissance aveugle.

Dernière chose, mais non la moindre, Ivy est très fière de ce qu’elle est. Pour elle, il n’est pas de plus grand bonheur que celui d’être ‘née’ vamcan. Ne tentez pas, à ce titre, de la traiter de vamcan pour la blesser, ce serait plutôt un compliment suprême pour elle et elle ne pourrait, dès lors, s’empêcher de vous prouver à quel point elle est digne de ce nom en vous démembrant avec avidité.

Depuis quelques temps, Ivy mène sa petite croisade afin de souffler la flamme de vie qui brûle en celui qui lui a jadis fait l’affront de la quitter sans le moindre pré-avis. Elle ne supporte pas l’idée même qu’il puisse encore vivre. Pas que ce soit le premier à avoir malmener son ego, mais plutôt parce qu’il est le seul encore debout pour en témoigner. Cela peut se révéler un véritable problème pour sa cible, puisque lorsque la demoiselle a quelque chose en tête, elle ne le lâche plus et fait tout pour parvenir à ses fins.


Physique :

Un corps à en faire jalouser plus d’une et à en faire tomber plus d’un. Ivy est ce que l’on peut appeler une ‘femme’ bien faite, de ce côté on peut affirmer que son créateur n’a pas lésiné sur les atouts physiques. Le pire est peut être que la jeune femme est parfaitement consciente de sa création extérieure parfaite et trouve un malin plaisir à en jouer plus que de mesure. Mesurant 1m70, la jeune femme a une carrure adaptée à sa taille et surtout de très belles jambes qui font sa fierté. A vrai dire, chaque aspect de son physique la fait rougir de plaisir, elle se trouve tout simplement irrésistible et ne se prive pas d’afficher ses atouts en se vêtant de manière à les mettre en valeur.
Cependant, au delà de son corps, Ivy est très fière de ce visage qui lui permet parfois de prendre un petit air innocent qui, bien que totalement composé, fait inévitablement mouche.
Son visage à la rondeur et à la candeur enfantine lui vaut de passer facilement pour quelqu’un de gentil, agréable et doux de prime abord. Naturellement, toute personne la connaissant un temps soit peu sait qu’il ne s’agit là que d’une apparence mensongère. Ses ravissants yeux gris-vert donne un peu plus de beauté à chacune de ses expressions, une beauté cependant bien dangereuse. Enfin, une magnifique chevelure encadre son joli petit minois en une cascade de reflets dorés.


Histoire :

Née de la rencontre entre un homme et la science, Ivy ne peut être qu’une personne tout à fait spéciale. Sa création est dû, comme celle de chacun de ses frères et sœurs, au combat qui a opposé, à la date du 28 Novembre 1975, un vampire et un lycan, créatures que l’ont croyait uniquement mythiques. Depuis que le jeune Camille Arthur Dickers a assisté à cet affrontement incroyable, il n’a eu de cesse de le tourner et le retourner encore dans sa tête, jusqu’à tomber sur la plus brillante, mais aussi la plus dangereuse, idée qu’un humain ait jamais put concevoir.
Après des années de recherches, l’homme vit enfin ses travaux récompensés en la naissance du premier mi-vampire/mi-lycan jamais créé. Le scientifique nomma cette nouvelle race Vamcan. Son premier enfant n’étant cependant pas ‘parfait’, Camille chercha à en modeler d’autres.
Ivy fut le 3ème enfant de l’homme de science mais elle aime surtout à souligner qu’elle fut sa toute première création féminine. Et c’est sans doute pour ça que Camille n’a pas sut très bien dosé, en donnant à sa première fille toutes les caractéristiques qui lui ont toujours fait peur chez une femme. Le danger que représente Ivy est donc bien réel.

Il y a 8 ans qu’elle a été créée, et elle n’a depuis cessé d’être à la hauteur de ce que son créateur a voulu faire d’elle. Il est parfois effrayant de la voir évoluer tellement elle semble tout droit venue du ciel mais porte en elle tous les pêchés originaux. Véritable démon dans un corps d’ange.
A peine venue au monde et elle tuait déjà le premier homme avec lequel elle avait eu une aventure. Elle n’avait même pas 1 an et elle ne connaissait de l’amour que ce qu’elle en avait lu dans les livres puisque, génétiquement elle n’avait été faite que pour aimer son créateur. Un amour pure cependant, bien que les regards qu’a tôt fait de lui jeter son géniteur l’aient toujours troublée.

Ivy n’a pas l’âme d’une femme à homme, elle n’a pas eu plus d’aventures que ses petites sœurs, mais les siennes ont toujours eu la caractéristique de se finir mal. Peut-être parce qu’Ivy se fait une idée de l’amour toute particulière. Tout d’abord, elle ne souffre aucune compétitions et a donc tendance à éliminer ses rivales afin de s’assurer un amour exclusif. Ensuite, la jeune femme se donne le droit de tromper mais punit immédiatement celui à qui viendrait seulement l’idée de lui faire pousser des cornes.
Il n’est pas à oublier, non plus, qu’Ivy cherche l’homme parfait qu’elle pense mériter de part sa propre perfection. Une fois qu’elle l’aura trouvé, elle espère pouvoir aller s’installer en ville avec lui et échapper à l’ambiance étrange et confiné du repère des Vamcans. Si cela ne tenait qu’à elle, la jeune femme aurait laissé tomber ses frères et sœurs depuis bien longtemps, mais l’affection qu’elle éprouve pour son créateur et l’étrange lien qui l’unit à ses semblables l’empêche de mettre son rêve à exécution. Alors Ivy reste patiente, persuadée qu’un jour tout ira mieux et qu’elle pourra couler des jours heureux, sans pour autant se priver de voler des vies quand bon lui semble.

La demoiselle pensait sincèrement avoir trouvé l’homme qu’il lui fallait pour faire de son beau rêve une réalité. Cet homme s’appelait Joshah Enghart et Ivy voyait en lui son alter ego masculin. Si leur relation fut passionnée, elle ne s’en finit pas moins très brutalement. Ivy se retrouva seule, sans la moindre explication et elle ne le supporta pas. La jeune femme désire depuis retrouver son ancien amour, mais pas pour le récupérer, juste pour lui montrer ce qu’il en coûte de mettre un terme à une relation avec la plus dangereuse des femmes vamcans. S’ils n’en avaient jamais vraiment parlé entre eux, la demoiselle avait rapidement découvert la nature de son aimé. Voilà pourquoi elle apprécie, encore plus qu’avant, s’en prendre à des lycans plutôt qu’à des vampires. C’est assez paradoxal puisque Ivy a davantage de sang lycan en elle. Mais ce n’est pas un petit paradoxe qui va arrêter la belle, qui trouve au contraire plus de plaisir à se frotter à l’espèce qui lui ressemble le plus. Ainsi, elle y voit plus de danger et donc plus de challenge.
Autre danger, aussi, le fait que notre petite hyperactive ne supporte pas de rester enfermée, et quitte donc souvent le labo pour parcourir la ville, plus souvent encore de nuit. Aucun lieu branché n’est donc épargné par sa belle présence bestiale. Il y a toujours le risque de se faire mettre à jour, mais Ivy a toujours eu le goût du risque, c’est comme une seconde nature pour elle. Même son créateur ne peut pas la pousser à la prudence, malgré son attention redoublée.

Chaque Vamcan ayant un pouvoir bien particulier, Ivy ne déroga pas à la règle. Sa capacité à maîtriser le feu en fait une adversaire redoutable. Le plus souvent, elle réalise un claquement de doigts afin de créer une étincelle qu’elle transforme ensuite en boule de flamme, plus ou moins grosse selon la situation. Elle a réussit, une fois, à projeter du feu à l’aide de ses yeux, mais elle était alors très énervée et elle a faillit faire brûler la forêt où est dissimulé le laboratoire secret de Camille Dickers. Par chance, la scientifique et ses frères et sœurs ont réagi assez promptement pour réparer son manque de contrôle. Depuis elle n’a jamais plus réussi à créer des flammes de cette manière.
Sa ressemblance plus prononcée avec les lycans la rend plus sauvage, emportée et dangereuse que si elle s’était rapprochée des vampires. Le fait qu’elle contrôle le feu et qu’elle soit davantage lycan que vampire font d’elle une vamcan dangereuse qu’il vaut mieux ne pas énerver et qui doit sans cesse être surveillée pour ne pas devenir trop instable.




Relations :

Amoureuses :
Ivy a une conception si personnelle de l’amour qu’elle n'offre pas le sien facilement

Amicales :
Ivy aime à peu près bien ses frères et sœurs, mais ne s’en pas pour autant véritablement proche. Elle a toujours été trop indépendante pour partager grand chose avec eux. Néanmoins, elle éprouve le besoin de les protéger mais ne ressemble pour autant pas le moins du monde à une sœur protectrice qui aime materner ses cadets. Elle s'entend très bien avec Camille Dickers.
A part les siens, Ivy ne pense pas que quiconque puisse mériter son amitié, elle trouve de toutes façons ce concept totalement inutile et écoeurant.


Conflictuelles :
Ivy est en conflit permanent avec son grand frère, Ethan Cooper, qu’elle estime trop arrogant alors qu’il ne le devrait pas puisqu‘étant inférieur à elle, de son avis personnel. Elle ne comprend pas non plus qu’il soit le préféré de ‘père’.
Depuis qu’il a brutalement mit un terme à leur relation, Ivy veut se venger par n’importe quel moyen en sa possession de Joshah Enghart.


III. Vous derrière votre écran :


Pseudo/Prénom : Déesse, ou criquy pour les intimes Cool
Age : 17 ans
Comment avez vous découvert le forum ? Par les admins
Votre présence ? 8
Personnalité sur l'avatar : Scarlett Johansson
Fiche terminée ? Voui
Code du règlement ? T'avais pas besoin de mettre le code^^ Mais Ok by Josh'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche d'une admin angéliquement sadique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pitite fiche de liens d'une soldate sadique x)
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A New War Begins :: La légende :: Présentation de votre personnage-
Sauter vers: